AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ¤ Le Bal de Noël ¤

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Andréa Dark
Neutre
avatar

Nombre de messages : 479
Age : 31
Statut : Dans une impasse...
Age du Perso : 18ans
Date d'inscription : 11/03/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Sam 19 Mai - 1:17

Andréa voyait bien le regard triste que lui lanca Sylvina llorsqu'Andréa évoqua cette belle soirée. Elle était tellement obnubilé par son bonheur retrouvé quelle en oubliait les autres.

Syl voulait partir, elle ne la retiendrait pas. Mais elle n'en resterait pas là.
Elle lui fit un petit sourire puis lui parla sérieusement.

Syl, je sais que j'ai été horrible avec toi et je peux comprendre que tu m'en veuille. Moi je ne t'en veux plus. Tout s'est arrangé et c'est tout ce qui compte.
Je vois bien que tu n'as pas envi de rester et je trouve cela dommage. Si jamais tu change d'avis vient nous rejoindre ca me fera plaisir...

Andréa lui souri. Son sourire n'avait plus rien a voir avec ceux lancé dans les cachots ou les dortoirs.
Andréa ne lachait pas Gabriel oh non. Il était hors de question qu'ils aillent quelque part l'un sans l'autre. La douleur était encore trop présente pour Andréa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Donovan
Neutre
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 33
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Sam 19 Mai - 14:22

[ah ! mais c'est quoi tout ces posts ! je suis à la bourre moi ! ^^]

Gabriel était parfaitement heureux, Andréa ne le lâchait plus, et il en était ravis. Main dans la main, il croisèrent la directrice...puis Sylvina.

Là, Gabriel perdit quelque peu son sourire, il avait le souvenir d'une grand douleur, survenue à cause d'elle. Il avait souffert, s'était battu, avait bien failli mourir, tué par son propre alter-ego.

Mais il était toujours là, et finalement, il était plus humain que jamais...alors il n'avait pas la moindre rancoeur dans les yeux.

Il fit lui aussi un sourire franc à Sylvina lorsque Andréa lui affirma qu'ils seraient ravis qu'elle se joigne à eux. Il confirma d'un signe de tête, passant son bras sur les hanches d'Andréa pour l'avoir un peu plus près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Sam 19 Mai - 14:54

"Bienvenue" tel fut le mot suivi d'un clin d'oeil de la part de Sylvina, elle avait comprit lorsque Kyarah l'attrapa, la jeune Black lui glissa une phrase.

Bien heureuse d'être parmis vous.

Puis Andréa et Gabriel vint à eux, Kyarah leurs offrit un sourire radieux, Andréa avait retrouvé le sourire.

Belle soirée oui, tout comme vous Miss Dark.

D'un geste discret elle remonta son gant rouge qui glissait de son avant-bras gauche, il ne fallait pas que les élèves voient ce qu'il y avait dessous.
Puis Fleur entra dans la Grande Salle.


Je m'excuse, bonne soirée.

Elle fit un nouveau sourire et s'inclina legerement, puis elle alla en direction de son amie qui c'était mis seule, dans un coin. Elle était mal en point, depuis la mort de Calypso, Fleur vivait dans l'ombre, Kyarah n'attendait pas qu'elle la vit, et la prit dans ses bras.

Ma Fleur, te voir ici me fait chaud au coeur.

Elle stopa l'étreinte et carressa de sa main gantée la joue de son amie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Hedwige Malicia Jedusor
Membre de l'Ordre
Membre de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 26
Statut : Ohhh... une ombre derrière toi....
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Sam 19 Mai - 16:29

Hedwige ne prenait pas part à ces festivités. Elle avait presque honte d'être présente, alors qu'une élève ne pourra plus jamais assister à un seul bal de sa vie....

Elle se refugia du côté du buffet, là où tout les célibataires ou les dégoutés de la vie étaient présents Laughing Pourtant, chacun, un par un, partait lentement pour se rendre sur la piste de danse, un(e) compagn(e)on au bras.

Si bien qu'elle finit par se retrouver seule. Mais elle n'en avait rien à faire. Elle avait déjà envie de partir, loin d'ici, dehors, prendre l'air.
Elle s'appuya lentement contre le mur, ne prêtant aucune attention aux personnes présentes. Pas même sa cousine. Pas même Kyarah malgré le fait qu'elle s'était jurée de surveiller. Non, elle gardait le regard fixé vers le sol, sentant une terrible envie de laisser echapper les larmes qu'elle refoulait.

Elle ne s'était jaamis sentie aussi seule de sa vie. C'était pire que tout.... car cette fois, c'était de l'abandon. Et l'abandon était pour elle le pire des poisons... Tout ça à cause d'Evangeline. Elle faisait de sa vie un véritable enfer.

Personne n'était là pour la soutenir... ni pour la consoler... tout le monde lui tournait le dos... et elle ne cessait d'etouffer avec le poids de cette culpabilité... Assassin...

Un vent spectrale hulula des "OoooooooOoO" sinistre à glacer le sang. Hedwige ne put retenir un hurlement de surrpise et de frayeur.
Elle se retourna vivement, les OoOO continuaient, mais il n'y avait personne.... et eprsonne ne semblait avoir entendu cette voix.. était-elle la seule à être destinée à entendre cette plaitne venue d'Outre Tombe... perdait-elle l'esprit à force de se tourmenter pour Calyspo.. Avait-elle encore rêvé...

Elle esquissa deux aps en arrière maladroit, cherchant du regard avec inquiétude la provenance de cette voix. Tout le monde s'était retourné vers elle, en l'entendant lâcher un hurlement effrayé. Mais elle n'y prêtait absolument pas attention.

Elle finit par voir cette soudaine attention de la part des autres. Ne sachant plus quoi faire ni où se mettre, elle battit en retraite. elle gravit les marches de la Grande salle et arriva au balcons, où elle s'y accouda, respirant l'air frais pour tenter de reprendre des couleurs.

L'air était glacial et l'accoudoir recouvert d'une mince pellicule de neige. Le paysage était recouvert d'un blanc manteau, d'une couleur si pure... dire qu'elle portait cette couleur, elle aussi. Elle souillait cette couleur, elle la bafouait, elle ne méritait pas la pureté. Elle avait tué quelqu'un.

Elle sentit sa gorge se nouer tellement fort qu'elle eut du mal à respirer. Une larme finit par s'echapper de sa prison pour glsiser le long de sa joue pâle et choir sur la micne pellicule de neige.

Elle était gelée. Mais elle avait bien plus froid à l'itnerieur d'elle-même.. Ses bras nus se recouvraient de chair de poule. Elle s'ne fichait. Elle n'avait jamais été aussi degoutée de la vie. Et tout ces couples qui s'enlacent.... et tout ceux qui s'embrassent.. qui danse ensemble... elle ne cesait de penser à Harry. Il ne l'aimera jamais... elle, la meurtrière, à qui tout le monde tournait le dos..

Elle enfouit son visage entre ses mains, sentant les larmes glisser le long de ses joues pâles. Elle ne voulait pas montrer sa triste faiblesse aux autres.

Elle retira ses maisn et leva les yeux vers le ciel moucheté d'étoiles. Le paysage était féerique.. mais tellement triste aussi.. mélancolique....
Elle se mordit la lèvre inferieur, refoulant ses larmes. Elle voulait sauter... sauter de ce balcon... c'était lâche... on l'aurait retrouvé morte en bas.. à moins que personne ne remarque son absence... à moins que les autres élves acceuillent sa mort avec soulagement et joie...

Elle se mordilla un peu plus fort et furieusement sa lèvre. Du sang perla à sa lèvre inferieur, elle s'en fichait. En même temps qu'une larme, la goutte de sang tomba lentement sur la rembarde.

Et le rouge pourpre se mélangea aux larmes amères et salées, parmi du blanc, du blanc... le rouge et le blanc se mélangeant, comme si la pureté venait d'être entâchée, comme si.... comme si...

Une petite fille, sur la poitne des pieds, essayait d'atrapper les flocons de neige tombant du ciel ave clenteur et grâce. Elle était transie de froid, aabndonnée, mais la seule chose qui l'animait encore était l'espoir. Dans,e danse, petite fille ! Essaye de tes petites mains, de sasir ces astres glacés, et t'envoler loin, loin de ce monde ensanglanté...
La fatigue, le froid et la faim finirent par l'emporter.

A bout de force, son pied glissa, et lentement, se laissa choir dans la neige, les flocons accompagnant sa chute. Le choc souleva un petit nuage de poudre d'étoiles. Et le eptit corps, aussi pur que l'élement qui l'entoure, était étendu, tout blanc, tout blanc, comme la neige. Ses cheveux clairs se mêlaient àc et élement, tout blanc, tout blanc. Ses lèvres étaient bleuies. Lentement son esprit s'echappait.. le froid... la fatigue... Elle s'endormait, tout les soirs, pour se réveiller le matin.
Et elle se disait que, cette fois, son assoupissement... pourrait être... un peu long...

Pourtant, un homme l'avait vu; il l'avait receuillit, il l'avait rechauffé, reanimé la chaleur et l'espoir dans ce petit corps... il lui avait apprit, il lui avait tout apporté.. pour ensutie mieux la briser, mieux lui arracher tout cela. Il lui avait redonné le bonheur pour miexu le reprendre.


Les images floues du souvenirs s'estompèrent dans l'esprit d'Hedwige. Elle fixait d'un air vide le rebord du balcon, où une goutte de sang s'était deposé pami la neige, si blanche, si blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hedwige-tit-ange.skyblog.com
Andréa Dark
Neutre
avatar

Nombre de messages : 479
Age : 31
Statut : Dans une impasse...
Age du Perso : 18ans
Date d'inscription : 11/03/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Sam 19 Mai - 16:51

Andréa avait eut un peu peur de la réaction de Gabriel lorsqu'elle l'emmena vers Sylvina étant donné que c'était elle la responsable de ce qu'il s'était passé. Mais à son grand étonnement, Gabriel lui fit également un sourire.

Il l'avait rapproché de lui, la tenant par la taille. Elle se colla d'avantage a lui, appréciant ce contact.

La directrice complimenta Andréa.


Merci vous êtes ravissante aussi.

Puis Andréa se souvint d'une chose qu'elle avait vu a l'infirmerie. La directrice avait la marque. Son regard descendit donc sur le bras gauche de Kyarah, bras sur lequel elel avait prit la délicatesse de mettre un gant
Elle ne pensait pas que la directrice sombrerait ainsi. Mais qu'importe. Cela ne changeait rien, au contraire cela améliorait les choses...

Andréa se tourna vers Gabriel, déposa un baiser sur sa joue.


On va danser?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Donovan
Neutre
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 33
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Sam 19 Mai - 18:33

Gabriel regarda Andréa d'un air à la fois surpris et embarrassé...

"Euh...danser ? Tu est sûre ? Je suis un piètre danseur tu sais..."

Evidemment, Gabriel se traita intérieurement de grand crétin... A un bal, on danse ! Comment avait-il l'oublier ? Résultat, il ne s'était pas préparer à cela...

Mais qu'importe, pour Andréa il était prêt à faire un effort.

Il l'entraîna donc sur la piste et la prit par la taille. Puis, suivant le tempo de la musique, ils firent quelques pas.

Les gestes de Gabriel étaient timides et mal assurés, mais sa douceur et la fluidité de ses mouvements faisaient presque passer cela pour de la maîtrise.

Tournant et virevoltant, la prenant tantôt contre lui, tantôt la faisant tourner... Gabriel avait le sourire, et cela lui allait si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Delacour
Serviteur du Seigneur des Tenebres
 Serviteur du Seigneur des Tenebres
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 29
Statut : euh...perdue?^^
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Sam 19 Mai - 19:17

Fleur sentit Kyarah la prendre dans ses bras. Elle lui rendit légèrement son étreinte.

Puis Kyarah lui dit que cela faisait chaud au coeur de la voir au bal.Elle lui dit :


Oh j'ai longuement hésité avant de venir...Mais bon, sentir tellement de chaleur humaine est si réconfortant!

Elle prit doucement le bras de kyarah recouvert d'un gant rouge...il lui semblat si lourd, et elle manquait cruellement de force...Elle le relacha donc.

Ce nouveau tatouage n'est pas trop douloureux?


Elle regarda d'un air las son bras...

La mienne m'a fait souffrir assez longtemps je me rapelle...

Elle soupira...tout en elle laissait transpirer son mal etre et sa douleur...Meme en essayant de paraitre pleine de joie de vivre, Fleur n'y arrivait pas...Elle ne dormait plus la nuit, ne mangeait presque plus rien...Comment aurait-elle pu y arriver.

Elle vit Kyarah qui la regardait d'un regard perçant....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa Dark
Neutre
avatar

Nombre de messages : 479
Age : 31
Statut : Dans une impasse...
Age du Perso : 18ans
Date d'inscription : 11/03/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 20 Mai - 14:52

L'air a la fois surpris mais surtout embarrassé fit fondre Andréa. Un piètre danseur?! Et alors? Cela n'avait pas d'importance, tout ce qui comptait c'est qu'ils étaient ensemble..

Néanmoins, il l'emmena vers la piste de danse où ils se mirent a danser, virevolter. Gabriel souriait.... C'était bon de le voir ainsi, voir qu'il avait retrouvé le sourire. Même avant, il n'avait pas l'air aussi heureux qu'a ce moment présent....

Ca me fait vraiment plaisir de te voir ainsi mon ange.

Au même moment, la musique changea... un slow.
Un petit sourire se dessina au coin des lèvres d'Andréa... Elle se rapprocha de Gabriel, passa ses bras autour de lui et se colla à lui, posant sa tête sur son torse.... Cette sensation... Andréa vait tellement envie de se retrouvée seule avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Donovan
Neutre
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 33
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 20 Mai - 19:02

Etait-ce le fait qu'elle l'ai appellé "mon ange" ? Ou bien cette musique douce et Andréa blottie contre lui ? Quoi qu'il en soit, Gabriel se sentait flottant sur un nuage. Comme si de la brume les entourait, seul comtait Andréa et lui, eux, ensembles.

"A la fin de cette chanson, ca te dirais un petit tour dans le parc ? L'air est doux dehors..."

Il avait à lui parler, pour s'excuser encore, il voulait être avec elle, la toucher, l'embrasser, sans avoir la gêne du regard des autres sur eux...

Il savourait néanmoins cette danse, si agréable... Entourant la jeune fille de ses bras, il la serrait contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa Dark
Neutre
avatar

Nombre de messages : 479
Age : 31
Statut : Dans une impasse...
Age du Perso : 18ans
Date d'inscription : 11/03/2007

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 20 Mai - 19:20

"A la fin de cette chanson, ca te dirais un petit tour dans le parc ? L'air est doux dehors..."

Oui cela lui ferait plaisir. Elle avait envi d'être seule avec lui, car depuis qu'il était "revenu", ils n'avaient pas eut le temps de se voir. Ils n'avaient eut que cette nuit ensemble a l'infirmerie.

Elle releva la tête vers lui, se contentant d'un simple....

Bien sûr que ca me tente.

Sa voix était douce, tendre et l'on pouvait voir dans ses yeux tout l'amour qu'elle avait pour lui. Et si jamais Elle devait le perdre encore une fois, aurait elle la force de se battre a nouveau?? Elle n'en savait rien. Elle reposa sa tête contre la poitrine du jeune homme pour profiter de la fin de cette danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 20 Mai - 19:27

Elle fit un sourire resplandissant à Fleur, sa Marque ne lui faisait nullement mal, peut être parce qu'elle ne ressentait plus la douleur...
Oui ce devait être ça. Voyant que son amie n'allait pas bien du tout, elle l'a reprit une nouvelle fois dans ses bras.


Vit pour elle Fleur...

Elle lui avait glissé ses mots à l'oreille, avant de dessèrer l'étreinte.
Kyarah recula quelque peu, elle lui caressa la joue une derniere fois.


Je viendrai te voir plus tard dans la soirée Fleur, amuse toi, et change toi les idées.

Puis elle s'éloigna d'elle dans un sourire resplandissant.
Kyarah se dirigea vers le buffet, se servant un verre de Whisky Pur Feu, sa boisson préféré... Elle but le contenu d'un trait, elle sentit l'alcool lui réchaufer le corps. Puis la Brune se retourna pour chercher quelque chose des yeux , ou plutot, quelqu'un...


H.J : Tooooooooom je te cherche désespérément Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Tom Even
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 20 Mai - 19:44

hj: Bon ok, j'arrive...

Cette fois le sorcier ne se posa pas la question d'aller au bal ou non. En effet, si le bal d'Hallowen l'avais énervé, il n'en restait pas moins un enseignant et il se devait d'être présent. En plus, il n'avait pas tenu à revoir Kyarah jusqu'à présent et, sans même chercher à l'éviter, il ne l'avait pas recroisée.

Ainsi L'Ombre irait au bal de Noël mais ne comptait pas se préparer spécialement. Il remis simplement le masque doré qu'il avait utilisé lors du premier bal ainsi que le bracelet qui controlé son aura. D'un petit geste de baguette il toucha sa robe qui prit alors des reflets violets. Puis il but rapidement un verre d'une liqueur rouge avant de disparaitre dans les ténèbres de son bureau.

Il réaparut quelques mètres avant la salle de bal. Il entendit la musique et le bruit qu'il y avait à l'intérieur et cela le fatiga encore plus. Il n'était pas du tout du genre à s'amuser, il trouvait cela beaucoup trop puéril mais il décida tout de même de franchir la porte.

Il entra dans une pièce qu'il trouvait désespérément bruyante et étoufante. Le sorcier s'avança un peu, cherchant rapidement Kyarah du regard. Lorsqu'il l'eu vue il attendit un peu le temps quelle soit seule puis s'approcha sans bruits avant de se retrouver à côté d'elle sans qu'elle ait pu déceler sa présence. Quand Kyarah se retourna L'Ombre attendit que le regard de la sorcière se pose sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 20 Mai - 21:47

Et son regard se posa sur lui, un sourire illumina son visage. C'était lui qu'elle attendait, l'Ombre... Il lui avait offert son aide quand il était encore temps, mais c'était trop tard, malgré ça, Kyarah ressentait toujours cette attirance envers lui, rien ne c'était éffacé...
Elle s'avança vers lui, toujours le sourire aux lèvres.


Bonsoir Professeur.

La fête battait son plein autour d'eux, mais le temps semblait s'arreter, elle contempla l'homme si mystèrieux... Aprés quelques secondes, elle rompit le silence qui c'était crée entre eux.

Comment allait vous depuis... Depuis la derniere fois?

Elle remarqua que cela faisait quelques temps qu'ils ne c'étaient pas croisé, pourtant ils ne s'évitaient pas cette fois-ci...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 20 Mai - 22:37

Veronica était debout en haut des escaliers, à se demander si elle y allait ou non…

Elle avait passer du temps a se préparer, a se coiffer et compagnie, bref les préparatifs normaux d’un bal… En fait sa avait plutôt été rapide pour le choix de la robe, elle n’en possédait que deux… elle enfila la première




Se regarda dans la glace un instant et dit a voix haute.


Veronica si tu met cette robe, tu peut aller faire le trottoir chez les moldus !


Elle mit donc la seconde, celle qu’elle préférait d’ailleurs, blanche et noire, avec une sorte de bustier… tout à fait décent !



Le reste fut plus long… toute fille qu’elle était se préparait longuement…

Une fois les préparatifs terminés elle était sortie de la salle commune plutôt satisfaite d’elle…

Mais maintenant, elle bloquait ! le peu du bal, enfin des danseur qu’elle avait vu était tous superbe, aucun n’était moche ou mal habiller, elle se sentit mal a l’aise… elle descendit quand même les escalier et s’arrêta en bas, incapable de faire un pas de plus… elle s’assit sur la dernière marche et resta la. On aurait dit qu’elle rêvait ; elle pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvina Oro
Serpentarde tyranique en tête de la BI | Muse de Kya <3
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 30
Statut : Cherche et trouve moi
Age du Perso : 20 ans
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Lun 21 Mai - 12:02

Sylvina était à nouveau seule, sur le seuil de la salle. Deux options s'offrait à elle, partir ou rester. Même si en apparence la rancune de son amie avait disparu, la jeune serpentarde savait bien que toutes deux mettraient un certains avant d'oublier.

Mais oublier est toujours un exercice difficil et tout ne sera jamais comme avant. Sylvina le savait parfaitement. Tout avait changé pour elle. Son visage passa de la tristesse à la froideur. Plus jamais elle n'éprouvera de la pitié, ou de la tristesse. Plus jamais, s'en est fini pour elle.

Elle secoua la tête. Regarda une nouvelle fois la salle de bal, où tout le monde s'amusait, semblant oublier la réalité des choses. Elle l'avait fait il y a quelques mois de cela, mais ce jour était différent. Elle tourna les talons, et se dirigea vers sa salle commune. Elle voulait enlever cette stupide robe, et se détacher les cheveux. Quelle mouche l'avait piqué pour avoir une idée aussi stupide que de venir ici.

_________________
Avatar by Akata
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://search-wizard.forumsactifs.com/index.htm
Tom Even
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Lun 21 Mai - 20:39

L'Ombre souriat lui aussi mais, en regardant le bras gauche de la sorcière le sourir disparut. Il se sentit alors comme lorsqu'il était en présence de Mangemorts. Le sourir avait désormais cédé place à un air déçut. Il répondit lentement :

Je n'ais pas eu l'occasion de m'ennuyer depuis la dernière fois. Franchement ces derniers jours ont été plutôt mouvementés mais j'ai l'impression que pour vous non plus ces jours-ci non pas servis à rien.

Désormais le sorcier entendait une voix qui lui était familière. Une voix qui résonait dans sa tête et qu'il n'avait pas réentendue depuis plus de cinquantes ans. Une voix qui l'avait souvent terrifié la nuit avant qu'il ne comprenne vraiment ce à quoi elle pouvait servir. En pensant à cela le sorcier se sentit mal à l'aise. Pendant une petite minute il était entièrement replié sur lui-même avec ses souvenirs qui semblaient venir d'une étrange façon.

D'un seul coup la voix disparue et L'Ombre revint à la réalité. Il regarda de nouveau Kyarah,encore plus mal à l'aise ne sachant pas si elle lui avait posée une nouvelle question pendant cette minute.
Revenir en haut Aller en bas
Vénus Ma
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Lun 21 Mai - 21:15

Vénus dansait toujours avec Prisca quand la musique changea brusquement. De la musique entrainante on passa à un slow.
Vénus dansait encore moins bien les slows mais elle ne voulait pas quitter Prisca. Elles se rapprochèrent donc, un peu gènées toutes les deux, comme quand on danse avec quelqu'un qu'on aime pour la première fois et qu'on a peur de lui marcher sur les pieds.

Vénus passa ses bras autour du cou de Prisca et elle mit ses mains autour de sa taille. Elles commencèrent à danser, au début Vénus ne céssait pas de regarder pour éviter d'écraser ceux de sa partenaire. Au bout d'un moment, elle se détendit un peu et elles se regardèrent dans les yeux.

Certaines personne les regardaient du coin de l'oeil mais détournèrent vite le regard, après tout les filles qui dansent ensemble ça n'a rien d'anormal !
Mais peu de temps après, quand tous les couples étaient enlécés, elles s'embrassèrent langouresement devant tout le monde.

Vénus se moquait de ce que les autres pouvaient bien penser et elle se sentait merveilleusement bien, elle qui avait toujours pensé que s'embrasser avec la langue était quelque chose de répugnent elle avait changée d'avis.

Quand elles eurent fini, le slox était terminé et une autre chanson entainante avait été passée. Vénus regarda Prisca, elle se entait heureuse comme jamais. Elle ne voulait plus jamais la quitter, c'était ça l'amour et maintenant Vénus le comprenait. Elle c'était toujours moquée des couples mais maintenant, elle les comprenaient.

T'embrasses vraiment bien !
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Lun 21 Mai - 21:16

Kyarah senti le regard de l'Ombre se posait sur son bras gauche, elle senti bien qu'il était déçu...

Effectivement ces jours n'on pas servi à rien...

Elle l'observa longuement, il paraissai absent... Dieu qu'elle était attiré par cet homme si mystérieux... Mais il semblait si mal à l'aise lorsque Kyarah était prés de lui... Il fallait tiré les choses au clair.
Elle l'atrapa de sa main droite.


Allons dehors, nous avons à parler.

Kyarah le tira legerement pour sortir, puis pris les devants.

[Suite => Les Serres ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Ven 25 Mai - 20:18

Koëlia était un peu en retard pour le Bal car elle avait mis un moment pour descider quelle robe elle allait mettre. Finalement elle avait opté pour ça grande robe rose qui trenne un peu derrière elle. Oui c'était vraiment un bon choix. Elle mis encore un peu de tempss pour ce maquiller et se coiffer et finis par déscendre pour assister au bal.
Elle arriva enfin dans la salle et regarda autour d'elle. Beaucoup de monde était déjà présent mais elle n'était surment pas la dernière.
Elle vit certain de ses collégue et se dirigea vers eux.


- Bonsoir! désolé du retard.

Revenir en haut Aller en bas
Hedwige Malicia Jedusor
Membre de l'Ordre
Membre de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 26
Statut : Ohhh... une ombre derrière toi....
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Dim 27 Mai - 16:02

Hedwige était toujours accoudée au balcon, seule, désèsperement seule, coupable.
Elle regarda la neige avec une tristesse infinie, puis murmura pour elle même :


- Joyeux Noël Hedwige...

Elle détestait les Noël. Elle détestait ces fêtes, parce qu'elle les avait toujours passées, seule, dans le froid et la solitude.. son passé ne changera jamais. Elle sera à jamais condamné à regarder avec envie et désespoir les vitres embuées où derrière se réunsisait une famille conviviale autour d'une dinde, un feu de cheminé ronronnant dans un coin, un sapin de Noël emplit de cadeau à son pied, prêts à être ouvert...

Elle se demandait ce qu'on pouvait bien ressentir... en ouvrant un cadeau. Elle n'en avait jamais reçu. Elle n'avait jamais eut de famille.

Elle glissa doucement sa main frigorifiée sur la rembarde enneigée, sa peau se glaçait au contact de ces astres blanchâtres. Elle n'y tenait plus. Elle fondit en larmes.

Ces perles d'écumes glissèrent sur ses joues glacées pour s'écraser contre la neige, l'évaporant quelque peu, brouillant sa vue et les sons, les images et les couleurs, la lumière des étoiles parsemant le ciel.

Elle entoura sa taille de ses bras, se repliant légèrement sur elle-même, sa robe et ses cheveux blancs se confondant avec le paysage désesperement beau et triste.

Elle n'aurait jamais dû venir.. à quoi bon faire semblant... plus rien ne sera jamais pareil... depuis le meurtre de Calypso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hedwige-tit-ange.skyblog.com
Fleur Delacour
Serviteur du Seigneur des Tenebres
 Serviteur du Seigneur des Tenebres
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 29
Statut : euh...perdue?^^
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Lun 28 Mai - 21:53

Fleur avait vu Hedwige sur le balcon...Elle avait vraiment un air désespéré.

Elle approcha de l'accès à la terrasse, puis entendit la jeune fille au teint d'ivoire murmurer "Joyeux Noel Hedwige"...Fleur sentit alors une grande tristesse monter en elle...Cette jeune élève devait se senit extrêmement seule...et exceptionnellement coupable. Une larme perla au coin de ses yeux, et elle songea à faire demi tour...

Mais elle essuya ses yeux, s'approcha d'elle et, posant la main sur son bras lui dit:


Oui, joyeux noel Hedwige...
Vous ne devriez pas rester dans cette tenue dehors...vous êtes déjà glacée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hedwige Malicia Jedusor
Membre de l'Ordre
Membre de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 26
Statut : Ohhh... une ombre derrière toi....
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Lun 28 Mai - 22:45

Hedwige crispa les traits fins de son visage déjà parcouru de larmes silencieuses et désesperée. Le pire étant qu'elle savait parfaitement que tout ceci était de sa faute... elle avait merité un tel chatiment, encore bien trop tendre selon elle.... elle n'avait pas été renvoyé, ni exilée, ni executée, non..... juste rejetée, seule, abandonnée de tous.

Elle se demandait si cela était véritablement enviable, comparé à la mort. Elle voulut glisser sa main vers sa poche, où demeurait toujours la capsule de chlorure de sodium, du poison..

Elle sortit le cachet et le fixa un long moment, se remémorant la conversation avec Harry.

" Promet moi de prendre ceci si vraiment tu n'as plus d'autres choix... "

Son coeur se serra douloureusement. Elle avait une mission... elle ne pouvait pas mourir maintenant, même si elle le méritait pleinement. Elle devait continuer ce qu'elle avait prévu avec le jeune survivant... elle devait occuper Voldemort pour que son bien-aimé détruise les horcruxes.

Sa main glacée se referma lentement sur la capsule, qu'elle glissa de nouveau tristement dans sa poche, lorsque soudain une main se posa sur elle, une main docue, chaude et réconfortante, éffleurant à peine son épaule mais déversant en elle une légère lueur.

Elle sursauta et se retourna vivement vers.... la personne qui tenait le plus en Calypso que n'importe qui. Presque la mère de la victime....
Cette dernière lui souhaita un joyeux Noël, et lui conseilla de rentrer... l'incompréhension et 'émotion prit place dans son regard ambré, légèremnt écarquillé.

Celle qui devait le plus la détester parmi tout ceux là venait de faire un pas vers elle... vers la meurtrière... le monstre... ou l'enfant perdue.

Son regard brilla étrangement un instant, puis une larme glissa le long de sa joue. Elle laissait pour la première fois transparaitre ses sentiments devant quelqu'un...

Elle avait du mal à le croire. Peut-être avait-elle tout simplement imaginé cet échange. Mais il s'avérait que ce soit bien réel. Elle ignorait ce qu'une mère pouvait ressentir à la perte de son enfant.... mais elle savait ce que cela faisait de perdre une mère.

Jamais bien sûr Fleur ne poussera sa bonté jusque là. ais ce geste, aussi anodin puisse-t-il être, lui sembla être un geste maternel. Celui d'une mère.

Pour la seconde fois, le sentiment de béneficier d'une telle tendresse fut ressentie. La première fois lorsque Fleur la prit dans ses bras, le soir où Evangeline attaqua la directrice,e t bien d'autre... elle était toujours là pour lui tendre la main. Et Hedwige, en échange, la faisait souffrir..


- ... Je ne mérite pas votre geste.. murmura-t-elle, la voix tremblante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hedwige-tit-ange.skyblog.com
Fleur Delacour
Serviteur du Seigneur des Tenebres
 Serviteur du Seigneur des Tenebres
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 29
Statut : euh...perdue?^^
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Lun 28 Mai - 22:56

Fleur regarda Hedwige qui semblait déboussolée...

Fleur passa délicatement son doigt sur la joue de la jeune fille pour essuyer l'unique larme qu'elle avait versée.


Vous vous trompez Hedwige...Evangeline ne mérite pas ce geste...et vous n'êtes pas Evangeline...Vous portez un poids qui n'est pas le votre, et une souffrance qui ne devrait pas vous accabler. Evangeline n'a pas d'ame, vous si, c'est l'un de vos plus grands malheurs...

Fleur décrocha sa cape et la mit autour des épaules de l'élève.

En vous enfermant dans ce monde de douleur...vous laissez gagner Evangeline...

Elle lança un regard doux mais perçant à Hedwige.

Allons, donnez moi ce que vous avez dans votre poche...Battez-vous!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hedwige Malicia Jedusor
Membre de l'Ordre
Membre de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 26
Statut : Ohhh... une ombre derrière toi....
Age du Perso : 18 ans
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Mar 29 Mai - 0:03

Le revers de la main de Fleur était tiède, et son geste doux, contre sa joue glacée par le froid environnant et par la larme unique effacée.

Hedwige fixa Fleur dans les yeux avec une incompréhensible surprise grandissante, cette dernière allait jusqu'à la comprendre et même la raisonner... elle cherchait à lui faire réalsier qu'elle n'était pas coupable mais que, encore une fois, c'était de la faute à Evangeline... comme toujours.... ç'avait toujours été de sa faute....

Et Hedwige semblait brisée, détruite... signe qu'Evangeline commencait peu à peu à gagner.... en se laissant sombrer, en étant peu à peu mise à l'écart de tout contact humain ou tout amour, toute tendresse, son coeur deviendra de pierre et Evangeline prendra dféinitivement le contrôle sur elle...

En agissant ainsi, Hedwige se laissait mourir... et puis, lorsqu'elle voulut avaler le poison, elle n'avait pas songé au fait qu'Evangeline avait la possibilité de se libérer de ce corps malgré la mort... car elle était en quelque sorte immortelle...

Même si elle avait ses propres faiblesses, elle serait liberée... Hedwige ne gagnerait rien à cela... sauf si elle se tranpercait par l'épée de gryffondor. Ainsi l'horcruxe qu'elle était peut-être d'aprés Harry disparaitra... et riend e tel qu'un objet pur pour venir à bout d'une âme remplie de perversion et de maléfisme, pas vrai ?

La lèvre inferieur d'Hedwige tremblait légèrement, cette dernière ne sachant plus comment montrer ses émotions et sa gratitude devant tant de gentillesse et d'attention de la part de Fleur, qui a poirtant été la plus souffrante....

Cette dernière détacha sa cape pour la déposer sur ses épaules pâles et glacées, afin de lui donner un peu de chaleur et l'empêcher de mourir de froid.. l'empêcher de mourir seule... l'empêcher de depérir.

Incapable de prononcer un mot, elle pouvauit facilement imaginer Fleur comme étant sa mère.

Isaya... comme elle lui manquait.....


Sa mère... du moins celle qui se faisait passer pour tel... elle se souvenait encore de son odeur... de son sourire, sa tendresse et sa douceur...
Elle s'était occupée d'elle comme sa propre fille malgré la douleur éprouvée d'avoir perdu son amie, Malicia, la mère de la petite.
C'était de sa faute si sa véritable mère est morte... puisqu'elle a perdu la vie en lui offrant la sienne...
Sa mère adoptive s'appelait Isaya. Fine, légère, toute de douceur et d'intuition. Le parfait complément de son père adoptif. Elle aimait ce dernier, ses gestes rudes et tendres à la fois, sa voix forte et son inaltérable bonne humeur.

" Dis, papa, pourquoi les nuages vont dans un sens et nous dans l'autre ? "
Ce dernier éclata d'un rire tonitruant.
" Parce que nous ne sommes pas des nuages, Grneouille ! s'exclama-t-il en ébouriffant les cheveux clairs de la filette assise à côté de lui.
Celle -ci fit la moue.
Elle aimait moins qu'il ne réponde jamais à ses questions.
Etant petite, du haut de ses trois pommes, elle semblait s'intéresser à tout.,Elle cherchait toujours à tout comprendre...
C'était d'ailleurs ce qui semblait énerver Homäel, le père.
Eveillée et têtue. Elle ne cédait que lorsqu'elle comrpenait, et voulait tout comrpendre.
Cela semblait enchanter Isaya mais Homäel, peu porté aux explications, s'emportait souven quand sa fille exigeait de connaître les motifs d'une consigne avant de lui obéir.

"Elle n'a que cinq ans ! se plaignait-il à sa femme. Pourquoi faut-il toujours qu'elle discute à ce que je dis ?"
Isaya se cotnenta de sourire, et Homäel se calmait.
Comme par enchantement.
Mais cette douce quiétude de la vie prit fin le soir où, finallement, les mangemorts retrouvèrent leur trace.
Allongé sur le dos, Homäel ne parvenait à trouver le sommeil, prit d'un mauvais pressentiment. Il sortit dehors et s'allongea sur l'herbe du jardin, contemplait l'infinité de la voûte céleste, le coeur serré par l'insignifiance de son existence. Presque effrayé. N'était-ce pas folie de vivre ainsi, démenageant à tout va, pour garantir la securité de la petite.. ? Il s'était beaucoup attaché à elle, mais elle restait une étrangère.
Un bruissement se fit entendre à ses côtés, et Isaya apparut, pour s'allonger à ses côtés. Comme si elle avait perçue son trouble, elle se serra contre lui, et son angoisse se dissipa, remplacée par la chaleur d'une certitude : danger ou pas, il était heureux. Formidablement heureux.

"Elles sont si proches, murmura Isaya à son oreille en désignant les étoiles. On dirait qu'elles vont se psoer prés de nous. Tu crois que c'est possible ?"
"Les étoiles ne se posent jamais prés des hommes, répondit-il dans un souffle. Sauf la plus belle d'entre elles. Celle qui est maintenant ma femme."
Il se penchait pour l'embrasser lorsqu'une petite main l'atrappa par l'épaule et le secoua avec une pointe de panique.
"Papa ! J'arrive pas à dormir.. "
Des aboiements furieux achevèrent de tirer Homäel de sa rêverie.
Il se mit debout d'un bond, juste à temps pour voir le chien s'élancer en direction de la forêt.
Alors qu'il allait atteindre la lisière, les buissons se dechirèrent pour laisser le passage à tout un groupe de mangemort vêtu de noir. l'un d'entre eux tua le chien d'un seul coup de baguette, lancant le sort impardonnable.

"Avada Kedavra !"
"Les mangemorts !" hurla Homäel.
Il prit sa propre baguette magiqyue et s'élanca en leur direction.
"Courage !" s'écria-t-il pour lutter contre la peur presque palpable qui se dégageait de la famille.
Isaya ne leur accorda qu'un regard. Elle prit la main de sa fille qui contemplait avec stupeur les hommes vêtus de noir, et l'entraîna dans la maison.
Anahant sous l'effort, elle repoussa le contenu, les caisses et balai contenus dans le placard jusqu'à dégager une place assez grande pour y fourrer la petite.
Le placard en question mesurait moins d'un mètre de long sur à peine cinquante centimètres de haut. Il contenait des livres et quelques bijoux dont Homäel avait herité des années plus tôt.
Isaya les jeta dans un coin avant de s'agenouiller dvant sa fille.

"Ecoute moi, ma princesse. Ecoute moi^plyus attentivement que tu ne m'as jamais ecoutée."
Malgré la terreur qui broyait son ventre, sa voix était calme et douce. Apaisante.
"Tu va te cacher là-dedans", poursuivit-elle.
"Pourquoi ?"
Une question simple, sans la moindre trace de tension.
"Parce que les hommes qui arrivent sont très méchants."
"Tu va te cacher avec moi ?"
"Non, je suis bien trop grande. Toi tu va te cacher et lorsque j'aurais fermé la porte, tu ne feras plus le moindre bruit.
Isaya savait qu'il était inutile d'exiger quoique ce soit de sa fille. Elle ne suivrait ses recommandations que si elle comprennait le bien-fondé.
"Tu n'auras le droit de bouger que si tu n'entends plus rien pendant un très long moment. Aussi long qu'une nuit entière."
"ça va vraiment être long. Tu seras où, toi ?"
" je ne sais pas, répondit Isaya en souriant. Je vais peut-être être obligée de partir et te laisser seule mais tu n'auras pas peur, n'est ce pas ? Tu es grande, tu ne pleureras pas."
"Tu reviendras quand ?"
" Il y a deux réponses à ta questions. Comme à chaque question, tu le sais bien. Je comence par laquelle ?"
A l'exterieur, un bruit terrifiant de lutte, de hurlements et de sort jetés résonnèrent.
Le bruit des baguettes qui lancent des sorts, percute les corps, donnent la mort.
La filette tressaillit et serra sa petite poupée contre elle mais sa mère,en lui caressant la joue, reussit à l'enfermer dans l'univers de son regard.

" laquelle ?"
"Celle du savant."
"Je ne reviendrais peut-être jamais, ma princesse."
"Elle est nulle cette réponse. Donne moi celle du poète."
Isaya se pencha pour la lui murmurer à l'oreile.
" je serais toujours avec toi. Où que tu te trouves, quoi que tu fasse, je serais là. Toujours."
Elle avait placé sa main sur sa poitrine. La petite la regarda avec attention.
"Dans mon coeur ?"
"Oui."
"D'accord."
Aidée par sa mère, elle se recroquevilla à l'interieur du placard étroit.
Un fracas résonna, la porte fut propulsée. hurlement d'agonie retentit dans le hall d'entrée.

"Maman..."
Il n'était plus le temps de discuter, plus le temps d'expliquer. Le bruit de lutte était très proche, un simple mur les séparait maintenant.
"Tu te souviens, ma princesse ? Silence et patience."
Un nouveau sourire rassurant, puis Isaya referma la porte.
Elle voulut la couvrir de ne serait-ce qu'un vase mais son amri fit irruption dans la pièce, blessé.
Isaya jeta un dernier regard pour...
Un sort frappa le placard, un sort perdu. La porte s'entre-ouvrit mais, dans la confusion, personne n'y prêta attention.
Personne, sauf Malicia.
Isaya sortit sa propre baguette, et, dans le même mouvement, se jeta sur les mangemorts.
Ils basculèrent au sol et s'écrasèrent. Isaya se redressa la première.
Frappa.
De toutes ses forces.
Le sort de mort frappa le mangemort qui poussa un grognement sourd et ne bougea plus.
Déjà Isaya se précipita vers Homäel qui combattait avec l'énergie du désespoir.
A eux deux, ils reussirent à repousser la horde de mangemorts.
Quelques secondes.
Le temps de s'étreindre une dernière fois.
D'échanger un ultime regard.
Puis les mangemorts se regroupèrent.
Fondirent sur eux.

Dans le placard, à travers l'entre-baillement de la porte, une fillette ferma les yeux un instant. Très fort.
Puis les rouvrit, juste à temps.
Pour voir une dizaine d'Avada Kedavra frapper de plein fouet ses parents.


Elle émergea de ses pensées tourmentées en plongeant son regard ambre plein de détresse dans celui bleuté de Fleur.

L'irrésistible envie de se serrer contre elle, de béneficier de sa chaleur maternelle la prenait, mais elle n'osait esquisser un geste, se contentant de rester figée là, tremblante de froid.

Fleur avait vu le geste qu'elle avait eut en sortant la capsule de sa poche.
Ne pouvant l'éviter, elle glissa sa main dans l'endroit mentionné et retira sa main close, ses doigts pâles refermés sur son ultime chance de délivrance... issue qu'elle dû tendre à contre-coeur à Fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hedwige-tit-ange.skyblog.com
Fleur Delacour
Serviteur du Seigneur des Tenebres
 Serviteur du Seigneur des Tenebres
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 29
Statut : euh...perdue?^^
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   Mar 29 Mai - 23:35

Fleur regarda Hedwige qui avait les yeux brillants, sans doute au bord des larmes...

Elle tendit la main, et attrapa la capsule que lui tendait la jeune fille:


Bien, vous avez pris la bonne decision. Je pense que la vie n'a pas toujours été facile avec vous...et je sais que vous êtes au courant qu'elle continuera d'être cruelle...mais le suicide n'est pas la bonne solution. VOUS n'êtes pas mauvaise.

Fleur sortit sa baguette et dit:


Evanesco

La capsule s'évapora dans les airs, droit vers son bureau.

En voyant Hedwige grelotter de froid, Fleur eu une énorme envie de la prendre dans ses bras, elle semblait si fragile. Mais elle ne voulait pas rompre les défenses de la jeune fille.

Elle se contenta donc de décrire un large cercle dans les airs, et de faire apparaitre une écharpe qu'elle enroula autour du cou de la jeune fille.

Elle la regarda, comme une mère aurait regardée sa fille. Fleur savait qu'une part de cette adolescente était le diable en personne...mais elle savait aussi que celle qu'elle regardait n'était pas une meurtrière et n'avait pas reçu depuis longtemps l'affection qu'elle méritait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Le Bal de Noël ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ Le Bal de Noël ¤
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS :: Les Bals
-
Sauter vers: