AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un matin comme les autres

Aller en bas 
AuteurMessage
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 15:50

Ouvrent les yeux doucement, Even regarda autour d’elle avant de ce souvenir ou elle était. Portant la main devant son visage elle la recula avant de sourire. Ainsi donc elle c’était endormie dans la salle commune avec Flo. Regardent sa boule de poils blanche, elle bougea un peu avant de s’étiré et de s’assoire dans le fauteuil qui au final était bien confortable pour dormir à sa plus grande surprise.
Montant les escaliers sur la pointe des pieds la jeune fille se glissa dans le dortoir ou elle déposa son animal sur son lit avant de le recouvrire de sa couverture polaire bleu. Enlevant le pull de son meilleur ami, elle le posa au pieds de son lit avant d’aller vers la salle de bain prendre une douche.

Une fois habiller d’un uniforme propre, la jeune fille quitta la pièce et parti vers les couloirs son sac sur une épaule. Ne croissant pas ses amis, elle les soupçonna d’être encore dans les dortoir à se préparé. Descendant à la grande salle, elle pris un pain au lait dans une des panières avant de regarder vers la table du Lion. Ted était entouré de ses amis comme toujours. Lui faisant signe elle quitta la pièce pour le hall ou elle s’appuya contre une des colonnes. Le jeune homme ne se fis pas attendre longtemps. Arrivant en sourient, elle le regarda sans émotions apparente.


-Bonjour !

Lança t’il en voulant s’approcher pour l’embrasser mais Fallow tourna la tête sur le côté pour éviter ce contact.
Fronçant les sourcils, Ted l’interrogea du regard alors qu’elle regarder les dalles du sol.


-Désolé Ted mais j’arrête les frais. On à fait une bêtise en sortant ensemble et je préféré arrêter avant de te faire souffrire pour de bon.

Elle avait parler d’une voix calme mais un peu hésitante. Elle n’avait pas voulut de tout cela mais elle ne se voyait pas d’avenir avec le jeune homme même si elle ce projeter dans une semaine !

-Fallow c’est une blague ?

S’étonna Ted qui lui avait les yeux grand ouvert. R2pondant par un signe de tête négatif, Even baissa la tête pour de bon alors qu’il jura entre ses dents.

-Pff tu sais jamais ce que tu veux ! Va te faire !

Fis il avant d’entré de nouveau dans la Grande Salle. Se mordent la lèvre inférieur, elle regarda autour d’elle, le dos contre la colonne froide du hall. C’était un début de journée banal et pourtant le cœur n’y était pas. Jettent un regard à sa montre elle remarqua qu’elle était plus que en avance vu que sa première heure de cour n’était autre qu’une heure d’étude.

-Tu vas ou ?

Demanda Cathy en arrivant vers Fallow qui ce diriger vers les portes.

-Salut. Euh…au terrain de Quidditch j’ai besoin de réfléchir…
Fis elle en lui sourient.
Prennent le chemin du terrain de sport, Even laissa tomber son sac sur l’un des gradins vide et désert avant de s’assoire, les mains jointe devant elle. Après tout il n’y avais que ici qu’elle pouvais être tranquille et mettre un peu d’ordre dans son bazar de sentiments.
Et pourtant elle espère qu’il la retrouve. Pourquoi ? Pour rien juste pour avoir l’impression de ne pas être seul…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
William Hartley
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Statut : Amoureux d'Even !!
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 19:03

William se leva avec difficulté comme tout les matin mais aussi avec cette envie de rester sous sa couette encore un moment. Un très long moment pour dire vrai. Ce souvenant de la veille Will ne savait pas comment il ferait pour regarder Fallow dans les yeux. Le jeune homme se tournant et se retournant dans ses draps il mit 20 minutes à se lever. Filant tout d'abord dans la salle de bain pour prendre un bonne douche froide il se rendit ensuite jusqu'à son armoire pour y prendre un uniforme propre et l'enfiler. Presque près pour aller déjeuner il chercha son pull dans tout le dortoir et fini pas abandonner les recherche et descendre comme ça risquant d'attraper froid. Il prit une grande bouffer d'air avant de dévaler les marches de l'escalier pour ce rendre à la grande salle afin de rejoindre ces amis et Even. Trouvant une place à côté de Quentin il ne s'étonna pas de l'absence de sa meilleure amie en effet elle devait déjà filler le grand amour dans les couloir du château en bécotant Ted son Boufondor de petit ami. William sentit son cœur se pincer en l'imaginant coller à lui contre un mur entre deux salles de classe.

T'en tire une de ces têtes !

Lança Abby en mordant dans une brioche recouverte de confiture. William releva la tête pour la regarder et répondit d'une voix pas encore réveiller :

C'est rien t'inquiète !!

Bin si justement ! On s'inquiète tous . . .

Répliqua Tibault soutenant sa copine.

Toi et Eve êtes trop bizarre en ce moment !

Vous me l'avez déjà dit hier.


Râla t il. William attrapa un toast et se leva pour aller vers le hall ou il serait plus tranquille quand une voix qu'il connaissait mais ne reconnaissait pas vraiment l'interpella. Le jeune homme se retournât et grimaça en voyant qu'il s'agissait de Ted.

Salut !

Fis t il nonchalamment sans avoir envie de l'écouter parler.

Salut ! Excuse moi mais je voulais juste te demander un service !!

Expliqua le brun à William qui fronça les sourcils près à entendre une connerie comme lui demander ce qu'il ferait plaisir à Even pour son anniversaire ou pour lui faire passer un petit message d'amour. Ou pire un rendez vous secret ! Comme il était son ami le plus proche . . .

Tu pourras dire à Even que . . .

* Ça commence bien ! -__-" *


Songea t il en l'écoutant que d'une seule oreille.

. . . je m'excuse de ma réaction pour ce matin et que si jamais elle change d'avis je suis d'accord pour qu'on recommence du début !

Hein ?? O_o


S'étonna William qui ne comprenait plus bien ! Que c'était t il passer se matin et pourquoi Ted parlait d'un début ?? Où elle était la fin ? Avant que William n'eue le temps lui demander tout ça il était partit sans sourire et le regard triste. Fallait t il encore trouver Evengeline à présent. Même s'il n'avait pas plus envie que ça de la voir – surtout après hier – elle lui expliquerait sûrement les nouvelles qu'il ignorait encore mais dont il se doutait bien. William revint dans la grande salle demander ou se trouver Even.

Terrain de Quiddich !

Répondit Cathie avant qu'il ne parte de nouveau. Terrain de Quiddich. William couru et arriva plus vite que prévue sur la pelouse verte. Evengeline était assise sur les gradins l'air perdu. Ce qu'elle était belle à regarder le ciel la tête légèrement relever. William en avait près envie de l'embrasser. Mais il n'en fit rien. La bêtise, la faute, la connerie, la boulette de la soirée d'avant – peu importe comment on la nommait – avait suffit. Pas de secondes erreurs. Il s'asseyta à ses coter sans s'annoncer et dit tout simplement :

Ted voulait que tu saches qu'il s'en veut pour ce matin ! Il voudrait bien recommencer . . . avec toi !

Evengeline ne réagie pas. Et Will se mordit la lèvre. Comment savoir à travers ce silence si . . . tant pis ! Il méritait des fois de se jeter à l'eau pour obtenir des réponses.

Es qu'il aurait rompu par hasard ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 19:33

Fixant le ciel face à elle, Even le regarder comme un peu perdu. Quoi ne le serrais pas face à une étendue aussi bleu et limpide ?! Et puis avec sa elle pouvait ranger son bazar émotionnel un peu avant les cours.
Ne bougeant pas lorsque Hartley pris place à ses côtés, la jeune fille ne cilla même, le laissant prendre place.


Ted voulait que tu saches qu'il s'en veut pour ce matin ! Il voudrait bien recommencer . . . avec toi !

Ne bougeant pas d’un pouce, la jeune fille sentie un paquet de nœuds complexe ce former au creux de son être. Elle qui avait presque mis de l’ordre dans ses sentiments voilà que sa redevenait flou.

Es qu'il aurait rompu par hasard ?

Fis il après quelques seconde de silence. Un sourire en coin se dessina sur le visage de Even qui se retient de rigoler pour de bon.

-J’en avait marre de cette histoire qui ne rimé à rien et puis je l’aimer pas vraiment.

Fis elle en fixent l’horizon loin d’eux.

-C’est pas lui qui à rompu mais moi…Et puis la prochaine fois qu’il voudras me dire quelques chose qu’il ai le courage de monter pour ne le dire en face au lieu de se servire de mon meilleur ami. J’aime pas ce genre de personne qui se servent des autres pour faire passer des messages qui sont même pas capable de dire eux même en face.

Après tout pourquoi cacher sa à son meilleur ami ? N’était il pas sensé être là n’importe quand ? Sa Even ne pouvait pas s’en plaindre car en effet Will était toujours la quand elle en avait besoin. Tournent le regard vers lui elle lui souria avant de remarquer qu’il était en chemise. Fouillant dans son sac de cours elle sorti le pull de son meilleur ami plier qui lui avait bien servit la nuit passer. L’ayant glisser dans son sac avant de quitter le dortoir des filles, elle n’aurais jamais penser qu’il viendrais la retrouver en chemise aussi haut. Even lui tendit son bien tout en sourient :

-C’est à toi sa je crois ! Tib me l’as jeter à la figure hier soir quand je suis rester dans la salle commune. Il tient chaud y a pas à dire mais je crois que tu en as plus besoin que moi en ce moment.

Il était vrai que en haut des gradins le vent ne faisait pas de cadeau et si elle avait un peu froid avec son propre pull, lui devait avoir encore plus froid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
William Hartley
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Statut : Amoureux d'Even !!
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 19:58

J’en avait marre de cette histoire qui ne rimé à rien et puis je l’aimer pas vraiment.

Fini t elle part dire un étrange sourire sur ses lèvres. William haussa les sourcilles un peu surprit pas une réaction si calme. Evengeline s'était faite larguée et le prenait avec le sourire l'aire de rien. Si elle s'avait gardé son sang froid William lui bouillait à l'intérieur. Ils n'était plus ensemble et elle en était heureuse cela laissait toute les chance à Hartley de . . . NON ! C'était dégueulasse de sa part à penser se mettre avec elle alors qu'elle était célibataire depuis seulement 5 minutes.

C’est pas lui qui à rompu mais moi…

C'était encore mieux. Will se mit à sourire s'en pouvoir s'en empêcher et lâcha un "désolé" plus que faux. C'était horrible de se réjouir du malheur de Ted. Mais ça aurait été différent si c'était Even qui avait souffert.

Et puis la prochaine fois qu’il voudra me dire quelque chose qu’il ai le courage de monter pour ne le dire en face au lieu de se servir de mon meilleur ami. J’aime pas ce genre de personne qui se servent des autres pour faire passer des messages qui sont même pas capable de dire eux même en face.

Continua t elle. William avait soudainement envie de la prendre dans ses bras et de lui dire à quel point il était heureux de la savoir libre plutôt qu'avec quelqu'un. Où peut être plus précisément qu'un autre que lui. Mais en repensant à ce qu'elle venait de dire il ne put s'empêcher de prendre là défense du Gryffondor.

Le pauvre était fou amoureux de toi !! C'est normal qu'il n'ait pas osé aller te voire. J'veux dire . . . si je une fille comme toi rompait avec moi je ferait tout pour recommencer mais la voix directement me serait insupportable !! Surtout que . . . te connaissant tu n'as pas du y aller par quatre chemin ! Briseuse de cœur !

Dit t il en souriant doucement. Après tout avant Ted elle avait réduit de sien en bouillit aussi. Even changea de sujet en entendant cela. Lui tendant son pull William ne put qu'accepter. En dehors qu'il lui appartenait c'est vrai qu'il ne fessait pas très chaud.

C’est à toi sa je crois ! Tib me l’as jeter à la figure hier soir quand je suis rester dans la salle commune. Il tient chaud y a pas à dire mais je crois que tu en as plus besoin que moi en ce moment.

"Hier soir"


William se pétrifia et ressentit comme une sorte de brûlure dans son cœur. Il revoyait Evengeline s'approcher de lui et l'embrassé. Il ressentait la même chaleur et la même douleur que lorsqu'elle s'était arrêtée. Murmurant un merci à peine audible il renfila son vêtement à la va vite et resta silencieux à la regarder cherchant à savoir si dans ses yeux il y aurais une réponse à son geste. Hartley se mordit la lèvre . . . il était vrai que si lui demandait tout serrait plus clair et plus rapide.

A propos d'hier soir . . . je voudrais comprendre . . .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 20:25

Le pauvre était fou amoureux de toi !! C'est normal qu'il n'ait pas osé aller te voire. J'veux dire . . . si je une fille comme toi rompait avec moi je ferait tout pour recommencer mais la voix directement me serait insupportable !! Surtout que . . . te connaissant tu n'as pas du y aller par quatre chemin ! Briseuse de cœur !

Fis il en sourient alors que Even baissa le regard vers le sol. Une briseuse de cœur voilà ce qu’elle était au final. Durant la nuit entière elle avait essayer de trouver la solution pour ne pas faire souffrire le jeune homme mais à croire que sa n’avait servit à rien de passer la nuit à réfléchir.

C’est à toi sa je crois ! Tib me l’as jeter à la figure hier soir quand je suis rester dans la salle commune. Il tient chaud y a pas à dire mais je crois que tu en as plus besoin que moi en ce moment.

Prennent le pull, le jeune homme le porta devant lui avant de la regarder comme à la dérobé.
A propos d'hier soir . . . je voudrais comprendre . . .


Demanda t’il alors qu’elle haussa un sourcil en sourient.Cette question elle la redoutée et pourtant aucune réponse valable ne lui était venu en tête. Essayant de ce persuader qu’elle avait rêver cet instant, Will la faisait atterrir sur Terre d’un coup brutal et franc.

-Comprendre quoi ? Pourquoi je t’es embrasser alors que j’était encore avec Ted ?

Haussant les épaules elle regarda de nouveau devant elle comme pour fuir le regard de son meilleur ami.

-J’en sais rien moi même peut être pour être sure que j’en avait rien à faire d’être avec lui. Ou pour me prouver que avec lui je m’ennuyais vraiment. Et puis je préfère embraser mon meilleur ami qu’un mec au pif dans un couloir pour m’en rendre compte. Mais t'as raison j'suis une briseuse de coeur! Encore désolé pour hier soir. Si Lucy était au courant elle me tuerai sur place !

Fis elle en rigolent. Il était vrai que sa elle en avait envie depuis un moment mais pas comme ça. Le geste qu’elle avait eu, elle le regretter plus que tout. Mais s’avait été différents que avec Ted ou les autres garçons…peut-être parce que Will était son meilleur ami et qu’elle pouvait tout lui confier un peu comme à Karen…A quoi bon être avec une personne s’il l’ont pas bien à ses côtés ?! A rien selon l’irlandaise aux yeux verrons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
William Hartley
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Statut : Amoureux d'Even !!
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 22:22

Comprendre quoi ? Pourquoi je t’es embrassé alors que j’étais encore avec Ted ?

Demanda t elle sur un tom penaud alors que William lui approuvait d'un signe positif qu'il voulais bien parler de ça. D'ailleurs de quoi d'autre aurais t il pu s'agir ? De rien ! Car à part ce baiser, hier soir il ne s'était rien produit. Evengeline haussa les épaules et tourna le regard vers l'horizon plutôt que de le garder sur Will.

J’en sais rien moi même peut être pour être sure que j’en avait rien à faire d’être avec lui. Ou pour me prouver que avec lui je m’ennuyais vraiment. Et puis je préfère embraser mon meilleur ami qu’un mec au pif dans un couloir pour m’en rendre compte. Mais t'as raison j'suis une briseuse de coeur! Encore désolé pour hier soir. Si Lucy était au courant elle me tuerai sur place !

Ses paroles était comme une lame de couteau enfoncer profondement en dessous du cœur donnant à William l'envie d'en finir pour de bon. C'était trop dur d'entendre que ce geste ne voulait finalement rien dire. A la base c'était déjà dur pour Will de le savoir mais maintenant que c'était confirmé par Even elle-même rien n'allait plus. Hartley se mit à rire avec elle bien qu'il eue envie de pleuré à ce moment même. Il ne fallait pas qu'elle sache que pour lui elle représentait plus que sa meilleure amie.

Alors il faut garder ça secret !

Sourire mais larmes aux yeux se fut lui qui détourna le regard quand elle revint planter ses yeux dans les siens. Que dire maintenant ? Même s'il continuait de rire celui-ci ressemblait plus à présent comme un rire de gène.

* J'aurais préféré que se soit un autre qu'elle embrasse et que je n'en sache rien ! *

Un silence de mort venait de remplacer tous les sons qui couraient avant autours d'eux. William devait trouver quelque chose à lui dire à part qu'il la détestait en cet instant même. Il fallait parler . . .

En tout cas je suis content que tu ne souffres pas ! Mais va lui dire que tu ne lui laisseras pas de seconde chance et que tu as faite une erreur en sortant avec lui. Même si tu l'as déjà fait ! Re-dis le lui. Des fois il faut mieux rompre deux fois qu'une seule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 22:40

Alors il faut garder ça secret !

Approuva t’il en sourient alors que des larmes de rires s’étaient formé au creux de ses si beaux yeux noirs. Le fixent inconsciemment, Even tourna les yeux lorsqu’il le fis lui même. Et voilà qu’elle ce mettais à fixer son meilleur ami. Laissant un silence de mort ce poser sur le terrain, la jeune fille croise ses mains entre ses jambes tout en regardent la pelouse sous eux. Combien de temps n’avait t’elle pas jouer à son sport préféré ? Trop de temps à son goût et il lui faudrait encore attendre longtemps avant de décrocher son balai.

En tout cas je suis content que tu ne souffres pas !

*Que t’es mimi à croire à le contraire ^^’*

Mais va lui dire que tu ne lui laisseras pas de seconde chance et que tu as faite une erreur en sortant avec lui. Même si tu l'as déjà fait ! Re-dis le lui. Des fois il faut mieux rompre deux fois qu'une seule.

Rompre deux fois qu’une ? Mais qu’est ce que Ted attendait ? C’était finit et sa pour de bon et puis pourquoi ce justifier une seconde fois cela ne changerai rien du tout à toutes ses questions. Au final ce n’était peut-être pas plus mal qu’elle ai mis un thermes à tout cela.

-J’irais pas le voir…

Lâcha t’elle en sourient tout en mettent une mèche de ses cheveux en arrière.

-S’il à pas compris ben tant pis pour lui mais je compte bien passer à autre chose et sa sans rompre une seconde fois. S’il veut espère qu’il le fasse mais qu’il n’attende rien de moi et surtout pas que je rompe une seconde fois. Une fois pas deux.

Fouillant dans son sac, Mary tira sa pince en argent qu’elle coinça dans ses cheveux avant de tiré sur les mèches de sa frange qu’elle mis sur le côtés. Baillant, elle posa une main devant sa douche avant de se frotter les mains.
Ted n’était pas son premier copain mais c’était bien la première fois qu’elle avait été aussi mal avec un garçon. Au fond d’elle la jeune fille espère certes mais beaucoup trop de chose.


-Mais toi dis moi c’est qui cette jeune fille qui est inaccessible ?

Ayant laisser la question en suspend la veuille, le jeune homme avait fuis les explications en partent dans son dortoir. Mais Even compter bien en apprendre un peu plus sur cette fille qui faisait tourner la tête à son meilleur ami.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
William Hartley
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Statut : Amoureux d'Even !!
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 22:57

J’irais pas le voir…S’il à pas compris ben tant pis pour lui mais je compte bien passer à autre chose et sa sans rompre une seconde fois. S’il veut espère qu’il le fasse mais qu’il n’attende rien de moi et surtout pas que je rompe une seconde fois. Une fois pas deux.

Dit t elle avant de fouiller dans son sac à la recherche d'une pince pour les cheveux. William se mit à sourire bêtement.

Ok ok j'ai rien dit ! ^__^""

Ramenant délicatement sa main devant sa bouche elle se mit à baller avant de se frotter les mains. Elle était vraiment craquante ! Comment pouvait t il rester en colère contre sa naïveté plus de 5 minutes ? Cela lui était malheureusement impossible. Alors qu'il aurait du la blâmer de ne pas le voir comme un garçon comme tout les autre au lieu d'être un confident William la contemplait bouger et vivre tout simplement.

Mais toi dis moi c’est qui cette jeune fille qui est inaccessible ?

Demanda t elle en sortant Will de tout rêve. Vif et triste retour sur terre ! Lui qui avait cru pouvoir y échapper c'était elle qui posait là question.

* Elle n'est plus si indisponible que ça ! C'est toi idiote, toi !! >.< *

Le jeune adolescent se mis à rougir et baissa vite les yeux sur ses converses plutôt que de soutenir un regard si innocent et bête que celui de Evengeline. Comment évité le sujet sans mentir ? Will se mit à chercher comme un fou à s'en donner mal à la tête mais ne trouva pas ! S'il inventait l'existence d'une fille il s'embrouillerait et Even comprendrait qu'il mentait alors quoi ??

Ça ne servirait à rien de t'en parler temps que je n'aurais pas la plus petite chance avec elle. J'veux pas ébruiter mes sentiments pour elle c'est déjà bien assez compliquer. Si tu pouvais garder pour toi le faite que je sois amoureux d'une fille ça serrait sympas !!

Dit t il en espérant qu'elle n'insiste pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 23:22

Le visage du jeune homme vira au rouge d’un coup avant qu’il ne baisse le regard vers ses converses. Se mordent la lèvre Even regretta tout à coup sa question qui mettais son ami dans l’embarra plus que autre chose.

Ça ne servirait à rien de t'en parler temps que je n'aurais pas la plus petite chance avec elle. J'veux pas ébruiter mes sentiments pour elle c'est déjà bien assez compliquer. Si tu pouvais garder pour toi le faite que je sois amoureux d'une fille ça serrait sympas !!

Ainsi donc il préféré ne rien dire et risquer de passer à côté d’une belle histoire plutôt que de ce prendre un râteau au pire des cas. Baissant la tête, Even fis un signe positif de la tête. Il était dans son droit de demander à ce que personne ne soit au courant bien que la jeune fille trouvait cela égoïste d’un côté. Qu’avait il à perdre au final ? Plus d’une fille rêverai d’être avec lui et pour cause si Even ne c’était pas rentré à coup de dico dans la tête qu’ils n’étaient que meilleurs amis elle aurais sûrement tout fait pour attiré l’attention du brun sur elle. A la place de quoi, elle ce contenter d’être à ses côté et toujours là du mieux qu’elle pouvait pour l’aider sans une once de jalousie bien des fois.

-Promis je dirais rien à personne en ce qui concerne notre conversation... ni ce qu’il sais passer hier soir

Fis elle en le regardent un sourire triste sur les lèvres. Sortent une de ces mains elle lia ses doigts à ceux du jeune homme avant de poser sa tête sur son épaule. Il avait beau être plus grand c’était sur cette épaule que au final elle était le mieux. Combien de fois avait elle fait ce geste anodins sans ce rendre compte de sa chance ? Car sa elle en avait. Et pour cause plus d’une fille lui en voulait d’être aussi proche du jeune homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
William Hartley
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 27
Statut : Amoureux d'Even !!
Age du Perso : 15 ans
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Dim 8 Juin - 23:48

Promis je dirais rien à personne en ce qui concerne notre conversation... ni ce qu’il sais passer hier soir

Dit t elle après un moment de silence. William se sentit rassurer qu'elle n'insiste pas mais sans s'en rendre compte elle fit pire. Cherchant sa main pour la lier à la sienne Will sentit les pulsations de son cœur recommencer à tambouriner comme un malade comme si le petit organe cherchait à s'enfuir loin d'ici. Loin d'elle. Mais ça ce n'était rien encore ! Cela n'était rien comparé à ce qu'elle allait faire dans moins d'une seconde. Sa tête sur l'épaule de Hartley et le jeune homme se retrouva paralysée. Il accepta de rester ainsi encore une minute puis dégagea sa main de ses doigt et se leva brutalement.
Fallow !

Dit t il tout fort en se tenant devant elle droit comme un piquet.

Arrête de . . . de . . . me coller comme ça !

Cria t il presque en bégayant. Il ne voulait pas la blessée mais lui soufrait en étant aussi proche d'elle. Pourquoi s'énerver pour qu'elle est frôler son épaule alors qu'il l'avait embrassée hier soir après qu'elle ait agis en premier. La jeune fille le regarda surprise de cette réaction qui lui ressemblait si peu !!

C'est pas facile pour moi de . . . d'être aussi proche de toi alors que . . .

* Je t'aime ! *


William fini sa phrase en jurant contre lui-même. Tournant le dos il fuit de nouveau face à elle. Pourquoi jouait t elle la carte de la proximité alors qu'elle s'était servie de lui pour savoir si elle était amoureuse de ce gryffondor ou non ! Comment pouvait t elle croire ne pas avoir d'impact sur lui lorsqu'elle le touchait de la sorte. Pourquoi n'arrivait t il pas à le lui dire. Pourquoi ne comprenait t elle pas sans qu'il le lui dise. Pourquoi il avait tant besoin d'elle ? D'autres existait ! Sûrement bien mieux qu'elle-même !! Pourquoi était t il tomber amoureux de la seule fille qui ne s'intéresse pas à lui et joue avec ses sentiments comme à l'instant même. Criant un grand coup comme un lycaon entrain de hurler à la lune William peina pour rentré au château en sachant qu'après ce qu'il venait de lui dire elle ne lui parlerait plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: un matin comme les autres   Lun 9 Juin - 0:04

Restant un instant ainsi ce fus Will qui rompu le contact en dégagent ses doigts avant de se lever d’un coup.

Fallow !

Dit t il tout fort en se tenant devant elle droit comme un piquet. Le regardent elle l’interrogea du regard mais le jeune homme ne fus pas long à s’expliquer.

Arrête de . . . de . . . me coller comme ça !

Cria t’il en bégayant un peu sur ses mots. Pourquoi est ce qu’il réagissait ainsi ? Se geste était il devenu une infraction entre amis ? Si oui la jeune fille avait sûrement rater cette loi. Il réagissait ainsi après ce qu’il c’était passer hier dans la salle de bain ? Par Merlin les garçons étaient plus que étranges ses temps si.

C'est pas facile pour moi de . . . d'être aussi proche de toi alors que . . .

Fis il hors de lui mais ne finit sa phrase que par des injures. Tournent les talons, il descendit par l’escaliers laissant Mary sur le banc les yeux grand ouvert de surprise. Depuis quand Hartley se mettais il aussi en colère pour si peu ? qu’avait il à toujours êtes énervé pour un rein ses temps ci ? Après tout c’était lui qui était monté là voir ! Ok elle en creuvé d’envie mais tout de même elle ne l’avait pas souhaiter pour ce faire gueuler dessus de la sorte. Entendant hurler, elle sursauta avant de relâcher ses épaules.
Posant son sac sur le sol en bois, Juliette s’allongea sur le grand bac un pieds sur le sol alors que l’autre était allongé de tout son long. Une main sur le front elle jura entre ses dents tout en fixant l’inconstante rousse qui basse dans le ciel n’allait pas tarder à disparaître pour ne venir qu’une fois le soleil couché.


-Fuck you Will !

Souffla t’elle doucement bien qu’elle ne pensait pas un seul mots.


TERMINER

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un matin comme les autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
un matin comme les autres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS
-
Sauter vers: