AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]

Aller en bas 
AuteurMessage
October Honess
Brigade Inquisitoriale
Brigade Inquisitoriale
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 25
Statut : Eleve de 7ème année/Serdaigle
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Dim 29 Juin - 18:33

L'ambiance de la salle commune des Serdy était plus qu'étouffante , il n'y avait quasiment que des première année et des deuxième donc l'ambiance n'était pas au top et October s'ennuyait à mourir . Le couvre feu devait être passé mais tant pis , pour une fois qu'elle enfreignait un règlement ! Elle enfila ses baskets et sortit de la salle commune en poussant un dernier soupir .

C'était le soir , presque la nuit mais il faisait encore chaud et le beau temps était au rendez-vous pour une fois . Elle dévala les quelques marches d'escaliers puis ouvrit la grande porte qui n'avait heureusement pas encore été verrouillé par Rusard et sortit enfin de ce château . 7 ans .. 7 ans qu'elle était ici . Non pas qu'elle se soit lassé de Poudlard . Non , ce n'est pas le mot . D'ailleurs qui se lasserait de ce merveilleux endroit ? Elle avait seulement envie de voir un peu ailleurs , de découvrir le monde , d'être enfin une sorcière à part entière . De pouvoir faire ses propres choix sans être sans cesse arrêté . Elle marcha d'une démarche assurée et assez rapide le long du parc puis arriva au lac . Elle s'assied sur un des rochers aussi gros qu'un tabouret et croisa les bras , les cheveux au vent , écoutant simplement le clapotis des légères vague du lac d'un air totalement apaisé. Vêtue de vêtement moldu tels qu'un jean et un tee-shirt , plutôt simple mais restant beau , découvrant ses bras très fins et ces mains quelque peu osseuleuse sans pour autant cadavérique .October n'avait pas pris la peine d'accrocher son insigne de Serdaigle . Une légère vague de brume s'était levé et le ciel bleu devint noir profond avec quelques étoiles par-ci par-là . Pas une nuit très étoilés aujourd'hui .. Dommage . Une légère fraicheur pas désagréable s'était aussi levé en même temps que cette brume . Si elle se serait écouté , elle aurait plongé dans le lac mais n'avait en même temps pas envie qu'on la prenne pour une tarée même si elle en avait un petit coté . Elle donnait l'impression de regarder le lac et ses horizons mais en vérité était profondément enfoncé dans ses pensées . Que fera t-elle après Poudlard ? Quel camp choisira t-elle ? Bien sûr pour certaines personne , s'était évident de choisir le Bien mais pas pour October ...En passant à ça , elle dériva directement vers son histoire personnelle , repensant à son père , cet homme qu'elle avait si peu connu , cet homme mystérieux qui avait surement causé tant d'horreur autour de lui . C'était lui qui avait causé la mort de sa mère , elle en était quasiment certaine . Son père n'était qu'un égoïste , un traitre , un abrutis qu'elle ne considérait plus comme quelqu'un de sa famille . Mais pourquoi fallait il qu'elle pense à lui dans des moments comme ça ?Lui qui lui avait tant pourri l'existence.

S'évadant quelque peu de ses pensées , elle vit au loin se dessiner derrière le fin voile de brume une silhouette . D'ici elle ne voyait rien très nettement et ne pourrait affirmer que ce soit une fille ,un garçon ou un adulte . Ne bougeant pas d'un cil , elle attendit , la silhouette semblait avancer dans sa direction. Espérant que ce ne soit pas un prof ou quelque chose de ce genr e, elle laissa son regard se promener sur ce ciel étoilé .

_________________
ABSENTE A PARTIR DU 12 JUILLET
DESOLE POUR MES RPS EN ATTENTE





[color:db5a="Red"]TRUST TO WHO YOU ARE BECAUSE I TRUST YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Lun 30 Juin - 0:56


    Torben en avait ma claque de cette école de timbrés. Il venait à peine d'arriver et n'avait déjà plus qu'une seule idée en tête: repartir le plus vite possible. Rien ici ne lui plaisait particulièrement. Déjà, son arrivée s'était faite dans un froid digne d'un hier de chez lui alors qu'ils n'étaient pas à une date de l'année si avancée. Torben en frissonnait encore, se souvenant de cette funeste nuit où il avait subit de terribles giboulées avant de pousser les portes du Château. Dans le noir, la pluit et l'appréhension, Poudlard avait semblé magnifique, allumé de tous ses feux et semblait un havre au milieu d'un océan déchainé. Quand il était entré dans la place, Torben avait été terriblement déçu de voir qu'il n'y avait personne pour l'accueillir. Ben quoi, pas de petit personnel pour venir à sa rencontre et s'assurer qu'il était bien arrivé? Ni un représentant de l'administration, pas même le concierge. Personne. Il avait alors dû se repérer jusqu'à sa salle commune qu'on lui avait indiqué. Le mot de passe, ben il avait dû attendre qu'un de ces nouveaux condisciples n'arrive pour le lui donner.


    Foutu Chateau. Depuis son arrivée, le jeune Gryffondor s'enfonçait chaque jour un peu plus dans un ennui des plus mortel. Même pas de quoi lui faire changer un peu les idées. Il avait bien croisé une fille a son arrivée, une certaine Susi, mais rien de plus. Il avait décidé de ne pas aller à une bonne partie des cours, tous n'étant que fantaisies, où l'on apprenait rien de bien intéressant en matière de magie, et encore moins pour lutter contre la vie. Torben n'avait pas eu le temps de vivre la sienne et ne pourrait plus jamais en profiter. Il avait été marqué par le destin, et même s'il refusait de se mettre à part ou de se stigmatiser olui-même, il devait objectivement reconnaitre qu'il n'avait rien en commun avec tous ces britanniques, si hautains et sûrs d'eux mêmes! Qu'ils ne passent qu'une seule soirée dans la forêt des Ombres,e t on verra si leurs pitoyabels cours les sauveront!


    Oui, Torben était amer, mais il ne pouvait pas s'empêcher de constater l'insouciance dans laquelle vivait les autres étudiants, et même si tous étaient au courant de ce qu'il se passait au dehors, aucun ne semblait réellement savoirà quel point ils pouvaient être impliqué. L'atmosphère pourrie de la place commençait sérieusement à peser sur l'âme de Torben, aussi celui ci décida qu'il était temps de s'oxygéner quelque peu, en partie pour prendre l'air, mais aussi et surtout pour se cacher des regards indiscrets pour noyer ses souvenirs dans le Kvas, une boisson qu'il faisait venir de son pays d'origine par le biais d'un ancien ami de Feu ses parents. Le jeune moldave vida son sac de ses affaires de cours, et y glissa une bouteille déjà à moitié vide. Le réglement interdisait ce genre de choses, mais c'était quelque chose qui passait à des années lumières au dessus du gryffondor, qui sortait de sa salle commune pour se diriger au dehors.


    Une fois dehors, Torben respira un grand coup d'air frais et regarder vers le sud est, au dessus des grands monts écossais. Il faisait sombre dehors, et un peu frais, mais le moldave avait besoin de voir la direction de son pays, comme pour se recuillir. Par là, ses soeurs l'attendaient. En fouillant dans la poche intérieure de sa veste, Torben sortit sa petite flasque, la débouchonna et avala une gorgée. Le liquide qu'il avala lui arrache une grimace, et l'étudiant se remit en route, le long du lac. Un sourire vint fendre ses traits. La majorité des gens voyaient en une flasque un objet d'alcoolo pitoyable, mais pour lui, c'était totalement un autre symbole. SOn père la lui avait offerte avant de partir dans son ancien institut de Magie, et était son cadeau pour sa majorité. Boire dedans signifiait en quelque sorte honorer la mémoire du père Badenov, et Torben revoyait tous les souvenirs qu'il avait de son paternel depuis l'enfance. C'était paradoxal, car le jeune homme buvait pour oublier, mais à cet objet qui lui en ramenait d'autre. peut être cherchait il juste à effacer la fin de ses parents, qui le hantait encore.


    Mais alors que Torben marchait seul dans la pénombre, il aperçut une silhouette un peu plus loin. Par précaution, le jeune moldave posa son sac contre un paln de roseax pour qu'on ne découvre son contenu et avança ers la personne. Torben avait besoin de se trouver avec quelqu'un au milieu de ce calme olympien, et était comme attiré par la présence d'un autre être humain. Peut être était il resté renfermé trop longtemps dans son coin. Une fois arrivé aux côtés de la personne, Torben découvrit que c'était une jeune femme de son école, qui semblait plutot séduisante, bien que l'obscurité ne lui permettait pas de la reluquer suffisament pour énoncer son diagnostic (*bouleeeet*).


    - Que fais une aussi jolie jeune fille seule alors que la nuit tombe, auprès d'un lac aussi sombre que mélancolique alors qu'elle pourrait être la proie des choses mauvaises qui peuplent la forêt, un peu plus loin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveil-du-mal.forums-actifs.com/index.htm
October Honess
Brigade Inquisitoriale
Brigade Inquisitoriale
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 25
Statut : Eleve de 7ème année/Serdaigle
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Jeu 3 Juil - 16:47

C'était bien un homme qui s'avançait vers elle , aparemment un septième année comme elle vu son visage qu'elle ne distinguait malheureusement que très peu nettement à cause de l'obscurité qui envahissait le lac à cette heure-ci . Que faisait il ici ? Y avait il une raison particulière à sa venue ou alors étais juste par ennnui mortel et besoin de solitude et d'oxygène comme elle ? October l'ignorait mais en voyant l'expression de solitude assez flagrante qui se dessinait sur son visage , elle devina que c'était par besoin d'évasion . Oui , Poudlard était un endroit magnifique , merveilleux même diront certaines première année mais plus on grandit , plus on prend conscience de ce qui se passe autour de nous et October est un parfais exemple de ça , ce qui se passe en dehors l'interpelle et lui fait presque peur , peur de débarquer dans ce monde qu'elle ne connait finalement pas tant que ça .Choisir son camp , trouver du boulot , se faire des connaissance, tout ça , c'était très floue pour elle qui ne savait même pas à quel camp elle appartenait . Le mal ou le bien ? Curieux dilemne qui s'vaère difficile . Ocotber est aussi le parfait exemple de la fille qui ne sait pas ce qu'elle veut . Sa doit par exemple , être la seule Serdaigle à faire partit de la Brigade Inquisitoriale réputée pour concentrer les pires Serpentard de Poudlard .

Une phrase qu'elle perçut de dragueur pour commencer puis comme une simple alerte pour finir sortit de la bouche du jeune homme devant elle .
Elle souria .. Et oui étrangement ce fut sa réaction , un fin sourire se dessina sur ses lèvres ,et elle répondit directement un peu sarcastiquement :


    "- Je pense avoir encourru suffisament de risques ces derniers-temps pour me soucier d'un simple lac ou d'une forêt ."

Ce n'était pas une phrase sencée être méchante ou moqueuse vis-à-vis du garçon , ce n'était pas du tout sur ce ton là qu'elle l'avait prononcé d'ailleurs . Oui , ces derniers temps , elle avait encourrus beaucoup de risque comme elle l'avait si bien dit , et encore le mot "risque" était assez faible . Elle avait failli mourir ou plus exactement se faire tuer , à Poudlard en plus de ça . Les marques à son cou avait heureusement pour elle presque disparu et cette histoire , elle l'avait rayé de sa mémoire ne voulant plus se souvenir de cette peur suivis d'angoisse qu'elle avait ressentit cette nuit-là devant cette homme a qui elle avait fait confiance . Des marques douloureuses , qui n'étaient que la sinistre trace d'un vampire . October depuis , n'avait plus trop confiance en Poudlard . Comment pouvait il laisser des personnes aussi dangereuse pénétrer dans l'enceinte ?
Machinalement , elle passa sa frêle main le long de son cou ou avait anciennement étaient inscrites ses marques qui n'était maintenant que de très fines cicatrises , visible certes , mais très peu puis elle regarda d'un regard pénétrant le jeune homme en face d'elle .


    "- Qu'est-ce que je fais ici ? Et bien comme tu peux le voir , pas grand chose , il n'y a rien a faire d'intéressant . En fait , il n'y avaitr personne dans ma salle co' donc je me suis dit qu'une petite virée' dans le lac ne pourrait pas être désagréable . Une petite bouffée d'oxygène en quelque sorte ."


Elle lacha un instant son regard regardant ailleurs en disant d'un air absent :


    "- Mais je me permet de te retourner la question .. Qu'est-ce que tu viens faire ici ?

October ne l'avait jamais encore vu , pourtant il semblait dans la même année qu'elle , étrange . Il avait l'air plutot séduisant et avait comme qui dirait un peu tappé dans l'oeil de la jeune fille .



_________________
ABSENTE A PARTIR DU 12 JUILLET
DESOLE POUR MES RPS EN ATTENTE





[color:db5a="Red"]TRUST TO WHO YOU ARE BECAUSE I TRUST YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Jeu 3 Juil - 22:47

    Torben se sentit quelque peu observé lorsqu'il arriva à la hauteur de la jeune femme. C'était normal, bien que l'obscurité ne davait sans aucun doute pas faciliter l'évaluation dont il faisait l'objet. Enfin, disons plutôt que la jeune femme l'bservait sans aucun doute pour chercher à l'identifier, tout comme le jeune moldave avait tenté de le faire quelques instants à peine auparavant. Ils ne se connaissaient visiblement pas, car de toutes façons les personnes qu'avaient pu rencontrer Torben dans cette école magique devaient se compter sur les doigts d'une seule main, et encore. Et puis, la silhouette de la personne ne permit pas au jeune Gryffondor de la reconnaître. Juste, quand il se fut approcher suffisament prêt, il découvrit l'écusson des Serdaigle sur les vêtements de l'inconnue, ainsi que la mention des membres de la Brigade Inquisitoriale. Depuis son arrivée, Torben avait dû se voir expliquer nombre de choses, dont une des plus importantes fut qu'il existait en fait une espèce de cinquième colonne à l'intérieur de l'école, dont les membres espionnaient et opprimaient les autres élèves.


    Ne sachant pas trop s'il devait être méfiant ou pas, Torben avait de toutes façons commencé à parler à l'élève de Serdaigle et de toutes façons, son instinct ne lui disait pas de faire machine arrière. En réponse à ses paroles, le moldave eut droit à un sourire un peu étrange de la part de sa vis à vis juste avant qu'elle ne lui réponde. Ainsi donc, elle avait courru des risques ces derniers temps? Celà piqua quelque peu la curiosité du Gryffondor. Parlait elle de risques dûs a sa position à la brigade inquisitoriale, de choses interdites ou tout simplement de la situation pleine de tensions dans laquelle se trouvait la société magique Britannique depuis maintenant fort longtemps? Torben n'aurait sur le dire, et savait qu'il serait malvenu de sa part de questionner l'inconnue a ce stade de leur conversation. Mais la voix de la jeune femme en disait déjà plutôt long, comme si elle était elle même chargée des pires souvenirs qui soient.


    A ne pas en douter, la jeune femme avait connu de véritables épreuves.


    Immédiatement, Torben se sentit plus proche de cette personne que de toutes les autres qu'il avait pu rencontrer à l'intérieur de Poudlard, pour la simple raison que lui aussi avait vécu des choses à faire pâlir le plus insensible des tueurs à gages. Il se sentait tellement différent de tous ces étudiants écervelés qui passaient leur temps à draguer, à étudier les fesses bien au chaud dans leur petit cocon protecteur que pouvait former Poudlard. Quelle connerie. Torben, lui, savait ce qu'il se passait au dehors, tout comme celà semblait être le cas pour la jeune femme. Elle semblait tout comme lui avoir vu la mort de très près et avait le regard de ceux qui en avait réchappé. D'un ton qui se voulait peut être plus désinvolte que ses gestes, la Serdaigle lui répondit que la raison de sa présence ici était due au fait qu'il n'y avait personne dans sa salle commne et comme lui, désirait changer d'air. C'était compréhensible. De un, on pouvait se sentir oppressé et enfermé dans Poudlard, de deux, ceux qui savaient ce qu'il se passait dans le monde environnant l'école se sentait mal à l'aise vis à vis d'un endroit d'apparence si sécurisant. C'était en tous cas ce que ressentait Torben.


    - Eh bien, comme tu peux le voir, moi aussi je suis sortit m'oxygéner. Je n'ai rien à faire dans ce château. Je ne connais personne et j'avais besoin de sortir un peu. Je me sens mal à l'aise là bas, comme si j'avais un faux sentiment de sécurité. Je voulais aussi m'approcher de cette forêt qu'on dit dangereuse, pour le moment elle me paraît surtout tranquille.


    Il n'y avait là nulle fanfaronnade de la part du jeune moldave; c'était juste que chez lui, ce qu'il y avait le plus à craindre, c'était assurément ses forêts. Ici, le principal danger semblait surtout venir des hommes...


    - Ca te dérange si je reste un peu ici avec toi? J'avoue n'avoir aucune envie de me promener dans ce parc seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveil-du-mal.forums-actifs.com/index.htm
October Honess
Brigade Inquisitoriale
Brigade Inquisitoriale
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 25
Statut : Eleve de 7ème année/Serdaigle
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Ven 4 Juil - 12:53

October en avait marre de Poudlard à proprement parler , ce petit endroit renfermé ou on leur disait sans cesse de ne pas s'inquiéter , que tout allait bien , qu'ils étaient en sécurité alors qu'à l'extérieur , un début de guerre éclaté presque . Elle avait une de ses envies de finir enfin cette année qui n'aboutissait à rien et de sortir de cet endroit ou on leur caché tout et d'allé enfin servir à quelque chose d'utile plutot qu'à rester là à ne rien faire la plupart du temps . Et le garçon qui était debout à coté d'elle semblait sur la même longueur d'onde qu'elle se qui la rassura quelque peu , pensant qu'lele était toute seule à penser ça . Il voulait s'approcher de cette forêt apparemment ... Pour quelles raisons ? Juste pour le plaisir de braver les interdits ? Ou alors simplement de découvrir l'inconnu ? Elle , elle y était déjà allé , lors de sa troisième année , avec une petite bande d'amis , mais rien ne s'était passé , sans doute parce que s'était l'après-midi . Elle n'y était jamais vraiment retourné , elle rester juste aux abords de la forêt sans y rentré car elle n'avait pas vraiment de raison particulière d'y aller . Mais cette forêt ne lui faisait pas peur , car elle avait toujours pensé depuis sa première année qu'elle était inofensive et aque si elle s'avérer dangereuse , c'est parce qu'il y avait des crétins qui s'amusait à y aller juste pour rigoler et pour montrer aux autres qu'ils étaient les plus forts sans prendre conscience que ça pouvait être dangereux . Mais le jeune homme semblait aussi étouffer dans ce lieu qui ne laissait rien voir de la réalité . C'est vrai que si les profs ne faisaient rien pour leur montrer ce qu'il se passait vraiment , les élèves allaient tous devenir cons à force .


    "- La forêt est tranquille si on ne vient pas la déranger .."

Elle souria à sa phrase digne d'Hagrid qui ne voulait rien dire =) , sans doute dû à la fatigue . Oui , c'était ce que leur garde chasse leur répété sans arrêt , mais cette phrase n'était pas si absurde que ça finalement , les êtres qui peuplaient cette forêt n'attaquaient presque jamais sans raison . Puis le jeune homme lui demanda si il pouvait rester avec elle . Pourquoi refuser ? Elle n'allait pas rester toute seule dans ce lac des plus sinistre , autant avoir un peu de compagnie et en profiter pour discuter un peu . C'était loin de lui déplaire au contraire .



    "-Aucun problème , plus on est de fous plus on rit ."

Elle dit sa phrase d'un ton enjoué , presque sarcastique , esquissant un léger sourire de coté qui lui forma une fine faussette sur la joue gauche .

Toujours assise sur son rocher , elle tapota le deuxième rocher posé à coté d'elle , comme pour l'inviter à s'assoir à ses coté car il était debout depuis le début et ses jambes devaient commencer à le peser . Etre assis était toujours plus agréable de toute façon . Depuis le début de la conversation , October avait remarqué un sac au contenu mystérieux qu'il avait posé contre un pan de roseau avant de venir la voir . Et oui rien n'échappe à October . Ce garçon l'intriguait quelque peu et October aimerait en savoir plus sur lui même si elle ne le montrait pas trop .

    "- J'imagine que t'es en septième année ." Elle haussa un petit peu les sourcils avant de le regarder et de finir de dire , la lune éclairant une partie de son fin visage .
    "Je ne t'ai jamais vu c'est marrant ... Tu t'appelle comment ?"

En vérité , la Serdaigle n'avait pas encore vu grand monde si ce n'est personne à part ce dénommé Gabriel qu'elle n'oubliera jamais . Pas par un quelconque attachement , mais par une haine prononcé pour qu'il ait osé lui faire ça alors qu'elle lui faisait confiance . Si elle ne connaissait personne , ce n'était pas parce qu'elle était si insociable que ça , quoique parfois , elle n'était pas très agréable , elle n'a jamais était méchante envers quiconque , c'était juste qu'elle ne s'intéressait pas aux autres , surtout cette année , elle ne voyait pas à quoi sa servait de se faire des connaissances si c'était pour ne plus jamais les revoir à la fin de Poudlard .

Elle jeta un petit coup d'oeil vers la forêt ,la nuit tombait de plus en plus et le peu qu'on voyait , on ne le voyait que grâce à la lune qui était pleine ce soir-là .

_________________
ABSENTE A PARTIR DU 12 JUILLET
DESOLE POUR MES RPS EN ATTENTE





[color:db5a="Red"]TRUST TO WHO YOU ARE BECAUSE I TRUST YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Dim 6 Juil - 18:03

    Torben n'eut pas besoin d'entendre les mots sortir de la bouche de la jeune serdaigle pour comprendre qu'elle aussi se sentait à l'étroit dans l'énorme bâtisse. Celà pouvait sembler totalement paradoxal, mais être enfermé du matin au soir dans cette école aux murs froids l'empechait carrément de se sentir à l'aise ici, et celà le rendait même mélancolique, car les murs, gris et froids, le ramenaient sans cesse a sa vie et ses péripéties, a tout ce qu'il faisait qu'il était devenu l'homme qu'il était. Dans un endroit si triste et pourtant si habité, Torben ne pouvait s'empecher de penser à sa famille, à ses amis, à sa patrie. Tout celà lui manquait plus que de raison. Il se revoyait encore, allant à l'encontre de toutes les lois et s'aventurant dans la forêt des Ombres qui encerclait son village natal, il revoyait son ancien institut, ses fêtes, ses filles. Il revoyait son ancienne maison avec sa famille. Il revoyait ses parents lui sourire, et celà blessait chaque jour un peu plus le moldave.


    La forêt est tranquille si on ne vient pas la déranger? Peut être était ce vrai après tout. Oui, en y réfléchissant bien, la forêt et tous les êtres qui y vivaient, qu'ils soient innofensifs ou foncièrement maléfiques, ne se souciaient que fort peu du monde extérieur. Peut être ses escapades dans la forêt des ombres quand il était jeune avait provoqué la catastrophe. Torben se souvenait parfaitement de ces nuits où, accompagné de ses meilleurs amis, il entrait sous les obscures frondaisons, pour prouver leur courage et leur valeur, tentant tant bien que mal de surmonter leur peur des terribles êtres qui y vivaient. Il se souvenait une fois, aoir aperçu le visage d'un de ces monstres à la lueur d'un éclair une nuit d'orage, et sur le coup, Torben avait courru aussi vite qu'il l'avait pu, croyant avoir attrapé des cheveux blancs tellement il avait été effrayé. Mais de tous les jeunes de son village, il avait été le seul à tenir plus de deux heures dans la forêt, sans être attaqué ni sans s'être enfuit. Oui, comme l'avait dit la Serdaigle, s'ils n'étaient pas allés provoqué les bêtes, peut être celles ci auraient respectés les frontières.


    Enfin, sa condisciple dit une phrase qui arracha un faible sourire à Torben.


    - Tu ne sais pas à quel point tu es dans le vrai...


    La jeune femme tapota le deuxième rocher près d'elle, invita par ce geste le Gryffondor à s'y assoir, celui ci répondit par l'affirmative, se posant face au lac et promenant son regard sur la surface du lac. Rien n'était plus plaisant que le calme et la quiétude de l'eau, tout comme la présence d'une jolie fille à ses côtés et une légère brise qui rafraichissait l'atmosphère pesante de Poudlard. Oui, il était bien en septimèe année, et c'était tout à fait normal qu'ils ne se soient jamais vus auparavant!


    - Oui, j'ai intégré Poudlard directement en septième annéecar j'étudiais en moldavie avant, mon pays natal. Sinon, je m'appelle Torben Badenov, et toi?


    Apparement, il y avait là opportunité de parler un peu à quelqu'un, ce qui satisfaisait tout à fait Torben qui s'était pas mal renfermé sur lui même dpeuis son arrivée. Apparement, la jeune femme faisait cependant également preuve de réserve. Celà confortait le jeune moldave, car ils avaient effectivement tous les deux vécut des choses difficiles...


    - Parles moi un peu de toi s'il te plait, de ce pays, de ce qu'il se passe, de ce qui a pu t'arriver dans tout ce foin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveil-du-mal.forums-actifs.com/index.htm
October Honess
Brigade Inquisitoriale
Brigade Inquisitoriale
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 25
Statut : Eleve de 7ème année/Serdaigle
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Dim 6 Juil - 23:20

Une vie difficile .. Oui , elle en avait eut une , et une intuition lui disait que les ennuis ne faisaient que commencer . Même si c'était une pensée noire , October préférait ne pas se faire d'illusions quand à sa vie future , et elle savait très bien que avec un père disparue , sans mère, sans relations à part son frère Aaron qu'elle ne voyait presque plus et qui lui manquait horriblement , l'immersion dans le monde des sorciers n'allait pas être évidente . October fit un sourire discret dans l'obscurité lorsque le jeune homme s'assied à ses cotés , elle était contente qu'il vienne lui tenir compagnie , elle se sentait si seule en ce moment . Il lui dit ensuite qu'il avait intégré Poudlard juste lors de cette année car avant il étudiait en Moldavie . Intégré Poudlard en septième , quelle horreur . Il ne devait connaitre presque personne , et se sentir horriblement isolé , tout les petits groupes d'élèves étaient déjà formé , il devait se sentir très exclus . October fit une moue légèrement étonné mais elle n'en pensait pas moins .

"- Haan .en effet . Ca ne doit pas être simple de débarquer là sans connaitre personne .. M'enfin de toute façon l'année est presque fini .."


Oui , en effet , l'année était presque fini , pas totalement non plus , mais cette idée la terrorisait au fond d'elle . Même si elle avait très envie de quitter Poudlard et de pouvoir servir à quelque chose dans le monde magique , se retrouver seule , sans travail , devoir trouver elle-même sa voie etc ... Toutes ses idées lui faisaient horriblement peur . Il lui dit ensuite qu'il s'appelait
Torben Badenov .. Torben , joli prénom mais pas commun .

"- Moi c'est October Honess .. Contente de te connaitre ."

Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieur d'un air absent en regardant le lac qui s'étendait devant elle et dont le clapotis des vagues était très agréable et le jeune homme assis près d'elle ne faisait qu'intensifier se sentiment .Torben lui demanda de tout lui expliquer , ce qu'il se passait ici , ce qu'elle même avait enduré .. Raa .. Il s'était passé tellement de choses , des choses qu'elle n'oserait pas lui raconter , et cette histoire de vampire faisait partie des choses qu'elle jugea dans un premier temps , préférable de ne pas dévoiler . La guerre avait éclaté dehors d'après ce qu'on pouvait lire dans les journeaux , impossible de faire l'impasse dessus , c'était de la folie , le bien et le mal étaient tout les deux bien decidés à gagner et Voldemort semait la zizanie et des carnages dans les rues de Londres en lâchant des créatures ou autre choses de ce genre . Tout ça lui faisait peur , et ce vampire qui s'était introduit à Poudlard lui fait aussi extrènement peur car ça voulait dire que même les élèves risquaient gros si la directrice ne faisait rien . Parlons-en de la directrice , elle semblait avoir changée du tout au tout , et October qui avait mis un peu de sa confiance sur elle l'avait directement enlevé en voyant son état lors d'un de ses cours , les plus macabres .

Ce qu'October retenait de tout ça c'est qu'on ne pouvait plus être en sureté nulle part .

"- Tu sais . Il s'est passé tellement de trucs . C'est vraiment de la folie ce qui se passe hors de Poudlard , mais même à Poudlard on n'est plus en sureté d'ailleurs . Et ça ce ne sont pas des paroles en l'air "
Elle marqua une pause , sa dernière phrase parlant indirectement de ce vampire a qui elle avait donné sa confiance et qui l'avait mordu . Elle en gardera un souvenir amer

"- Pour t'expliquer rapidment même si je pense que tu le sais déjà , c'est une guerre entre deux clans , d'un coté le mal , donc Voldemort et les mangemorts , de l'autre le bien, c'est à dire l'Ordre du Phénix et les aurors . Là , on va bientôt être confronté à tout ça , et sérieusement , je pense que ça va être difficile . "

Le plus difficile allait surtout être de choisir son camp , oui pour certains ça paraissait évident de prendre le bien , mais pas pour October . Elle ne se voyait évidemment pas mangemort mais dire comme ça qu'elle allait intégrer l'Ordre du Phénix était loin d'être une évidence .

"- Tu penses choisir quel camp toi ?
Elle marqua une pause puis ajouta précipitament sans qu'il ait eut le temps de répondre :

"-Enfin bon . c'est un peu bête comme question finalement ."
se résigna t-elle à dire un sourire un peu gêné .

Oui , c'est vrai ,ce garçon n'allait surement pas être un mangemort bien au contraire , d'ailleurs , il n'y avait qu'à elle pour qui cette question n'était pas évidente . De plus c'était un Gryffondor , peu de Gryffondor dérivait vers le mal . Mais après tout il y avait des exceptions à tout . Par exemple une Serdaigle dans la brigade inquisitoriale , c'était loin d'être logique non ?

"- Sinon moi .. Il n'y a pas grand chose à dire ... J'ai toujours vécue à Londres donc je connais cette ville comme ma poche . J'ai été élevée par une mère moldu et un père dont je n'ai jamais vraiment su le travail . Vers l'âge de 10 ans , je crois que j'ai compris que mon père n'était qu'un .. salaud .. Je pense que ce n'était qu'un sale mangemort qui pour une raison inconnue a finit par tuer lachement ma mère lorsque j'avais quinze ans .
Ce fut vraiment très dur . Depuis je ne le vois plus . J'ai encore un frère de 20 ans heureusement ..Il s'appelle Aaron. C'est ma seule famille dorénavant de toute façon . Je sais pas ce que je ferais sans lui ."

Elle avait raconté assez rapidement et assez brièvement son histoire finalement , mais se confier lui faisait du bien et la soulageait un peu même si il se fichait éperdument de ce qu'elle venait de lui raconter , ça lui avait enlever un peu de poids .

"- Sinon il ne m'est pas arrivé grand-chose .. Mise à part cette.... attaque dans les cachots ."


Et voilà , elle avait dit ça d'un ton totalement tranquille et détaché , alors qu'elle s'était juré de ne le raconter à personne . Et puis le ton sur lequel elle l'avait dit juré attrocement avec ses paroles .

"- Désolé je sais pas ce qui m'a pris j'étais pas sencé te dire ça . Mais en même temps , il faut que ça se sache , c'est hyper dangereux ce qu'il arrive à Poudlard , ils ne devraient pas laisser rentrer n'importe qui ou plutot n'importe quoi ."

Changer de sujet le plus vite possible était ce qu'il fallait faire dans ses moments d'enlisement . Donc October se tourna vers lui :


"- Mais toi , parle moi un peu de toi , de ta vie , de ce qu'il t'es arrivé ...''

Elle était réellement intéressé par son histoire et n'attendait que ça , qu'il lui parle un peu de lui , de sa vie et ,était sûr qu'il lui était arrivé pleins de choses ...

_________________
ABSENTE A PARTIR DU 12 JUILLET
DESOLE POUR MES RPS EN ATTENTE





[color:db5a="Red"]TRUST TO WHO YOU ARE BECAUSE I TRUST YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben Badenov
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
Gryffondor, 7eme année | Dragueur fou sans limite
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   Lun 7 Juil - 23:42

    La jeune Serdaigle lui fit un petit mais néanmoisn sympathique sourire lorsqu'il s'assit à ses côtés. Celà avait l'air de lui faire autant plaisir qu'à lui, et celà semblait leur faire un point commun de plus, car Torben lisait dans les yeux de sa vis à vis qu'elle avait le même sentiment de solitude que lui. Ce n'était pas que les deux jeunes gens puissent être associables, mais disons qu'il sentait qu'elle aussi avait vécut des moments très difficiles récemment et qu'elle avait du mal à s'en remettre. Le jeune moldave perçut également la réaction de la jeune femme lorsqu'il lui eut avoué qu'il venait de Moldavie et venait à peine d'intégrer Poudlard. Elle semblait aussi étonnée que pleine de compassion, et se doutait de ce qu'il vivait. Enfin, elle ne pouvait en avoir qu'une idée, car elle ne savait encore rien de lui, mais peut être que celà viendrait avec le temps, peut être allaient ils se lier d'amitié.


    - Simple ou pas je ne peux que faire avec. Mais c'est vrai que ce n'est pas facile.


    C'était même carrément un euphémisme, c'était carrément mission impossible pour quelqu'un d'aussi buté que Torben. Il n'était pas prêt à faire le premier pas vers ces étudiants ou ces adultes, tous semblaient totalement pervertis par la guerre civile. Le pire étaient ces serpentards perclus d'arrogance. Ils étaient carrément détestables, et bien que Torben ne voulait pas faire du cas de certains de ces individus une généralité, il avait quand même du mal à ne pas tous les mettre dans le même groupe. Le Serdaigle semblait un peu perturbée que ça soit sa dernière année ici, mais finit par se présenter sous le nom d'October Honess. Drôle de nom, mais loin d'être moche pour autant.


    Torben était tout à fait conscient de l'impact qu'avait eu ses paroles sur October, lui demander de lui réveler les détails de la guerre et de son passé était carrément présomptueux mais bon, déjà fallait bien trouver quelque chose à dire! Mais aussi, la jeune femme l'intriguait par le fait qu'elle semblait aussi mélancolique que lui. Celà éveillait la curiosité de Torben au même titre qu'il avait lui même envie de se confier à une parfaite inconnue, une personne qui ne pouvait le juger pour ce qu'il avait vécut et ce qu'il avait fait. Celà le changerait énormément, mais il semblait que ces anglais étaient plus prudes que les gens de chez lui, car ils étaient fort rares à vouloir se confier semblait t'il. Et puis, chacun voulait également garder les détails de son histoire pour lui même.


    October lui remit sur le plat de la redite, deux camps, tout ça tout ça, mais on voyait que c'était bien de ces évènements dont venait sa mélancolie.. Un camp? Devait il vraiment en choisir un? De plus, celà pouvait s'avérer dangeureux, d'autant plus que la fille à qui il parlait faisait aprtie de la Brigade Inquisitoriale... Peut être par bravade ou bravoure, Torben répondit à la question de la jeune femme.


    - Pour tout te dire, je ne suis pour aucun de ces camps. Honte au bien d'avoir pu laisser le mal gagner autant de terrain, et honte à tous ces sorciers de se tourner vers les ténèbres, cette guerre me dégoute purement et simplement, et je n'ai nullement l'intention d'y prendre part pour le moment, j'ai d'autres choses bien plus importantes à faire... et toi?


    Bon ok, comme l'avait dit la Serdaigle ce n'était pas très malin de sa part de poser ce genre de question, mais après tout, la réponse, qu'elle quelle fut, ne pouvait ni l'étonner ni le faire moins apprecier October. En même temps, la Serdaigle lui raconta son histoire, orpheline tout comem lui, et presque plus d'attaaches, encore comme lui. En ces temps troublés, celà devait devenir de plus en plus commun malheureusement. Una attaque dans les cachots? Ainsi, il y avait du danger ici même, enfin, du vrai danger, pas que ces guignols de profs qui se la jouaient méchant? Torben était vraiment curieux...


    - Mais que s'est il passé là bas October? Moi? ben pas grand chose. Je vivais dans un petit village de moldavie, perdu dans les bois, et ceux ci étaient peuplés de goule. On ne sait pas trop pourquoi, ces monstres ont dévasté mon village l'été passé, et ont tué tout le monde. Je suis le seul survivant avec mes deux soeurs. Je te raconte ça uniquement car tu m'as confié un secret, je ne tiens pas ce que mon histoire s'ébruite, je ne veux pas attirer la pitié!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveil-du-mal.forums-actifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The memories serve only for poisoning your life [Pv Torben]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS
-
Sauter vers: