AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un aveugle dans une bibliothèque

Aller en bas 
AuteurMessage
Médriwen Ar Duen
Guerisseur
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 45
Age du Perso : 32 ans
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Un aveugle dans une bibliothèque   Jeu 10 Juil - 23:11

Cela faisait une semaine que Médriwen avait pris son poste à l’infirmerie. Il n’avait pas encore revisité son ancienne école. Mais comment pouvait-il faire : à l’aveuglette. Il y avait bien ses souvenirs, mais ils commençaient à dater.
Ce matin-là le guérisseur avait décidé d’aller faire un tour à la bibliothèque. Pour cela il avait laissé l’infirmerie sous la surveillance d’Eden. Elle y arriverait bien seule et puis c’était l’occasion de voir ce dont elle était capable. De toute façon la stagiaire n’aurait pas à soigner de gros bobos : il n’y avait aucun match de Quidditch de prévu.


Rien que de repenser au Quidditch, Médriwen en avait la nausée. Le guérisseur avait toujours eu ce sport en horreur et pour cause, il avait le vertige. Le fait d’être devenu aveugle lui donnait une bonne raison pour refuser de chevaucher un de ces engins de mort que les sorciers appelaient balai.

Mais revenons à notre cher guérisseur, muni de sa gibecière, il avait pris Victoire sous le bras. Enfin c’est plutôt l’elfe que l’avait pris par la main et ils essayaient d’aller à la bibliothèque. Essayer était le bon terme : L’elfe ne connaissait pas le château et Med en avait des souvenirs trop lointains. En plus quand ils montèrent ou descendirent une paire d’escaliers, ces derniers se mirent à bouger. Tous ces mouvements ne rassuraient pas le guérisseur. Médriwen s’agrippait à la main de Victoire. L’elfe le conduisait doucement. Enfin c’était fini, ils étaient arrivés dans le couloir menant à la bibliothèque.

Le guérisseur reprit ses esprits. Puis il se dirigea avec son elfe vers l’entrée de la bibliothèque. Médriwen s’arrêta au seuil de la porte. Il respira l’atmosphère, écouta les élèves tourner les pages des livres et les plumes se promenant sur les parchemins. Cette ambiance n’était pas sans lui rappeler ses années d’études. Puis le guérisseur fit signe à Victoire de le conduire vers le bureau de la bibliothécaire.

Le chemin pour y parvenir ne fut pas aisé. En effet les élèves avaient la sale manie de déposer leurs sacs dans les allées ce qui obligeait Victoire à s’arrêter régulièrement pour évacuer les obstacles du passage de son maitre.
Enfin avec mille précautions, Médriwen accéda au bureau. Mais la bibliothécaire semblait absente. Pourtant le guérisseur avait besoin d’un livre de la réserve et il avait besoin d’elle pour le trouver.

Médriwen attendit un petit moment.

Puis il se tourna vers Victoire et lui dit :

« Veux-tu bien aller me la trouver ? »

Sur la demande de son maitre l’elfe disparut. Médriwen resta seul à coté du bureau de la bibliothécaire.


Dernière édition par Médriwen Ar Duen le Ven 18 Juil - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milena Dawson
Remplacante de DFCM et membre de l'Ordre Du Phénix
Remplacante de DFCM et membre de l'Ordre Du Phénix
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 25
Statut : Professeur Remplacante DFCM et membre de l'Ordre Du Phénix
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Un aveugle dans une bibliothèque   Jeu 17 Juil - 17:58

    Premier jour sans travail. Officiellement, Black avait repris les cours de DCFM. Milena sortait à peine de sa déprime nocturne. Pourquoi cette déprime? Parce qu'elle venait de perdre son travail, parce qu'elle avait laissé filé Lestranges, parce que Black n'était plus la même, parce que Lorenzo avait disparu. Il était parti de Poudlard, sans aucune explication et sans un au revoir. Pourquoi? Sans doute à cause de sa trahison envers l'Ordre et Black. Aussi Milena avait loupé la dernière réunion de l'Ordre. Elle n'avait plus le coeur à vivre. Alors pourquoi se leva-t-elle ce matin-là?

    Et bien tout simplement pour faire tout son possible pour être alaise dans son nouveau travail que venait de lui donner Black. Former l'AD. Milena avait pour projet de devenir Auror, mais elle ne pouvait pas accepter de quitter Poudlard maintenant. Elle n'y était restée que 6 ou 7 mois. Alors elle se leva tranquillement et se dirigea vers sa salle de bains. Après avoir pris un bon bain pour la mettre d'aplomb, elle courra à la bibliothèque.

    Cela faisait des heures que Milena cherchait un livre de droit d'enseignement dans cette bibliothèque. Elle en avait plus qu'assez. Non pas parce qu'elle n'aimait pas les bibliothèques, mais tout simplement parce qu'elle ne trouvait pas ce qu'elle cherchait. Ce matin là, pourtant, elle semblait décidée à commencer à travailler sur son nouveau travail. Entraîner l'AD. Bien sûr elle pouvait leur apprendre pas mal de sorts, mais parfaire sa culture sur les sorts utiles à leurs défenses et à leurs attaques ne serait que bénéfique. Mais voilà que malgré sa bonne volonté, elle ne trouva pas le livre qu'elle cherchait. Il était pourtant simple, comme titre: Droit d'enseignement de la magie noire. Cela ne lui plaisait pas trop, mais comme Black était revenue, elle voulait bien être consciente de son choix sur le sujet de son premier cours. Serait-elle redevenue une mangemorte où avait-elle ses raisons?

    Tandis que les élèves écrivait de leur plumes délicates leurs leçon à retenir, Milena cessa toute recherche lorsqu'elle faillit s'étaler dans rayon.


    - Bord** de...

    Elle cessa toute mauvaise humeur. Les élèves avait les yeux fixés sur elle. Elle prit toute suite une bonne mine et leur conseilla de reprendre leur travail.

    Elle s'avança alors vers le bureau de la bibliothécaire pour lui toucher deux mots. Le livre était pourtant rendu, du moins c'est ce qu'il yavait marqué dans les notes du bibliothécaire, laissée sur son bureau. Mais elle n'était pas seule à attendre. Il y avait aussi le nouveau venu à Poudlard, celui qui allait devenir l'infirmier des élèves. Mr Ar Duen, si ses souvenirs étaient bons. Elle ne savait rien de lui, à part sa profession et son nom de famille. Elle se permit de le déranger un court instant.

    - Escusez moi, cela fait longtemps que vous attendez la bibliothécaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médriwen Ar Duen
Guerisseur
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 45
Age du Perso : 32 ans
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Un aveugle dans une bibliothèque   Ven 18 Juil - 0:39

Médriwen entendit des pas derrière lui. Il tourna légèrement la tête pour identifier la personne qui approchait. Ce n’est pas Victoire, elle marchait par petits pas et elle trainait légèrement ses pieds. Non les pas étaient plus grands : un humain enfin un sorcier. Le guérisseur avait tout faux : c’était une sorcière. Les senteurs volatiles du parfum de la demoiselle étaient déjà arrivé jusqu’à Médriwen. A la manière de bouger, au froissement des habits, le jeune homme aurait du s’en douter. La demoiselle se mit à parler. Dans un premier temps le guérisseur avait cru au retour de la bibliothécaire.

Médriwen se retourna vers cette personne qui lui semblait assez jeune d’après sa voix. Peut-être une élève en dernière année voir une apprentie comme celle qui se trouvait à l’infirmerie. Rien que de penser à Eden, le guérisseur se dit qu’elle lui cachait quelque chose.

« En fait pour tout vous dire je ne sais pas. Je dirai bien une bonne dizaine de minutes mais c’est très subjectif. Enfin j’ai envoyé mon elfe pour savoir si elle n’était pas dans les rayonnages. Mais Victoire semble ne pas la trouver. Je pense que mon elfe ne va plus tarder à revenir. J’ai oublié de me présenter. Je suis Médriwen Ar Duen et je travaille à l’infirmerie »

Le guérisseur hésita à tendre sa main. Etant aveugle, il ne voulait pas que les gens le prennent en pitié dès le premier contact. C’était pourtant, en général, la première réaction des voyants en présence d’un non-voyant.
La seule chose qui pouvait trahir sa condition était ses yeux. D’après Iseult, sa fille, ils étaient toujours aussi bleus mais ils avaient perdu leur expression. Plus aucune émotion ne passait par eux. Seule la colère était encore la seule chose qui donnait encore vie aux yeux du guérisseur. Quand il était en rage il arrivait encore à foudroyer ses interlocuteurs de ses yeux bleus acier. A croire que la force de l’habitude avait pris le dessus sur lui.

Pour le moment, Médriwen était très calme, toujours tourné vers la jeune femme. Il se hasarda à tendre sa main. Etait-elle bien orientée ? Ca, le guérisseur n’avait aucun moyen de le savoir. De toute façon l’école devait déjà savoir qu’il était aveugle donc cette jeune personne également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milena Dawson
Remplacante de DFCM et membre de l'Ordre Du Phénix
Remplacante de DFCM et membre de l'Ordre Du Phénix
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 25
Statut : Professeur Remplacante DFCM et membre de l'Ordre Du Phénix
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Un aveugle dans une bibliothèque   Ven 18 Juil - 13:39

    Alors qu'elle marchait vers cet homme, Milena une étrange sensation. Comme le fait d'avoir oublié quelque choses, mais elle ne savait pas quoi, malheureusement. Bah... Etait-ce important? Tanpis, elle allait retrouver cela plus tard. Pour l'instant,elle atendit la reponse du jeune homme.

    Mais c'est au moment ou il lui parla que Milena se souvint. Cela n'avait pas traîner. La jeune femme avait oublié que cet homme était aveugle. Bien sûr, cela ne la dérangeait pas, mais mieux valait qu'elle s'en souvienne avant de faire une boulette. Le drame était écarté!L'homme prit la parole en se retournant vers la jeune femme. Ses yeux était d'un bleu profondément captivant, et Milena les regardait sans se lasser.


    « En fait pour tout vous dire je ne sais pas. Je dirai bien une bonne dizaine de minutes mais c’est très subjectif. Enfin j’ai envoyé mon elfe pour savoir si elle n’était pas dans les rayonnages. Mais Victoire semble ne pas la trouver. Je pense que mon elfe ne va plus tarder à revenir. J’ai oublié de me présenter. Je suis Médriwen Ar Duen et je travaille à l’infirmerie. »

    Le jeune homme tendis sa main, un peu hésitant, ce qui sortit Milena de sa rêverie. Elle n'était pas tout à fait en face d'elle, mais Milena la prit, sans rien dire et sans rien en penser. Le tout était de briser la glace et de ne pas le mettre mal alaise. Elle lui sourit et se présenta à son tour.

    -Enchanté, Médriwen, je m'appelle Milena Dawson. Je suis... Professeur remplacante de Melle Black. Pour ce qui est de la bibliothécaire, elle n'a pas l'air d'être là,alors est ce que d'une manière ou d'une autre, je peux peut-être vous aider...?

    Si ca se trouve, il n'avait besoin que d'un simple renseignement auprès de la gérante de la bibliothèque, mais proposez son aide était toujours bon pour Milena. Elle attendit la réponse de Médriwen, toujours en train de regarder ses yeux. Et c'est à ce moment qu'elle se posa cette question, peut être idiote: Si elle était aveugle, s'en sortirait-elle et pourrait-elle vivre? Elle en doutait. Pourtant cet homme était bel et bien là, attendant son petit compagnon qui devait beaucoup le soutenir. Et elle ne put s'empêcher de penser qu'elle serait triste de ne plus voir le monde qui l'entoure, le visage de Lorenzo...

    Milena venait d'apercevoir un petit panneau non mis en évidence ou on pouvait lire "Je m'absente un moment, repassez vers 14h si vous avez besoin de renseignement." Milena se tourna de nouveau vers le guérisseur pour lui faire part de ce mot.


    - Elle a laissé un mot, elle y dit qu'elle reviendra vers 14h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médriwen Ar Duen
Guerisseur
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 45
Age du Perso : 32 ans
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Un aveugle dans une bibliothèque   Lun 28 Juil - 0:52

Milena, car c’était son nom, avait serré la main de Médriwen. Comme celui-ci le pensait, il n’était pas parfaitement en face de l’enseignante. En effet le guérisseur avait senti une légère translation de la poignée de main. Maintenant il en était certain : Milena savait qu’il était aveugle.
Après tout le guérisseur s’en moquait que les gens le sachent. Ce n’est pas le genre de choses que l’on peut cacher indéfiniment.

Milena lui proposa son aide et Médriwen n’était pas du genre à refuser, surtout vu son état : un aveugle cherchant un livre dans une bibliothèque.


« En fait, je voudrai avoir accès à la réserve. Je recherche un livre parlant des états comateux et un autre plus général sur la médecine sorcière, j’ai un drôle de cas d’épistaxis à traiter. Je sais qu’il y en a pour les avoir emprunté quand j’étais élève ici »

Médriwen voulait ajouter qu’il ne se souvenait plus du rayon où il les avait trouvé étant enfant et que pour lui la réserve serait un labyrinthe. Soudain le guérisseur entendit des pas qu’il connaissait bien : ceux de Victoire.

L’elfe regarda Médriwen et la jeune femme. Elle était souvent très protectrice avec le jeune homme. Celui-ci râlait souvent à cause de ça. Mais la plupart du temps il laissait faire son elfe.

Le guérisseur se retourna vers Victoire :


« Alors ? » demanda-t-il.

« Rien, Victoire ne pas trouver la femme. Monsieur Médriwen, tout va bien ? » Demanda l’elfe en regardant le guérisseur d’un air inquiet.

« Tout va bien, Victoire » Répondit le guérisseur.

Médriwen s’était battu assez longtemps avec l’elfe pour qu’elle cessât de le nommer Maitre Médriwen. Lui ne voyait pas l’intérêt de cette appellation surtout que Victoire ne lui appartenait pas.
Quand le guérisseur l’avait rencontrée, elle était malade et condamnée. Ses maitres l’avaient jetée à la rue : à quoi pouvait servir une elfe dans son état ? Médriwen l’avait recueillie et soignée. Puis un jour Ginkgo avait été guérie. Elle voulait payer le guérisseur en retour et lui proposa ses services comme elfe. Médriwen avait refusé tout net : pas d’elfe de maison chez lui. Pourtant le guérisseur céda très vite et la prit à son service mais à une seule condition : elle devait accepter de changer de nom et d’être libre. Ce fut très difficile. Finalement Ginkgo devint Victoire et elle s’occupa d’Iseult, l’enfant de la maison.
Quand Médriwen devint aveugle, Victoire ne laissa pas le choix à ce dernier et le prit en charge dès qu’elle s’aperçut de son handicap. Depuis rien n’avait changé.

Milena reprit la parole pour signaler que la bibliothécaire avait laissé un mot. Le guérisseur et l’elfe devinrent aussi blanc l’un que l’autre. Victoire regarda Médriwen qui prit la parole :

« Et bien, je dois être aveugle pour ne pas l’avoir vu »

Médriwen venait de se rendre compte de ce qu’il venait de dire et il ajouta :
« De toute façon c’est vrai je suis vraiment aveugle »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un aveugle dans une bibliothèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un aveugle dans une bibliothèque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» Perdue dans la bibliothèque...[LIBRE]
» Ne jamais laisser un première année dans une bibliothèque... (libre)
» Un nain aveugle dans les rues d'une cité sur pilotis [topic libre]
» La nuit dans la bibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS :: Autres
-
Sauter vers: