AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FanFic] L'ephemère devient eternité...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: [FanFic] L'ephemère devient eternité...   Lun 4 Fév - 22:35




    FanFic sur LastSchool et les evenements qu'il y a eu ici.

    Cela se passe plus d'un an après la naissance de Serena...


    Pourquoi ce titre? Parce que cela vient de "J'veux qu'on baise sur ma tombe", de M'sieur Saez. Cela colle vraiment avec l'histoire, leur histoire... Donc, ça tombait sous le sens =)


    Cette fanfic est tout sauf joyeuse, je tiens à le dire =)




[ Elle sera postée à la suite, ce ne fut que l'annonce ]

_________________


Dernière édition par le Jeu 7 Fév - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: [FanFic] L'ephemère devient eternité...   Mar 5 Fév - 0:53

Chapitre un








    Jour funeste que voilà. Tristesse emplissant les coeurs, surtout celui d'une personne. Une femme, Kyarah. Sort terrible. Elle était tombé à terre, impossible de s'en relever. Accablée par la souffrance d'une perte.

    Il était mort, lui. Son amant, son amour, celui qui la raccrochait à la vie, lui qui venait de partir la où la Belle ne pouvait le rejoindre. Severus n'était plus.

    Ne cessant de pleurer mais la tête haute, marchant en tête du cortège, portant l'Enfant dans ses bras. Il lui avait fait une promesse, la protéger, quoi qu'il advienne, d'être la pour elle, pour elles. Black n'arrivait pas à prendre conscience de ceci, qu'il ne soit plus là, loin d'elle et de leur fille.

    Pitié, que Godric la réveille de ce cauchemar. Qu'elle ouvre les yeux, se retrouvant dans ses bras, contre son corps, la tête sur son torse, la où son coeur battait, encore... Elle allait ouvrir les yeux, n'est-ce pas? Tirée de sn sommeil par de tendres baisers de son cher et tendre? Mais la fin de ce rêve n'arrivait pas..

    Serait possible que... Nouveau sanglot et elle manqua s'écrouler de desespoir. Rester forte. Aussi droite qu'elle le pouvait, aussi digne que son sang était pur. Se comporter comme si elle l'était, forte. Pas pour cacher sa profonde douleur mais parce qu'Il n'avait jamais aimé la voir ainsi, faible et atterré. Est-ce qu'il pourrait en être autrement?

    Le cercueil avançait, devait elle. Aussi noir qu'étaient les yeux du Maître des Potions. Prunelles qui plus jamais ne se poseraient sur Kyarah, y refletant parfois l'amour, la haine, ou même la folie, le dégoût, lueur meurtrière, tendresse... Elle ne pouvait le concevoir, concevoir qu'il ne sera plus jamais là pour l'accabler tantôt de sarcasmes, tantôt de caresses...

    Vide soudain.

    Comme si quelque chose c'était brisé en elle, comme si en elle c'était éteint une lueur, en même temps que la vie de Severus. Son âme était morte, avec lui.

    Mort mystérieuse d'un être cher. Son corps fut retrouvé dans les entrailles du château. Darkane, Black en était certaine. Cette dernière était au courant que Rogue l'avait fait sienne, et il avait avoué le marché qu'elle lui avait fait. Tuer sa Belle et sa fille pour récupérer ce fragment d'âme qui lui fut dérobé, durant cet acte. Il ne l'avait pas fait. Severus n'avait pas voulu mettre fin à la vie de sa Kyarah et de sa Serena, pour préserver la sienne. Prisca, folle de rage, avait dû le retrouver pour en finir avec Lui.

    C'était plausible. Ce fut certainement ce qu'il c'était passé. Elle allait lui faire la peau. Son amant sera vengé. Même si elle devait y perdre la vie à l'issue de cette bataille, mais la Traînée crèvera. Parole de Black.

    Après les funérailles, elle avait la ferme idée d'aller rendre une petite visite de courtoisie à la Nouvelle Inquisitrice...


    Elle allait payer...

_________________


Dernière édition par le Jeu 7 Fév - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: [FanFic] L'ephemère devient eternité...   Jeu 7 Fév - 18:57

Chapitre deux






    Elle allait payer...

    Les funérailles prirent fin. Et la Brune était resté seule près d'une heure, face à cette pierre glaciale, où maintenant repose son cher et tendre, à tout jamais... A tout jamais privé de lui. Les dernières larmes furent chassés, et un dernier murmure fut audible, avant qu'elle ne parte.


    - Tu sera vengé Severus...

    Et Black rentra à Poudlard. Avec la ferme idée d'abattre Darkane, sans autre forme de procès. Serena était avec Irina, en sécurité, au Square Grimmaurd. Rien à craindre pour elle... C'était Prisca qui devait craindre pour sa vie à présent. Plus aucun endroit ne sera sur pour elle. Quoi qu'elle fasse, ou qu'elle aille, Kyarah la retrouvera et lui fera la peau.

    Pourquoi attendre?

    La vengeance est un plat qui se mange froid, certes... Mais parfois, il est tellement meilleur brûlant...

    Elle monta les marches, lentement. Ne pas se hâter.. Elle allait savourer ce moment. Sa vie minable et insignifiante allait se dissoudre sous sa baguette... Presque.. Jouissif par avance... La porte Inquisitoriale lui faisait face à présent. La vengeance était proche.. Très proche... Et ce fut à la volée qu'elle fut ouverte, dévoilant un futur cadavre, le regard posé sur celle qui venait de faire un vacarme assez important. Sa baguette vint vite se loger au creux de sa main, et déjà, elle fut pointée sur elle. Elle qui avait un sourire jusqu'aux oreilles. Darkane devait doutait du courage de Kyarah... Elle ne devrait pas... C'était une Gryffondor après tout... Une Rouge et Or qui venait de perdre l'homme qu'elle aime, et par la faute de cette Traînée...


    - Tu ne m'en crois pas capable, n'est-ce pas?

    Son regard se fit plus menaçant que jamais. Ses yeux habituellements azurs avaient pris cette teinte noir qui caractérisait sa pulsion meurtrière.

    - Exact.

    - Tu as tord... Tu va crever Darkane.

    Et elle ricane... Elle aurait du se protéger. Elle n'aurait pas dû la sous-estimer... On ne sous-estime pas une Black, et encore moins une Black folle de rage et emplis d'une soif de vengeance mêlée à une tristesse sans limite.

    - Kyarah... Kyarah... Kyarah... Tu en est tout bonnement incapable... Pas à la hauteur... Un être faible. Tu ne le méritais, Lui. Un être si faible avec un homme aussi... Enfin bref. Tu va bientôt le rejoindre... Elle venait de se lever. Tu sais... Il m'a supplié.. Supplié que j'épargne sa misérable vie... Quel homme courag...

    Elle n'avait en aucun droit de salir le Maître des Potions Pas lui... Foutaises ! La faire taire... Vite... Maintenant !

    - Avada Kedavra !!

    Un pâle lumière verte envahit alors la pièce. Le sortilège de la Mort venait de frapper de plein fouet une Prisca encore entrain de ricaner. Et elle retomba dans son fauteuil, les yeux arrondis par la surprise, mais vides.

    Haletante, le bras tremblant et sa baguette crachant des étincelles noirs. Cela montrait la puissance qu'elle y avait mit, toute sa haine, toute sa tristesse... Et elle en fut vidée de ses forces. Étrange sensation que d'avoir ôté la vie de quelqu'un. De lui avoir arraché l'existence.. Severus était vengé. Darkane n'était plus. Elle aurait pu rire, se sentir soulagé, mais non, elle se sentait vide, tout simplement vide.

    En le vengeant, c'était une certaine prise de conscience, il n'était plus là.

    Il ne restait plus que son enfant, plus que sa Serena... Leur Serena.

    Il fallait qu'elle vive pour elle. Mais Black le pouvait-elle vraiment? Vivre pour elle, mais sans lui? En avait-elle la force? Qu'importe. Ce n'était pas la question, pour le moment.

    Il fallait faire sortir cette carcasse de là. Le laisser pourrir la était une bonne idée. Mais bon... Ce n'était pas une Mangemorte, elle ne pouvait se résoudre à ceci. D'un coup de baguette, son cadavre lévite, vers la cheminé. La Brune prend d'un pot une poignée de poudre verte, prend place à l'intérieur de celle ci avant d'attraper un pan de la robe de l'Autre.


    - 12.. Square Grimmaurd.

    Flammes vertes. Et elles se retrouvent dans la cheminée des Black. Quelques membres de l'Ordre sont présent : Irina, Fol Oeil, Tonks et les Weasley. D'un mouvement de poignet, le corps de l'ancienne Inquisitrice tome au sol dans un bruit sourd et Kyarah entre dans la pièce, sous les regards interrogateurs des gens ci-présent.




>> Suite bientot // Pour tout commentaire sur cette fic, lachez vous >> Ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: [FanFic] L'ephemère devient eternité...   Mer 27 Fév - 1:01

Chapitre trois







    Grand silence. Les regards ne savent pas ou se poser. Sur Kyarah ou sur ce corps qui jonchait le sol. Et ce fut Maugrey qui brisa ce silence pesant, tâtant le corps inerte de son bâton.

    - Merlin ! Black ! Qu'a tu fais ?!

    La Brune laissa tomber sa baguette, cette dernière roula jusqu'aux pieds d'une Tonks aux yeux écarquillés. Fol l'oeil l'attrapa sans attendre et murmura en pointant sa propre baguette sur le bois de pommier.

    - Prior Incanto.

    Et dans un rond de fumée, les images du meurtre passaient, avec le son en prime. Weasley mère avait gémi, Alastor avait grogné, les autres étaient silencieux, sous le choc. Peut être avaient-ils tous crus que Kyarah soit impossible de tuer quelqu'un. Mais c'était mal la connaître, surtout quand il s'agissait de Severus. Et la, c'était une vengeance. Venger la mort de l'homme qu'elle aime. Aurait-elle du hésiter un seul instant? Non. Elle aurait même du le faire, depuis des mois. En fait, elle aurait du lui ôter la vie lorsque Darkane a commencer à leur apporter des ennuis.. Oui ça aurait été la solution.

    Un geste vif venant de la Belle. Un mouvement brutal dont personne ne s'attendait. Son poing était entré en collision avec le mur de pierre. Une habitude pour Black. Elle passait souvent ses nerf sur un mur innocent. Douleur lui irradiant le bras. Mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle ressentait au plus profond d'elle même.


    - J'aurais du faire cela depuis longtemps.. J'aurais dû... Et il ne serait pas mort !

    Nouveau coup. Pauvre mur. Ou pauvre main? Oui, c'était certainement cela. Car un filet de sang commençait à s'en échapper. A vouloir rivaliser avec de la pierre, on en paye les conséquences. Et la Brune fondit en larmes, tombant à genoux au sol. Il l'avait quitté. Darkane avait donc réussi à les séparer. Et elle en avait payé de sa vie. Brûle en enfer, Traînée.

    Elle avait tué. Sans d'autre forme de procès. Prisca avait eut juste le temps de faire des sarcasmes, ricaner et de salir encore un peu le souvenir de Severus. , et la vie l'avait quitté. Black l'avait écrasé, comme on écrase un vulgaire insecte. Qu'elle pourrisse dans le brasier de Satan.

    Irina s'approcha, entourant son amie de ses bras. Réconfort silencieux de celle qu'elle considérait comme sa soeur depuis longtemps.


    - Monte la dans sa chambre. On s'occupe de celle la.

    Elle hissa une jeune femme sanglotante, passants un bras dans son dos pour la porter plus facilement jusqu'au deuxième étage. Elles arrivèrent toute deux dans cette pièce, non sans mal. La ou s'étaient réfugiés les amants, pour être seuls, au calme, loin des soucis, loin du danger. La porte fut poussée, dévoilant la chambre à la lumière tamisée. Lieu d'amour ou étaient encore imprégnné son odeur. Ou régnait encore sa force. Il y eut un nouveau sanglot, bruyant, suivis d'un rire d'enfant, de bébé.

    - Serena.

    La Brune c'était approchée de sa fille, lovée dans son berceau. Elle y voyait son cher Severus, c'était une parti de lui, d'eux. Leur enfant. Et dire qu'elle ne connaîtra jamais son père. Kyarah déposa un tendre baiser sur son front pâle, puis se redressa, admirant cette beauté innocente. Ce monde pourri ne l'avait pas encore atteint, et elle était encore loin de se rendre compte de ce qu'il se passait.

    Coup soudain dans le bas ventre. Douleur sourde et aveuglante. Comme un coup de poignard, la forçant à se plier en deux. Violente et dévastatrice. Et elle s'écroula sur le sol.


    - Kyarah?!

    Incapable de répondre tant la souffrance était grande, mais avait une franche idée de la raison de ceci. Était-ce possible que...

    - 'Rina. Ste Mangouste, s'il te plaît...

    Elle ne put rien marmonner de plus. Et son amie l'emmena d'urgence, paniquée de cette crise soudaine. Elle pensait que c'était du au contre-coup du meurtre. Mais Black savait pertinemment que non. Quelques examens passés à l'hôpital des sorciers,


Et le verdict tomba...





>> Tadadam... Bon chapitre pas terrible mais c'était histoire de vous faire galerer un peu. Le prochain sera bien mieux ^^, n'hesitez pas à poster ICI.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: [FanFic] L'ephemère devient eternité...   Mer 27 Fév - 22:30

Chapitre Quatre








    Elle n'avait pas beaucoup attendu, Irina avait très vite mené son amie à Ste Mangouste. La douleur c'était quelque peu dissipée, mais était bien décidé à connaître la raison de cette souffrance soudaine. Du moins, Rina voulait savoir, Kya' s'en doutait. Mais peut être se trompait-elle? Oui... Peut être que Dimitriov avait raison, peut être était-ce le contre coup du premier Avada Kedavra, du premier meurtre...

    Quelques examens après, et plus de trois heures d'attente, le verdict tomba.

    Jamais elle n'avait cru que cela était encore capable, elle ne le voulait pas vraiment et pourtant...Black avait vu juste, enceinte, encore. Une joie à cette annonce. Un bonheur amère. Jamais il ne les verraient. Trois mois qu'elle l'était. Il y en avait deux. Des faux jumeaux. Un garçon, une fille. Et Kyarah se mit à pleurer, de nouvelles larmes, caressant son ventre avec tout l'amour qu'elle était capable de donner.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    La Directrice avançait, seule, parmi les tombes et les ténèbres de la nuit tombante. Une légère brise emportait ses larmes et ses cheveux ébènes. Tombeau de marbre, sobre, représentatif de Severus. Glacial et lisse. Seul Black le voyait autrement, autre chose sous cette apparence. Elle s'approchait, caressant la pierre de ses doigts blancs, puis monta dessus à genoux, sans aucune gène. Son amant était dessous, pourquoi avoir honte? Elle resta ainsi quelques temps, les mains à plats sur la tombe. Puis se décide enfin à parler, voix comparable à un murmure.

    - J'ai mal, mon amour, sans toi, j'ai mal. Parce qu'on m'a arraché le coeur. J'ai mal parce qu'on m'a privé de toi. J'ai mal, mon âme est partie avec toi, mon amour, bientôt je te rejoins.

    Bientôt, je suis là, quand ces nouveaux enfants naîtront. Oui Severus... Oui... Deux nouveaux fruits de notre amour.

    Quand ils viendront au monde, je mourrais pour toi. Attend moi, mon amour... Attend moi...



    Les larmes s'écrasaient sur le marbre. Tout avait commencé dans ce cimetière, leur idylle avait pris forme sur une tombe voisine, et elle prendra fin ici. Tout s'arrête ou tout a commencé. La Brune resta ainsi près d'une heure, puis s'en allât, direction le Square Grimmaurd, une discussion avec quelqu'un de confiance s'imposait.


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    - Irina... J'ai une totale confiance en toi...

    La Louve leva les yeux sur une Black au visage grave, puis elle acquiessa d'un mouvement de la tête.

    Kyarah serra peu plus son enfant dans ses bras, déposant un baiser sur son crâne


    - Je veux ... Je vais mourir, Irina. Non, ne dit rien. Laisse moi finir. Je ne peux pas. Je n'arriverais pas à vivre sans lui. Tu peux me traiter d'égoïste, c'est ce que je suis. Mon amie, je te confie Serena, et les deux autres enfants qui arriverons dans six mois. Après leurs naissances, je partirais. Ce monde n'est pas pour moi, ce monde n'est plus le mien.

    La Belle tentait de sourire, mais qui le pouvait vraiment après de telles paroles?

    - Je ... Tu peux compter sur moi. Mais j'espère de tout mon coeur que tu va changer d'avis d'ici la.

    - N'espère pas trop, mon amie.

    Elle poussa un long, un très long soupir. Gardant sa fille dans ses bras, elle s'allongea de tout son long sur le lit glacé. Cela allait être dur de devoir se séparer de son enfant, mais cela serait encore pire de devoir vivre sans Lui.





>> Et valou pour le 4em chapitre. J'espère ne pas vous avoir trop déçu. N'hesitez pas à me donner votre avis ici .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: [FanFic] L'ephemère devient eternité...   Mer 12 Mar - 1:35

Chapitre Cinq










    Tant de semaines étaient passées. Pleurant chaque jour. Une seule chose la faisait tenir, le fait de savoir que, bientôt, elle mettra au monde deux enfants. Et après, elle irait le rejoindre. La Belle aurait pu rester en vie, vivre pour celui qui c'était sacrifié. Mais c'était trop dur, insupportable que de penser qu'il était mort pour la sauver. Le poids du sacrifice était trop lourd, elle ne pouvait le porter. La Brune fermait les yeux, étroitement serré contre sa fille. C'est ce qui allait être le plus dur, l'abandonner, elle. Son enfant pouvait être la seule chose qui puisse lui faire changer d'avis. Il suffisait que sa Belle Serena plonge son regard pétillant dans le sien en souriant, et Kyarah craquerait. Non pas que ses futurs jumeaux étaient moins importants, mais c'était bien diffèrent.

    Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    Elle était étendu là, dans un lit d'hôpital, étage maternité. Black avait mis au monde deux magnifiques enfants, pâles et frêles. Ce même bonheur était en elle, lui laissant un goût amère dans la bouche. Kyarah avait donné la vie et aller s'arracher la sienne. Sa fin était proche, et pourtant, elle n'avait pas peur. Gryffondor. Le suicide est le seul acte lâche qui demande beaucoup de courage, n'est-ce pas?
    Irina entra dans la chambre, tirant alors la Brune de son repos mérité. Ce dernière lui sourit, un sourire prouvant la fatalité de sa vie.


    - Tu est vraiment décidé à le faire, alors?

    La jeune femme hocha la tête, lentement. elle ne compter pas changer d'avis, elle allait mourir, c'était inévitable.

    Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    Ils allaient être orphelins, par l'égoisme de la Directrice. Elle en était pleinement consciente. Leurs vies n'allaient pas être un long fleuve tranquille. Enfants de traîtres et de lâches, aux yeux du monde, en tout cas. Si ils savaient... Enfants d'assassins? Et puis quoi encore? Enfant d'anciens mangemorts, de manges noirs... Non! Fruits de l'amour entre deux opposés, fruit d'un amour sincère mais parsemé d'obstacles, pour certain, infranchissables. C'était sur, l'avenir de Serena et des jumeaux ne s'annonçaient pas forcement calme.

    - Alors, c'est pour aujourd'hui...

    Une voix tremblante c'était élevé derrière une Kyarah sanglotante. Elle n'avait pas entendu son amie entrer, bien trop plongé dans la contemplation de ses bébés.

    - Oui... Je crois.

    Sans crier garde, Irina pris Black dans ses bras, une façon de la retenir, qu'elle ne commette pas l'irréparable, en somme.

    - Il va falloir que tu sois forte mon amie. Vis pour moi Rina... Pour eux.

    Elle semblait hésiter, puis relâcha l'étreinte.

    - Je t'en fais la promesse.

    - Ne nous blâme pas. Pas devant eux.

    La Brune baissa les yeux. La Louve s'écarta d'elle et l'attrapa vivement par les épaules.

    - Kyarah ! Jamais je ne ferais cela ! Tes enfants connaîtront la véritable histoire. Severus et toi, vous serez leurs véritables parents. Et je refuse que l'un d'eux m'appellent comme ils devraient t'appeler!

    La jeune femme sourit, visiblement soulagée.

    - Leurs prénoms?

    Son sourire s'élargi alors, et des larmes vint perler aux bords de ses yeux. Leurs prénoms. C'était tombé sous le sens. Elle l'avait décidé depuis qu'elle se savait enceinte.

    - Ils vont continuer notre histoire, leurs parents ont perient, à eux de prendre le relais...

    - Severus et Kyarah...

    - Unis, par delà la mort. Nos enfants se battront pour nos idées, contre quoi nous nous sommes battu.

    La Brune soupira, bientôt suivi par Irina. Elles restèrent encore longtemps ainsi, l'une contre l'autre, le regard rivé sur Eux.

    - Je crois qu'il est temps pour moi de partir.

    A contre coeur, elle se détacha de ses enfants et de son amie, sortant une lourde enveloppe d'un tiroir et une fiole au liquide violet et sombre. Cette enveloppe fut posée non loin des berceaux tandis que le flacon fut resserré dans sa paume.

    - Donne leur quand ils seront prêt.

    La sorcière acquiesça et Kyarah embrassa avec tendresse le front de ses trois amour et enfin son amie.

    - Ce n'est qu'un au revoir.

    Puis elle quitta la chambre et le Square Grimmaurd, elle fit un ultime adieu à sa courte vie en lançant un dernier regard à la noble maison de sa famille, puis transplana.

    Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    Ce cimetière, encore. Ces tombes qu'elle avait vu des centaines de fois depuis la mort de son amant. Le marbre blanc de son caveau, cette surface glaciale qu'elle avait appris à aimer comme elle aimait Severus. Un sentiment sans limite, malgré la mort. Mais bientôt, la Belle rejoindra son homme, et ce jour était arrivé.

    Aujourd'hui, Black allait se donner la mort, laissant derrière elle ses enfants, son amie, sa soeur, cette guerre, ce monde infecte, cette vermine pullulant dans chaque rue de Londres. Ce combat éternel n'était plus le sien, pourquoi se battre pour la liberté, si elle devait être seule pour en profiter? Au diable l'Ordre du Phénix, mangemorts et autres Ombres! Et même Poudlard! Tout ce qui était important pour elle avant, avaient perdu tout leurs sens à présent. La Brune se savait amoureuse de Rogue, mais jamais elle avait imaginé pouvoir aller aussi loin pour lui, jusqu'à s'ôter elle même son dernier souffle.

    Elle aurait pu décider de vivre, elle était belle, jeune et avait la vie devant elle. Et pourtant, elle avait choisi de mourir, la mélancolie était trop grande, bien trop ancrée en elle. Fuir était la seule solution. Le rejoindre. Elle avait pourtant essayé de reprendre goût, de vivre sans lui. Mais cette sensation d'être incomplète était insupportable, vide sans lui. A jamais privé de son amour. Elle s'allonge sur le marbre.


    Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


    A jamais privé de mon amour.

    Je m'allonge sur le marbre. Ma vie n'a plus de sens, c'est terminé. Ainsi, mon existence s'achève ici, la ou elle a commencé à devenir intéressante. Je vais mourir, et je n'ai pas peur. Je ne doit pas réfléchir, et faire vite. Pas d'hésitation possible. Je débouche la fiole d'un geste vif, ce poinson indigo trouvé dans ses réserves. Un puissant poison. Ma mort sera rapide, je crois. Je fais confiance aux talents de Severus.

    D'un geste tremblant, je porte le flacon à mes lèvres, et le vide d'un trait, ne laissant qu'un voile légèrement violet sur le verre. Je ne sent d'abord rien, si ce n'est qu'une étrange sensation, pas vraiment désagréable d'ailleurs... Est-ce possible que j e me sois trompé? Aurais-je bu une vulgaire potion d'apaisement?

    ...

    Je sent chacun de mes muscles se tétaniser. Le liquide parcourt déjà mon corps, et la, je sent que finalement, je ne me suis pas trompé. Ma fin est imminente. Pourvu que cela soit rapide, que je n'ai pas le temps de regretter mon geste... Serena... Les images de ma fille défilent sous mes yeux baignant de larmes. Mon esprit tourne au ralenti, et bientôt, ma vue se trouble. Je ne voit que mes souvenirs, mon Severus, notre passé commun, du début, jusqu'à la fin. Nous.

    Il a toujours était dit qu'au moment du trépas, on voit toute sa vie défiler. Et bien j'approuve. Voilà que je vois tout ce qui a marqué la mienne. Tout, jusqu'à maintenant. Et une violente douleur vint interrompre le film de mon existence.


    Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven



    Un cri long et déchirant retentit dans le silence du cimetière. Le poison faisait son travail, tuant Kyarah peu à peu, un peu trop lentement à vrai dire. Elle sentant le liquide attaquer chacune de ses cellules, les tuant une à une. Impossible de faire marche arrière maintenant, même si elle l'aurait voulu.. Ce qui n'était pas le cas.

    La sueur vint perler sur son front, se mêlant aux larmes. La souffrance était atroce. Que cela cesse! Que la mort l'emporte! Pourquoi ne daignait-elle pas lui prendre son dernier souffle? Pour qu'elle souffre que plus? La punir d'abandonner la vie aussi lâchement? Qu'on la laisse crever! Plus rien ne la rattachait à ce monde!

    Et son corps commençait à être remué par des spasmes, légers au début, mais violents ensuite. Sa respiration se faisait saccadée, chaque inspiration était un supplice, comme si l'oxygène lui brûlait la gorge et les poumons. Tandis que le poison continuait sa mission, dévorant tout sur son passage. Conquérant dévastateur. L'écume lui vint au lèvres, et elle ne respirait bientôt plus. Le liquide mortel s'insinua enfin jusqu'au coeur, rendant ses battements de plus en plus rares, sans pour autant sombrer dans l'inconscience. La vie la quittait, laissant place à un froid glacial.

    Et ce fut dans une dernière convulsion plus violente que les autres que le coeur de la sang pur battait pour la dernière fois. Voici son énième souffle, et Kyarah Narcissia Black n'était plus. Les yeux ouverts, azurs et complètement vides à présent. Voici la mort.


    Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven





    Des amants de toujours, à jamais perdu. Deux amoureux contre le monde, et ce dernier avait eut raison d'eux. Le dernier espoir pour être ensemble, était la fuite. La mort les avaient séparés, mais il n'avait fallut que quelques mois pour qu'ils soient de nouveau réuni. On ne peu séparer bien longtemps des âmes soeurs...



A la vie....
..............A la mort...








>> Et vala , fini ^^ lachez vous sur les commentaires >> ICI
Je sais, c'est pas très joyeux comme fin, mais bon, je ne voyais pas une autre fin, et puis je le voulais le suicide de moi même Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FanFic] L'ephemère devient eternité...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FanFic] L'ephemère devient eternité...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 112 mains serrées—Fanfic by Sacchan AKHTS!
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Ma vie, mon monde, mon destin. [FanFic]
» Quand le plan du métro devient superflu ...
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
Place à l'Art !
 :: A vos plumes...
-
Sauter vers: