AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Mer 27 Juin - 15:39

Le monde est bien cruel et parfois on se demande si ce n'est pas l'oeuvre d'une malédiction tournée contre soi-même. Dans la vie, il faut bien croire que tout arrive pour une raison bien précise... mais actuellement, notre chèr Liam se contente de vociférer contre l'espèce de cancrelat ambulant qui voltige dans les airs, la mine réjouis de s'être amusé à subtiliser sa valise et d'en avoir répendu les effets un peu partout sur le plancher humide des douches.

« Maudit fantôme ! Retourne donc sous terre avec les restes de ta peau désaltérée ! Mysérable créature d'outre-tombe ! Hey ! HEY ! Ne touche pas à cette chemise en cachemire ! NON ! »

Un grognement de furie résonne en échos dans la salle de bain tandis qu'un rire moqueur éclate désagréablement au dessus de sa tête.
Le visage rubicond de colère, le jeune homme lançe une pelletée de jurons contre l'espèce de masse flottante qui sourit comme un idiot.

« Crois-moi, j'aurai ma vengeance, vermine ! Tu ne sais pas à qui tu as affaire ! », siffle l'homme en ramassant ses effets avec brusquerie non dissimulée, révélant sa colère palpable.

Enfin terminé, il réajuste son long veston gris et son chapeau puis sort de la pièce, le visage si crispé qu'il aurait pu se fissuré facilement.

Il se dirigea directement au bureau du proviseur dans le seul et unique but de se plaindre. Arrivé devant la porte massive, il cogna à trois reprises, attendant patiement qu'on lui ouvre la porte.

Quel imbécile ce fantôme ! Si cet infecte créature croyait qu'il allait laisser passer ça, il pouvait bien mourir une deuxième fois avec son pied bien collé dans son postérieur spectral !
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Mer 27 Juin - 16:01

"Ô Monde cruel,
pourquoi avoir déversé
ton desespoir au plus
profond de mon âme? "


Malgré tout, malgré son amour, Severus n'avait réussi qu'à lui redonner un leger sourire, et l'envie de remonter à la surface, mais la route risquait d'être longue et difficile... Mais qu'importe, Kyarah allait se battre contre son desespoir par amour pour lui. La Brune arrivée à présent à passer ses journées hors de son bureau ou de son appartement, chose qu'elle n'arrivait plus à faire aprés l'agression le soir de Pleine Lune.

Ainsi donc la Directrice était allé prendre l'air dans le parc -le plus loin de la forêt- et cela faisait des jours que cela ne lui était pas arrivé, l'air frais de fevrier était ennivrant, mais la vue de tout ses élèves respirant la joie de vivre était encore une vision trop difficil pour Kyarah, elle avait donc décidé de rentrer dans son cocon, la ou elle se sentait en sécurité, son bureau.

Cela ne faisait que quelques minutes que Mrs Black était assise dérriere son bureau, tentant d'extraire le froid qui c'était insinué en elle, quand trois coups furent donnés sur sa porte en chêne. Ses pouvoirs étaient que trop affaiblis pour qu'elle puisse savoir qui venait de frapper à la porte, ainsi donc elle laissa place à la surprise.


Entrez ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Mer 27 Juin - 16:48

Après quelques brèves secondes, une voix étouffée par l'épaisseur de la porte parvint à s'immiscer jusqu'à lui, l'invitant à entrer. Sans perdre une seconde de plus à son précieux temps - temps au fond qu'il avait amplement, évidement - il poussa la porte de la paume de sa main valide et franchit son seuil, le dos droit, démarche lente et confiante, le visage d'une neutralité sans faille , lui donnant presqu'un air sévère.

Il s'immobilisa à un mètre face au bureau derrière lequel une jeune femme était assise, sa chevelure brune s'éparpillant gracieusement sur ses épaules, un peau légèrement laiteuse comme celle d'une poupée de porcelaine ainsi qu'un regard d'un bleu azur sombre qui le questionnait silencieusement sur sa présence.

« Madame, veuillez m'excuser de vous importuner un moment mais je crois que ce problème auquel j'ai été confronté ce matin, mérite une considération particulière... », commença-t-il, le visage sérieux.

Il resta un moment silencieux et poursuivit...

« Ne croyez-vous pas qu'il serait justicieux de mettre une barrière magique qui empêcherais aux spectres de ce château de se tenir loin de nos salle de bain ? Loin de moi le désir de me plaindre inlassablement mais... disons que je n'ai pas spécialement envie que mes effets se retouvent chaque jour sur le sol humide des toilettes grace à une de ces... de ces défaillances fantômatiques ! Cela est très gênant et je crois qu'il serait responsable de le faire... bien... »

Encore un long silence, ses yeux sombres dévisageant silencieusement la jeune femme un certain moment.

« Je comprend que vous n'ayez pas la tête à ce genre de choses en ce moment, mais ayez pitié pour ceux qui essais d'avoir de l'intimité lorsqu'ils font leur besoins . »

Cela était très simple, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Mer 27 Juin - 18:49

"Ô Salazar que les petits problèmes
Qui m'entourent ne sont
Rien comparés au miens..."


Kyarah observa l'homme qui venait d'entrer dans son bureau, charmant d’ailleurs, mais elle ne s'attarda pas sur son physique, son état de dépression était encore trop présent pour le scruter d'un regard séducteur comme elle le faisait auparavant, et puis maintenant, il y avait Severus dans sa vie. La Brune écouta ses paroles avec une demi attention, et elle ne le coupa à aucune reprise, se contentant tout juste de le fixer dans les yeux. Effectivement elle n'avait pas la tête à ce genre de chose, mais voilà elle était Directrice, et elle se devait de regler ce genre de problème.
La jeune Black se redressa dans son fauteuil à dossier haut, croisant les mains devant elle.


Hmm je comprend totalement que cette situation vous incommode Monsieur, mais j'ai bien peur que je ne puisse rien faire contre l'Esprit frappeur...

Kyarah baissa les yeux, signe de sa faiblesse omniprésente depuis la Pleine Lune. Mais un léger sourire vint se peindre sur son visage.
En effet, de quoi cet enquiquineur de Peeves craignait le plus? Le Baron Sanglant, ainsi donc il fallait jouer sur ce tableau.


Mais peut-être ai-je trouvé la solution à ce fâcheux problème. Et il sera regler d'ici peu.

La jeune femme savait qui était cet homme, elle l'avait engagé comme professeur de Divination, Cela changé de la vieille Trelawney, mais une chose qu'ils avaient en commun empéché le dépaysement total, le mystère.

A part ce leger problème, vos appartements vous conviennent-ils?


HJ: désolé de la pitoyabilité de ce post, ma conection internet me gave tellement que mon inspiration est parti en courent, et Dieu seul sait comment c'est difficil de la ratraper, ça court vite ses bestioles la ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Mer 27 Juin - 19:32

Le jeune homme haussa un sourcil et failli presque soupirer d'exaspération. Étais-ce lui ou tous les gens de cette école avait une mine de troll qui s'est coinçé le pied entre deux portes ? Déprimant à la fin...

« Moui... ce problème aurait avantage à être règler sans quoi je ne serai pas le seul à me plaindre et, j'imagines qu'en ces lieux il existe quelque mauvaises langues capable de salir la réputations de cet établissement... et j'ai une mauvaise langue. », finit-il par dire accentuant ses paroles d'un sourire crispé.

Il y avait certaines limites à ne pas dépasser tout de même...

« Je ne suis pas encore allé à ma chambre mais j'espère bien qu'elle n'aura pas cet air aussi délabrée que vous avez en ce moment ! Si c'est le cas alors attendez-vous à me voir souvent, mademoiselle Black ! Les gens de cette écoles ont-ils un virus qui cause la déprime chronique ? », dit-il avec un rire amer, l'air parfaitement arrogant.

Il déposa sa valise sur le sol et s'approcha du bureau, posa ses deux mains sur celui-ci et la fixa droit dans les yeux.

« Je ne tolèrerai pas un environnement aussi malsain en un lieu de travail. Cela m'embrouille l'esprit et je deviens très irritable. Êtes-vous mourrante, mademoiselle Black ? Sachez qu'en ce monde, des gens souffrent le martyre en ce moment même où je vous parle et vous... vous songez à vos malheurs au lieu de vous rendre compte que vous êtes toujours en vie et qu'il y a tant de possibilités pour vous à exploiter. »

Il se redressa alors, haussant à nouveau un sourcil, la défiant du regard.
« Dommage, oui... je vous croyait plus résistante, mademoiselle Black. Je me suis donc trompé sur votre compte... »
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Mer 27 Juin - 20:02

"Le calme avant la tempete...
Le calme n'est plus,
Place à la tempete."


Ainsi donc Monsieur se la jouait supérieur, et bien soit, il allait subir la colère de la jeune Black. Elle attendit qu'il finisse sa phrase pour se lever avec une rapidité deconcertante, le leger sourire qui c'était déciné quelques secondes avant c'était envolé, laissant place à un visage lisse de toute expression, impenétrable. Seul son regard totalement noir trahissait son envie de lui faire regretter ses paroles.

Pour qui se prenait-il cet affreux personnage? Son attitude plus qu'arrongante le rendait hideux en fin de compte. La Brune plongea son regard dans le sien, ses yeux était annimés par une lueur assassine. D'une violence extreme elle posa ses mains sur son bureau également, proche de celle du nouveau professeur. Leurs deux visages étaient à une distance déraisonable, mais qu'importe
.


Ecoutez bien ses mots Monsieur. Il y a bien plus important que votre petite personne, je me fou que vos appartements vous plaise ou non, si vous n'êtes pas content de l'ambiance qui stagne dans les couloirs, vous pouvez reprendre votre valise et retourner d'ou vous venez.

Sa voix était aussi glaciale qu'une rude nuit d'hiver. Un long silence pesant c'était installé entre eux. M'enfin! On ne vient pas derranger les gens pour une histoire de fantome et en plus de ça, venir se plaindre de toute l'école! Et puis pourquoi remuer le couteau dans la plaie, Kyarah allait mal, cela ce voyé à dix kilomètres, ce n'était pas une raison pour en rajouter une couche.

Sachez Monsieur Bradshaw, être en vie ne signifie pas être vivante, on peut vivre alors que notre âme n'est plus. Ne parlez pas de chose auquel vous n'en savez rien, vous ne soupsonnez pas la moitié de ce qui m'est arrivé.

Son corps fut pris de tremblements tant la colère était présente en elle, l'envie de le torturer pour ses paroles était omniprésente. En effet, personne ne savait, aucun de ses élèves ou des professeurs étaient au courent du geste ignoble de Remus le soir de la Pleine Lune... Le viol... Quoi de plus traumatisant pour une jeune femme? Sa respiration était saccadée par la haine qui l'avait envahi si subitement, son regard était animé par une lueur de folie meurtrière, comme tout mangemort qui se respecte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Jeu 28 Juin - 15:16

Comme prévu, la jeune femme explosa au premier quart de tour, la rage au ventre et, si elle avait pu, elle aurait sans doute grogner comme un ogre, écume à la bouche !
Il se retint de ne pas éclater de rire. Biensur que non ! Il fallait qu'il garde son sérieux. Pourquoi l'avait-il provoquer de la sorte ? Souhaitait-il à ce point s'attirer les foudres de la jeune femme ?

Non.




+ La petite colombe a les ailes brisées... elle doit se guérir. Tu as compris, Lee ? Elle a mal. Ne vois-tu pas ses blessures ? Leeeeeee ?Ooooh Leeeee ! +



Une voix, la même voix qui surgit toujours depuis l'anniversaire de ses six ans, dans sa tête, dans son âme, qui vibre avec force. Une partie de lui-même qui parle en énigmes mais qui a toujours raison. Dame intuition se met à s'énerver tandis qu'il plante son regard sombre dans les prunelles flamboyantes de hargne de la directrice.

Il hausse un sourcil tandis qu'elle lui crache son mépris au visage. Le jeune homme reste de marbre, l'air d'un vrai iceberg.


+ Elle hurle au loup... le loup... la pleine lune... dans le miroir vois-tu le reflet de la bête ? Hein Leeeeeee ? Tu la vois la bête ? +


La jeune femme avait cessée de parler et Liam, fronça légèrement les sourcil, écoutant, un peu exaspéré, cette voix qui ne cessait de parler en devinette dans sa tête.
Fou ? Oh non ! C'était une voix de guide, une voix intérieure... dame instinc, comme il aimait l'appeller.




+ LEEEEEE ! +



Argggg ! Mais ce qu'elle pouvait être agaçante à la fin ! Elle ne le lâcherais sans doute pas jusqu'à ce qu'il se décide à agir.

Un long silence s'installa dans le bureau et, après un certain temps à rester face à face, soutenant le regard acide de la belle, il se décida enfin à parler, d'une voix neutre mais calme.

« Dans ce cas, mademoiselle Black... expliquez-moi que je puisse comprendre... la bête vous a fais du mal... ou es ce l'homme qui porte son fardeau ? »

La question était sans doute étrange et même lui n'y comprenait rien. Les paroles étaient sortit d'elles seules de sa bouche, guider par quelque chose d'imcompréhensible. La jeune femme avait-elle oublier ce qu'il était venu faire dans cette école ? Il était professeur de divination et ce titre justement, lui allait comme un gant.
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   Jeu 28 Juin - 21:59

La Divination a ses raisons
Que la raison
elle même ignore...."


Les mots de Liam lui parvint comme une claque... Comment savait-il? Etait-il au courent de tout les faits, ou seulement de bribes du soir de la Pleine lune? Le sentiment de haine qui l'avait envahi si soudainement s'evapora aussi vite qu'il était apparu, laissant place à un regard interrogateur. Une foule de sentiments passèrent en elle et dans ses yeux, la plupart d'entres eux étaient indéfinissables, mélanges d'incompréhension, de mépris et d'admiration, sentiments totalements opposés.

C-Co-Comment ... Je ne peux pas en parler....

Elle brisa le lien visuel, et la jeune Black retomba lourdement dans son fauteuil, les yeux baissés, nouvelle preuve de sa faiblesse omniprésente. Kyarah ne pouvait pas en parler, à quiconque... Le simple fait d'y penser l'horrifiée, ses horribles images la hantaient sans cesse.

Mais si il était voyant, ce serait facile pour lui de savoir ce qui lui était arrivé. Des larmes vint lui troubler la vue, ce qui n'était pas rare depuis ce fameux soir, Kyarah pouvait eclater en sanglots à chaque instant du jour comme de la nuit, tel était les effets de la dépréssion. Du revers de la main, la Brune éssuya les larmes qui couraient le long de ses joues de porcelaine
.


Escusez moi de vous infliger les pleurs d'une gamine.

Ses mots furent dit dans un souffle. Elle avait beau essayer de stopper ses larmes, rien à faire, elles n'en faisaient qu'à leurs têtes , bien décidés à sortirent en emportant le maquillage de la Directrice, laissant une legère marque noirâtre derrière elles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Une plainte pour le cadavre ambulant ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Viens pour une plainte de volage de sac (Samia)
» [rp] Plainte pour un coup de couteau
» [Coupable]-escroquerie-Enrill-(16/10/1456)
» Cibel - TOP - Agression physique et verbale (Verdict rendu)
» Plainte pour délit Royal - Messire Faooeit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS :: Les Rencontres
-
Sauter vers: