AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lachlan G. McEnroe
Neutre
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Statut : Prof de DCFM
Age du Perso : 38 ans
Date d'inscription : 23/12/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Lun 24 Déc - 14:16

C'est devant le portrait de la grosse dame qu'un jeune homme de grande taille, d'une carrure tout à fait raisonnable et d'un air déséspéré tentait de séduire le tableau pour pouvoir entrer dans sa salle commune. En effet, ce dernier avait complètement oublié le mot de passe depuis le matin même où il était sorti de la salle des Gryffondors. Il se gratta la tête et fit les yeux doux au portrait qui se braquait pour l'envoyer balader. Il soupira alors et s'assit au pied de ce dernier en espérant que quelqu'un viendrait le sauver, tout en débitant des mots au hasard.

- Allez, quoi, soyez simpa... Citrouille, marguerite, courage, dragée surprise... Ca fait quand même plus de six ans que je suis gentil avec vous hein... Et c'est comme ça qu'on me remercie... Troll, chauve-furie, furoncle, babiole, Dumbledore... Pitié, je vous chercherais un mari... Je vous laisserai chanter... Quidditch, survivant, goule, fée, géant, gringotts... Vous pourrez m'insulter autant que vous voulez... Gnome, elfe, rapeur à fromage, Bizar'sisters, guirlande, clafoutis... J'vous laisserais m'embrasser sous une branche de gui ! AHH OUAIIIIS !

Ce cri de joie avait été lancé quand le garçon avait vu le tableau se pousser pour laisser place au trou qui permettait d'accéder à la salle commune. C'est d'un pas conquérant et fier de lui qu'il s'y avança pour l'emprunter. Il sentit alors la douce chaleur du feu de la cheminée le réchauffer. C'est dans un sourire comblé et ravi qu'il alla tranquillement s'installer dans le plus confortable des fauteuils rouge de la pièce qui était presque innocupée, pour on-ne-sait qu'elle raison. Il se demandait quand même pourquoi la grosse dame l'avait laissé entrer... Ce n'était quand même pas clafoutis le mot de passe ? C'est alors qu'il se souvint enfin de ce dernier et qu'il leva les yeux au ciel face à sa propre stupidité : c'était branche de gui, tout simplement ! Comment il avait pu être si débile pour oublier un code aussi simple ? Il soupira en se demandant quand il allait enfin arrêter d'être complètement idiot. Quoi que généralement, il était quand même plus vif et intelligent que ça... Certainement le mauvais effet du repas trop copieux que les elfes de maison avaient préparé aujourd'hui.
C'est donc avec paresse que le garçon s'étala de tout son long sur le pauvre fauteuil qui grinçait à chaque mouvement produit par le Gryffondor. Il ne remarqua pas immédiatemment que, finalement, il n'était pas seul dans la salle commune, mais après tout, restons simple et naturels x).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino
Gryffondor completement folle, en tête de l'AD
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 28
Statut : 7 ème année
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Mar 25 Déc - 3:47

Une nouvelle journée banale venait de débuter dans le merveilleux et ô combien chouette château de Poudlard! Mais une fille, encore plus chouette que lui, avait passé la nuit près de la cheminée de sa salle commune adorée... En effet, la belle Susi s'était assoupie au coin du feu pendant son activité préférée : le farniente! Rêvassant encore et encore, la Gryffonne, morte de fatigue par une dure journée d'intense labeur, avait fini par tomber dans les bras de morphée... C'est donc dans un état second qu'elle se rendit compte qu'elle ne se trouvait pas dans son lit mais bel et bien dans le canapé qu'elle avait squatté la veille!

Bah... Mais... Où suis-je... Meeeeeeeeeeeeeerde!!!!!

C'est dans un élan de stupéfaction qu'elle tomba de son fauteuil et s'écrasa par terre dans un bruit sourd.... Susi émit alors une longue plainte qui ressemblait étrangement au bruit que font les mandragores lorsqu'on les enlève de leurs pots... Sauf qu'elle c'était moins douloureux et plus grave, et ça ressemblait au mot "aïe". Elle se releva tant bien que mal, les cheveux en bataille, sa frange formant une espèce de crête assez comique, et aperçu un jeune homme non loin d'elle... Il avait le même âge qu'elle, était dans sa classe, mais bizarrement ils n'avaient jamais parlé!

** rahhhhhhhhhhhhh ><!!!! My god! Il doit me prendre pour une dingue... 'fin c'est pas faux mais là c'est la dècheuh!!! J'suis sûre que j'suis la prem's à s'être endormie comme une clocharde sur le fauteuil !!! **

Susi tenta de coiffer un minimum ses cheveux avant d'essayer de rejoindre le dortoir sans que le beau jeune homme ne la remarque... Enfin, je vienne l'aborder quoi! Parce que c'était sûr qu'il l'avait déjà grillée, c'était pas dur en même temps!!! Elle lui lança un sourire mi-gêné mi-moqueur et prit le chemin des escaliers menant à son dortoir.... Malheureusement, elle n'était pas tout à fait réveillée donc le monde autour d'elle était plus au moins flou! Donc je ne vous surprendrais pas en vous disant qu'elle ne trouva rien d'autre à faire que de se casser la gueule sur la première marche...

Sa mèreeeeeeee!!!!!!!!! BOUUUUURRRDEEEELLLLLEEEEEE!!!!

En plus d'avoir une gueule qui ressemble à rien voilà qu'elle se payait une bosse! Comment se faire remarquer en moins de deux minutes j'ai envie de dire!! La belle s'assit sur les escaliers et mit sa tête entre ses mains... Elle avait juste envie de se lancer un Avada mais c'est pas grave!!! En tout cas c'est ce qui s'appelle commencer la journée en beauté!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan G. McEnroe
Neutre
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Statut : Prof de DCFM
Age du Perso : 38 ans
Date d'inscription : 23/12/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Mar 25 Déc - 13:43

Kieran était toujours tranquillement installé sur son fauteuil, complètement dans les choux lui aussi. Il ne remarqua pas immédiatement la demoiselle qui semblait avoir passé la nuit sur le canapé à côté de lui, ce qui était pourtant très dur vu qu'ils n'étaient même pas à dix centimètres l'un de l'autre. Mais l'irlandais était bien trop occupé a tenter de chercher une solution à son problème : comment faire pour qu'un balai de Quidditch ait un entigivre intégré ? Nan, parce que ça c'était un truc vachement utile, et quand on parle d'utilité c'est pas de l'utilité de chochotte hein... Bref, plongé dans ses pensées, le beau brun ne vit pas la jolie Susi qui était toujours à côté de lui et qui s'éveillait doucement.

Pourtant, lorsqu'elle tomba lourdement du canapé, après avoir pensé à voix haute, il avait été tout bonnement impossible de la louper, surtout avec l'espèce de râle bien particulier qu'elle avait émit en touchant le sol; et donc, même le gars le moins observateur du monde, c'est à dire Kieran sans aucun doute, n'aurait pas pu la louper. Effectivement, il se tourna avec brusquerie vers elle, et en la voyant s'étaler par terre ne put s'empêcher de froncer un sourcil. Il chercha du regard une bouteille de whisky pur Feu, la pauvre devait être certainement bien pompette... Non ? Finalement, il lui semblait l'avoir déjà vu en cours, et elle n'était pas forcément très discrète et très ordinaire, si ses souvenirs étaient bons. Oui, il avait eu bien envie de lui parler mais n'y avait plus pensé par la suite, ce qui consistait sans aucun doute un horrible dommage.

Mais revenons à nos moutons. Susi se relevait péniblement sans l'aide de personne, sous le regard carrément amusé de Kieran. Il avait bien évidemment pensé, en bon gentleman, à l'aider à se relever, mais elle semblait déterminée à vouloir faire tout toute seule. C'est avec un sourire qu'il attendit la suite des événements... Allait-elle venir lui parler ? Non, sans doute que non, quoi que.... Où juste s'éclipser en douce ? Cette hypothèse était la plus plausible. C'est alors que la belle demoiselle se leva, se recoiffa avant de partir d'un pas chancelant vers son dortoir. Le Gryffondor devina la chute avant qu'elle se produise. Et ouais, la pauvre Susi était à nouveau tombée, en lâchant des jurons... Sur la première marche menant au dortoir des filles cette fois, c'était pas du joli joli... Cette fois, il ne voulait pas la laisser toute seule comme une âme en peine assise sur l'escalier, l'air complètement dépressive.

C'est alors que dans un effort surhumain, Kieran se leva de son fauteuil adoré, fit un sourire très charmant à Susi et s'assit à ses côtés sans rien demander. Elle n'allait pas refuser la compagnie du gars qui pouvait détruire sa vie en racontant à tout le monde ce qu'il venait de se passer sous ses yeux quand même ? Il posa son regard bleu sur elle et eut un haussement d'épaule, du genre l'ami idéal qui vient la réconforter en lui disant que c'est pas grave ce qu'elle vient de faire. Il sourit à nouveau avant de prendre la parole de sa voix grave.


- Moi une fois, j'ai voulu faire le malin devant des potes en faisant du ski moldu. On était en haut d'une pente enneigée et puis vu que j'suis le mec le pire pas doué qui existe, j'avais mal fixé mes chaussures et j'ai fait un vol plané suivi d'un roulé-boulé tout le long de la pente. J'te dis pas l'état en bas, et la honte quoi u___u. Donc tu vois, c'est pas forcément mieux que toi aujourd'hui. Donc ne te suicide pas. Ce n'est pas la bonne solution. lança-t-il d'un air faussement sage qui ne lui allait pas du tout en lui tapotant l'épaule. Même si ce que tu viens de faire devant moi était vraiment le truc le plus con que j'ai jamais vu de ma vie.

Il avait ajouté ces dernières paroles d'un ton complètement ironique. Nan mais c'est vrai quoi, il pouvait bien se foutre un peu d'elle vu ce qu'elle venait de faire devant ses yeux. En plus il était presque sur qu'elle n'allait pas le prendre mal... Et puis si c'était le cas tant pis hein, une ennemie en plus... Nan mais ça serait con quand même xD. C'est avec un sourire amusé qu'il l'observa alors, se demandant comment elle allait réagir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino
Gryffondor completement folle, en tête de l'AD
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 28
Statut : 7 ème année
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Mer 2 Jan - 0:21

Comment survivre à la honte de sa vie, première partie. Une chute, deux chutes, mais par pitié pas une troisième même si on dit toujours jamais deux sans trois. On imaginait déjà assez facilement les bleus qui allaient faire leur apparition dans la journée ou même dans la minute! Et franchement de chez franchement, moi j'vous dit que c'est pas le truc qui vous met le plus en valeur ein! C'est pas comme de l'eyeliner ou bien du gloss! nan là c'est un truc moche, bleu violet, qui fait mal lorsque vous le toucher!

Mais bon, ici n'était pas la question, parce qu'en ce moment même le plus beau garçon de l'école était en train de lui raconter la honte de sa vie. Et pour tout vous dire Susi ne se gêna pas pour rigoler un peu. Et puis avec les nerfs vous rigoler aussi très facilement! Par contre, lorsqu'il commença à se foutre de sa gueule c'est devenu autre chose! Susi arrêta de rire et poussa le jeune homme tout en affichant un sourire amusé.


Fais gaffe ein! Moi j'te pète la gueule facilement! Na mais c'est gentil d'essayer de me réconforter à ta manière... Ouais parce que ça se voit que t'es pas le roi du tact!

Elle lui tapota l'épaule à son tour et remit ses cheveux plus au moins en place. Ouais parce qu'avec la nouvelle chute sa coupe rapide vite fait s'était barrée en moins que deux! Et pour quelqu'un qui fait attention à ne pas avoir une tête de cheval le matin s'était pas chouette du tout! Et franchement pour tout vous dire, bah la petite Susi là, bah elle commençait à se dire qu'elle était vraiment très stupide! Je vous explique pourquoi: Alors Kieran est canon, drôle, et à Gryffondor! Ce qui faisait de lui l'homme idéal! Et lorsqu'on est dans sa classe depuis 6 ans c'était vraiment stupide de pas lui avoir adressé la parole plus tôt! Vous trouvez pas?

Bref, maintenant il était question de savoir si Kieran était vraiment cool et gentil et tout le tralala! Parce que des fois les gens bah ils sont hypocrites ou bien ils sont possédés subitement par une gentillesse éphémère! Bon je vous avoue que c'est rare, mais on ne sait jamais! On est pas des sorciers pour rien! Et puis le dit si bien mon ami Adidas, impossible is nothing... Je vous épargne la traduction, z'avez qu'à être fort en anglais =)!


Pi je peux savoir pourquoi t'es jamais venu me parler ein? Et me dis pas que je pouvais le faire aussi parce que c'est les hommes qui doivent faire le premier pas... Mais bon, reste encore à savoir si t'es vraiment un homme... T'as têtre pris du Polynectar!!


Elle se releva ensuite et fit signe à Kieran de la suivre. Parce que finalement les escaliers c'était pas du tout confortable! Susi préférait les fauteuils tout moelleux et la cheminée chaleureuse! Et puis aller se refaire une beauté ça attendra plus tard... En fait, elle l'avait déjà oublier! Mais bon les chutes ça vous laisse des séquelles des fois! Donc c'est compréhensible que certains petits détails soient oubliés =)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan G. McEnroe
Neutre
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Statut : Prof de DCFM
Age du Perso : 38 ans
Date d'inscription : 23/12/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Jeu 3 Jan - 5:18

Gagné. Il avait eu raison de lui parler ainsi, d'aller vers elle tout naturellement pour engager une conversation qui risquait d'être prometteuse. Les yeux bleu du jeune homme pétillaient de malice et de joie de vivre, encore plus que d'habitude. Il avait tout d'abord sentit les mains de la demoiselle sur le côté gauche de son corps, qui le poussaient sans ménagement par pur sadisme et vengeance. Rien que ce geste eut pour effet d'amuser le jeune homme et de le faire esquisser un très large sourire, c'était décidé, cette fille lui plaisait.

Mais ce n'est pas tout. Car ensuite, elle lui lança une réplique cinglante pleine d'immaturité , mais Kieran savait qu'elle était tout simplement rentrée dans son jeu. Ce qui lui fit très plaisir, il avait enfin trouvé quelqu'un, en plus une jolie fille que l'on pourrait même qualifier de canon, qui le comprenait parfaitement apparemment et avec qui le courant passait bien, il y avait un bon feeling. Peut-être, sans doute même, que le bel emo s'emballait trop vite, car ils n'avaient échangé que très peu de paroles, mais bien assez selon lui pour se faire une opinion au sujet de la Gryffondor. Ce n'était pas dans sa nature de juger les gens aussi vite habituellement, mais son instinct lui criait que cette rencontre était loin d'être banale et qu'elle était spéciale et le resterait.

- Pas le roi du tact, moi ? Rhhoo, tu as dû te tromper de personne, car tu as devant toi l'empereur tactitique, le seigneur de la finesse, ma chère ! Tu ignores complètement que... Ouais bon, ok, je suis un boulet complètement paumé... Mais c'est pas pour ça que je t'autorise à me péter la gueule hein... Parce que MOI je ne cherche pas les emmerdes d'abord....

Il avait commencé à répondre à la demoiselle d'un ton très prétentieux, mais en gardant une ombre de son sourire malicieux qu'il ne parvenait pas à dissimuler, trouvant cette fille beaucoup trop craquante et intéréssante pour masquer complètement la trace de son amusement sur son doux visage.
Ses paroles avaient ensuite continué d'un ton beaucoup plus normal, léger et indifférent, bien que sa dernière phrase fut ponctuée d'un ton de défi, toujours évidemment pour rire, mais ça, il savait que la jeune Gryffondor s'en était rendue compte.


L'irlandais devait l'avouer, il regrettait lui aussi de ne pas lui avoir adressé la parole plus tôt, car elle était vraiment amusante et semblait charmante, l'amie rêvée. Elle respirait de spontanéité et de fraîcheur, en plus elle était dans la même maison que lui ce qui était une excellente chose aussi, bien qu'il n'ait pas vraiment de préjugé chez les étudiants de Poufsouffle et Serdaigle... Malgré que ceux Serpentard soit pour la plupart différents, il ne les détestait pas pour autant. La preuve, il avait l'autre jour rencontré une fille très bien, qui était chez les verts et argents.

C'est alors que, comme si elle avait lu en lui, à moins qu'ils faisaient de la télépathie et qu'ils pensaient à la même chose au même moment, Susi lui demanda d'un ton plein de reproches pourquoi il n'était pas venu lui parler avant, alors que cela faisait six années qu'ils se voyaient chaque jour sans s'adresser le moindre mot. A cette question, Kieran dut réfléchir, car pour tout dire, il ne le savait pas vraiment. Par contre, quand la sorcière se mit à mettre en doute sa nature, il rit, avant de froncer les sourcils, comme si cela était évident qu'il était un homme, un vrai. Qu'est-ce qu'elle insinuait en mettant entre parenthèse sa virilité ? Haha, elle allait le payer Twisted Evil .

- QUOIII ? Tu insinues que je serais une femme ? D'où tu mets en doute ma virilité, huuunn ? T'es qui pour me dire ça, une spécialiste ? Bah tu sais quoi, j'en doute parce que généralement, les gens voient à des kilomètres que je suis un VRAI homme, quelqu'un de VIRIL. Et puis, réfléchis un peu, comment pourrait-on me mettre dans une potion ? Je suis unique, c'est donc impossible....

Le jeune homme avait parlé sans vraiment avoir réfléchi avant, d'un ton supérieur digne des serpentards, mis à l'exception qu'un sourire barrait son visage, il faisait exprès d'être faussement prétentieux, car cela envenimait toujours les situations. C'était bien plus drôle ainsi, et puis, il sentait venir les répliques cinglantes de la demoiselle au caractère bien trempé.
Mais il n'avait d'ailleurs pas répondu à sa première question, ce qu'il n'allait pas tarder à faire, mais il voulait d'abord laisser un instant de silence pour "le style".


- Ah, et pour ta question... Tu sais, ma maman m'avait appris, vu qu'elle au moins était cultivée et ne se ramassait pas lamentablement sur le tapis de la salle commune, que chaque question a deux réponses... Celle du savant et celle du poète. répondit-il avec un sourire énigmatique. La première que je pourrais te donner ici, celle du savant, c'est qu'il y a tellement d'élèves à Gryffondor que même si je t'ai remarquée depuis longtemps, j'ai d'autre connaissances et que donc, je ne suis pas venu te parler. La deuxième réponse, celle du poète, c'est que mes yeux étaient trop occupés à être posés sur toi, et que ça me suffisait.

Il ne savait pas du tout pourquoi il lui avait parlé des deux réponses, bien que, curieux comme il était, sa mère l'avait habitué, justement, à ces deux réponses. C'était toujours avec plaisir qu'il écoutait la seconde, celle du poète étant toujours bien plus abstraite et vraie selon lui. Le savant était beaucoup trop terre à terre, n'ayant aucune fantaisie, se basant uniquement sur les valeurs sures, beaucoup trop académique. Pourtant, parler à Susi de ses habitudes d'enfance avait paru si naturel qu'il n'avait pas hésité, bien qu'étant sérieux tout à coup, cela avait dû faire un choc à la pauvre demoiselle.

Kieran se laissa ensuite guider avec grand plaisir vers les fauteuils moelleux et agréables de la salle commune, la cheminée n'étant pas de refus quand on voyait l'extérieur gris de Poudlard et la température frôlant les négatives qu'il y avait au dehors. Il s'installa donc dans l'un des nombreux sièges présents, il était recouvert de cuir rouge. A côté de lui, une place toute prête attendait le popotin de Susi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino
Gryffondor completement folle, en tête de l'AD
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 28
Statut : 7 ème année
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Dim 6 Jan - 3:13

Susi était morte de rire, c'était la phrase "l'empereur tactique" qui l'avait achevée! Puis le beau Kieran finit par avouer que c'était un boulet... Mais bon, le pauvre chéri se trompait complètement là! Toutes les filles n'avaient d'yeux que pour lui, ce que Susi ne comprenait vraiment pas étant donné que la plupart ne lui avait jamais adressé la parole! Pourtant, elle aussi était tombée sous le charme, mais elle pouvait se vanter d'avoir tenu une conversation avec lui, et même de l'avoir toucher! Et franchement ce n'était pas rien! Et puis soudainement, Susi fut prise d'une envie soudaine de lui faire un compliment... Ce qu'elle fit sans tarder d'ailleurs!

Si tu veux tout savoir, tu tiens plus du canon que du boulet, mais ça c'est mon avis personnel...


Elle lui fit un petit clin d'oeil... La jeune fille était rayonnante, elle observait chez le garçon la même attitude! En effet, celui-ci n'arrêtait pas de sourire, il paraissait même encore plus heureux que Susi! Il était vraiment gâté par la nature! De beaux cheveux noirs, tombant négligemment sur ses beaux yeux azurs... Des yeux encore plus beaux que les siens, ce qu'elle avait rarement vu, et sachez que la jeune fille était tout sauf prétentieuse! Et puis, le bel emo avait un style très proche du sien, encore une chose rare surtout dans l'école de Poudlard...!

Son caractère, quant à lui, était aussi très proche du sien, mélangeant humour et moquerie, ce que la jeune fille adorait plus que tout! La jolie Susi aimait qu'on la provoque, qu'on la cherche! Et la plupart du temps, pour ne pas dire toujours, elle y répondait avec un malin plaisir! Avec Keiran, la conversation n'avait tourné qu'autour de ce schéma! Sauf que maintenant, la jeune fille avait envie de devenir sérieuse, même si elle ne le connaissait pas très bien elle voulait jouer la carte de la séduction... Et de toute manière elle ne perdait rien!

Finalement, Kieran répondit à sa petite phrase taquine! Il lui raconta que c'était un homme, un vrai, symbole de la virilité et patati et patata! On le sait très bien mon joli, c'est juste que c'est vraiment craquant de jouer avec tes nerfs!


Et bien laisse moi te dire que je ne crois que ce que je vois! Donc la seule façon de me prouver que je me trompe c'est de faire quelque chose de pas très approprié dans une première rencontre... Donc comme je suis gentille, je vais te l'épargner!

Elle lui fit un petit sourire coquin, elle adorait jouer avec les garçons, mais celui-ci était spécial... Susi avait envie d'aller plus loin que la simple provocation... Mais ça, ce n'est pas pour tout de suite, et puis ça ne vous regarde pas! =D
Et puis vint la minute romantisme... Après une réponse logique que Susi connaissait déjà pour être dans la même situation, le bel Irlandais lui fit alors une mini déclaration qui la fit rougir. Susi était définitivement sous le charme, ces quelques mots l'avaient mise à l'évidence que le jeune homme était le petit ami idéal. A la fois drôle, beau et romantique, que demander de mieux?

Bon, c'était très joli tout ça mais elle n'allait pas rester la bouche fermée sans rien dire, à l'observer... Il fallait qu'elle lui fasse comprendre qu'elle aussi l'observait depuis longtemps avec une certaine envie... Alors quoi de mieux que de lui piquer l'idée du savant et du poète?


Pour ma part, la réponse du savant est la même... Mais a poétesse qui est en moi te diras autre chose... Si je n'étais pas venue te parler plus tôt, c'est tout simplement que dans mes rêves je te connaissais déjà... Alors la peur de voir un garçon différent me paralysait totalement! Mais si tu veux savoir la réalité est encore plus délicieuse que bien des rêves...Même si je n'ai pas pu tout comparé...

La dernière phrase n'était qu'un murmure, mais elle savait pertinemment que le garçon avait tout entendu. Ce n'était pas dur vu qu'ils étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, assis confortablement dans les fauteuils moelleux de la chaleureuse sale commune! Susi espérait que Keiran ne fuirait pas devant tant de révélations! Et puis, des groupies il en avait tellement, alors une de plus ou une moins... Surtout que Susi était loin d'être la plus belle fille de l'école! Contrairement à Kieran qui était l'incarnation d'Apollon même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan G. McEnroe
Neutre
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 26
Statut : Prof de DCFM
Age du Perso : 38 ans
Date d'inscription : 23/12/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Jeu 10 Jan - 21:24

Kieran ne put lui non plus se contenir en entendant le rire communicatif qu'avait sa belle camarade. Bah quoii ? Il se mettait à l'apprécier réellement, c'était un tort ? Non, certainement que non. Pourtant, il savait bien qu'elle était assez populaire en son genre, dans sa façon fraîche et naturelle d'accoster les gens, de leur parler et de les charmer comme elle savait si bien le faire... Kieran l'avait remarqué immédiatemment, ce qui était, pour tout humain mortel, une évidence. Les yeux pétillants, le sourire malicieux et l'air coquin de la demoiselle avaient tout pour plaire et séduire, et bien qu'il ne soit pas un expert en la matière, il était persuadé qu'elle plaisait en tout cas à bon nombre de garçons... Dont lui....

La réponse que venait de lui donner Susi était un compliment qui flatta beaucoup le jeune irlandais, et qui fit naître un léger sourire sur ses lèvres douces et attirantes. Il n'ajouta rien, ne fit aucun commentaire. Pourtant, on pouvait le lire à son air et à son sourire, il avait accepté sans aucun problème le jeu de séduction dans lequel la belle Gryffondor venait de l'embarquer. Comment aurait-il pu refuser cette invitation non formulée ? Ils se comprenaient parfaitement, leurs esprits étaient tout deux mal tournés (huuuh x)), leurs pensées ainsi que leurs paroles et leurs actes allaient dans le même sens, celui de l'humour, de la répartie cinglante et amusante, du ridicule, et, évidemment, du charme. En plus ils avaient le même look, que demander de plus. Ils avaient tout pour être ensemble, tout simplement ! Bien que l'étudiant ne s'en rendait pas encore parfaitement compte, surtout qu'il était très modeste, ce qui le freinait encore un peu dans l'image du couple parfait et envié qu'ils pourraient former...

Mais il fut coupé dans son élan de réflexion philosophique et inutile car complexe par, justement et comme par hasard, sa camarade de Gryffondor qui venait de lui répondre à nouveau, d'une phrase tout à fait pleine de sous-entendus plus que pervers et complètement, en effet, inappropriés à une première rencontre, comme elle le disait elle même. Mais cela fit rire notre ami emo. Il ne put s'en empêcher, toutes les paroles de cette fille si spéciale le faisaient marrer. Il se sentait complètement transporté par sa voix, son sourire, son attitude... Par elle, tout simplement. C'est donc avec un plaisir qui allait sans aucun doute être bientôt partagé qu'il lui répondit en une réplique cinglante et toujours amusante.


- Ohhhooooo ! Je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler, parce que MOI tu sais, je suis quelqu'un d'innocent, d'insouciant et de profondément gentil et admirable. Je n'ai pas le même genre de pensées que toi, tu vois ? Pourtant, je ne vais pas nier que magré ton impertinence et tes blagues ne volant pas haut, tu me perturbe. Tu t'rends compte de l'honneur ? Tu troubles l'unique, le grand Kieran Feren....

Ses paroles avaient été prononcées d'un ton hautain, mais on voyait bien à son air malicieux et à son sourire enjôleur que sa pensée était loin d'être à l'image de l'intonation qu'il avait employée en parlant à la belle jeune fille... Elle était vraiment différente des autres, cettedemoiselle... Il n'avait jamais rencontré quelqu'un de semblable en tout cas, on pouvait dire qu'elle était vraiment unique en son genre... Et même son genre était unique, alors....

Lorsque la belle minute tant attendue de romantisme arriva, et qu'il débita son truc du poète et du savant, il ne put s'empêcher de se demander s'il avait fait le bon choix en lui livrant une partie de son enfance, enfin, plutôt, une part de lui même. Finalement, il décida que oui, car il avait confiance en Susi, confiance qu'il lui avait, c'est vrai, accordée très rapidement. Mais il savait qu'elle en serait digne et qu'elle ne la trahirait pas. Il n'en douta plus une seule seconde lorsqu'il entendit la réponse charmeuse et criante de vérité qu'elle lui adressa.

Un mince sourire, celui qu'il avait lorsqu'il était un peu gêné où que ce qui venait d'être dit l'avait touché, apparut alors sur son visage. Il avait bien entendu prêté attention à la dernière partie des paroles de la belle demoiselle, et cela l'avait fait marrer intérieurement, bien que ce fut loin d'être de la moquerie bête et méchante. Il laissa passer un silence où il entreprit de réfléchir à la réponse qu'il allait lui donner. Il hésitait, car il avait un peu peur de dire quelque chose d'innaproprié à la situation, car malgré ce qu'il avait déclaré un peu plus tôt, il était loin d'être le roi du tacte. Il plongea alors ses yeux dans ceux de son interlocutrice, ne pouvant s'empêcher de sourire à cette magnifique vision.


- Je crois bien que la réponse du poète me plaît... Bien qu'elle me paraîsse un peu bizarre... Bizarre, parce que je suis loin d'être quelqu'un de parfait et que si j'avais la chance de faire partie de tes rêves, j'espère que j'y aurais encore ma place à l'avenir... Ce que je trouve étrange aussi, c'est qu'une fille comme toi trouve ma réalité, ou plutôt notre réalité délicieuse... Je n'suis pourtant qu'un simple étudiant sans rien en particulier, alors que toi, tout est extraordinaire dans ton caractère, ton physique et ton attitude. Et je ne mâche pas mes mots. Et pour ta dernière phrase... On peut y remédier tu sais... .... Je crois bien que tu es en train de changer ma personnalité, Susi... Je ne parle jamais si sérieusement d'habitude...

Ses dernière paroles avaient eu pour but de mettre un petit ton d'humour à sa tirade romantique digne des plus grandes pièces de théâtre, car il n'était généralement pas du genre à dévoiler ses sentiments aussi facilement et clairement... Pourtant, en cet instant, tout était si clair dans sa tête qu'il n'aurait pas pu se taire et ne rien dire à la merveilleuse personne qui lui faisait face. Il savait qu'elle allait avoir une grande place dans sa vie dans un avenir proche. Même dans le présent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante Dimitrius Lynd
Gryffondor, 5eme année
Gryffondor, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 26
Statut : Eléve
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   Jeu 28 Fév - 0:38

Cette année là, sa quinzième année sur Terre ou dans le Monde terrifiant mais épatant des sorciers, Dante et ses parents accomplirent un nouveau périple aussi excitant que dangereux. Ils étaient donc partis dans l'antre sombre et profonde du pays des puissants Dragons, à savoir en Roumanie. Là-bas, ces reptiles vivaient non pas en captivité mais en parfaite harmonie. Ils se regroupaient principalement en troupeaux sur les hauts plateaux ou bien en pleine forêt de la Transylvanie. Le jeune gryffondor avait pris énormément de photographies en guise de souvenirs de ce fameux voyage. Les Lynd effectuèrent leur retour au bout de quelques semaines et retrouvèrent par la suite leur cottage si attrayant. Cependant, ils retrouvèrent aussi les fréquentes intempéries Galloises.

Un nouveau périple se décrivait pour Dante, effectivement les BUSES s'annoncèrent comme imminentes. A tel point que la cinquième année en fût un évident synonyme. Cette année là, il racheta pour la première fois depuis sestreize ans de nouvelles robes de sorciers, le beau gryffondor avait une croissance très irrégulière. Cette dernière nouvelle lui fit une grande joie, car ce fût là son grand et triste complexe. James, son chère père se vantait d'avoir grandi bien plus vite que lui, ses incessantes tirades avaient le don de le mettre mal à l'aise. Quant à sa mère, elle était surtout préoccupée par ses résultats aux futurs examens qui auraient une immense importance dans son avenir. Ainsi, il pénétra dans la locomotive rouge flamboyante dans laquelle il voyageait à présent deux fois par ans avec impatience de retrouver ses amis et angoisse quant au travail qu'il devrait fournir durant cette session nouvelle.

L'école Poudlard n'avait bien sur pas changé de place ou d'endroit en son absence, la pelouse verte et tondue du parc demeurait toujours aussi intacte et le saule cogneur était toujours aussi mobile. Ainsi, aucunes modifications n'eurent lieues durant les vacances estivales. Dante portait et affichait toujours aussi fièrement que possible son beau blason de Gryffondor cousu sur sa poitrine en bombant son torse. Il s'illustrait d'autant plus heureux avec ses nouvelles robes qui provenaient d'une des nombreuses boutiques que contenait le Chemin de Traverse. Il rangeait par habitude sa baguette faite de chêne contenant un crin de sombral et qui mesurait 32.5 centimètres dans la poche gauche de son pantalon. Car en des temps si agités, il valait mieux dégainer le plus rapidement possible.

Tranquillement démuni de ses affaires, Dante s'offrit une courte promenade aux alentours de la cabane du Garde-chasse et se détendit par la suite à proximité du lac. Ce lac qui avait vu une magnifique épreuve pendant le légendaire tournoi des trois sorciers, cette douce pensée fit le fit frémir. Ces escapades étaient devenues des habitudes qu'il ne changerait pour rien au monde. Ensuite après ces courts moments de nostalgie, Dante se décida enfin à rentrer chez lui. Il se décida à rentrer chez lui, non pas chez ses parents, mais dans sa salle commune, une salle commune qu'il considérait à juste titre comme être sa seconde maison. Il adorait les couleurs rouges et dorées dont était emplie toute la pièce et surtout les dortoirs douillets et chauds. Il se plaisait à se situer au sommet de la belle tour.

Par chance, dans le chemin qui menait à sa seconde maison, il croisa son Préfet en chef qui lui donna gentiment le nouveau mot de passe. Un mot de passe qu'il glissa discrètement à la grosse Dame chargée d'autoriser ou non les accès. Cette fois-ci, il ne fût pas seul, il aperçut deux élèves qui étaient en pleine discussion dans sa salle commune et étaient assis sur les divans, une fille et un garçon, apparemment plus âgé que lui, il les qualifia par la suite de couple. Etant une personne très polie et délicate, il ne pu s'empêcher de leur adresser quelques gentillesses.


_Bonjour, bonjour à vous deux ! Vous allez bien ? demanda t-il délicatement.

Après ses paroles généreuses et ses habituels actes de bienséances, Dante esquissa d'un sourire, ravi d'avoir fait bonne impression devant ses ainés dignes et sages. Il continua sa route qui le dirigeait vers son dortoir, il y déposa quelques affaires. Puis, il ressortit et entra à nouveau dans sa salle commune où les deux septièmes années y étaient encore. Il leur fit un petit signe de la main et se retira vers de nouveaux lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sept.] Après un bon dîner... [PV Susi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» La danse des sept voiles...
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS :: Les Discutions
-
Sauter vers: