AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre avec la directrice

Aller en bas 
AuteurMessage
Torben B
Invité



MessageSujet: Rencontre avec la directrice   Mer 22 Aoû - 0:15

Torben Badenov marchait d'un pas décidé. Il savait qu'il prenait là un gros risque, il en était conscient. Mais il s'en fichait un peu. Mlle Black lui avait fourni les sauf-conduit nécéssaires, ainsi que quelques rapides instructions. Il devait aller la rencontrer dans son bureau. Pour quelle raison, Il n'en avait aucune idée. Sûrement avait-elle des ordres pour lui. Ou alors elle souhaitait lui fournir des renseignements ou connaître ses camarades. Ces deux hypothèses restaient peu vraissemblables, car dans ce genre d'organisation ce n'est pas les membres les plus haut placé qui donnaient les informations aux recrues, et on préférait l'anonymat.

Il arriva devant le portail d'entrée de Poudlard. Pas de problèmes, les aurors postés pour la protection de l'école le laissent passer, grâce à l'autorisation de la directrice... Qui était dans l'autre camp! Quelle dérision, ces hommes et ces femmes protégeaient des gens dans tout le pays, qui n'étaient autres que leurs pires ennemis, oeuvrant dans l'ombre afin d'abattre le monde des sorciers. Torben répugnait à ce genre de conflit, mais il n'avait pas le choix, il avait été envoyé ici, pour établir le contact avec le futur maître de Grande-Bretagne pour le compte de sa famille et leurs alliés chez lui.

Il n'était pas nerveux malgrès tout le dispositif qui protégeait Poudlard et les environs. Il savait se défendre en cas de problème et avait de toutes façons la protection de la directrice. Il se demanda un instant si sa couverture avait été découverte et si ce n'était pas un piège, mais il réprima cette idée. Il devait rester calme. Et puis de toutes façons, personne n'avait jamais su l'arrêter jusqu'ici.

En passant dans la cour, il ne put s'empêcher de regarder les défenses du château d'un oeil admiratif. Une telle place serait très difficile à enlever, sans armée conséquente. Les créneaux étaient très hauts et il semblait y avoir des sortilèges qui empêchait l'assaillant de passer par au dessus à dos de balai ou par le dessous. Le seul moyen était de s'attauqer directement à la grande porte ou de prendre d'assaut les créneaux. Ses deux solutions impliquaient un fort taux de pertes pour l'attaquant. Il repéra discrètement les points faibles des défenses, à savoir l'épaisseur de la grande porte, ainsi que des points où les murailles seraient plus faciles d'accès.. Il entra dans le château. D'un pas rapide, il gravit les escaliers qui menaient au bureau de la directrice, sous les regards des élèves qui se demandaient visiblement ce qu'il faisait là à cette heure ci.

A l'intérieur, il ne put s'empecher de s'arreter devant une des superbes armures qui reposait dans le grand hall. Une armure complète. Comme celle que son père portait. Comme celle qu'il aurait pu porter, s'il n'avait pas été envoyé ici. Un peu de rancoeur emplit le coeur de Torben. Il avait connu de brillants succès contre les bêtes il y a quelques années, même si cela s'était fait avec beaucoup de souffrances. Il soupçonnait son père de l'avoir envoyé ici uniquement pour se débarasser de lui.

Il avait fière allure dans son plus bel uniforme de parade. Un uniforme blanc parfaitement taillé, un cordon doré a l'épaule et un plastron noir venant constraster avec le reste de l'uniforme. Cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas porté, et était peu approprié aux cicronstances, mais il préfèrait toujours ça aux habits moldus et cela renforçait sa couverture. Il replaça une mèche rebelle et toucha sa cicatrice nerveusement. Elle le picotait toujours de temps à autres. Il prononça le mot de passe que lui avait indiqué la directrice, et entra dans l'escalier à colimaçon. Il toqua à la porte et attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: Rencontre avec la directrice   Ven 24 Aoû - 19:57

    Alcool, quand tu nous tient... Kyarah avait bus, et un peu plus que de raison. Elle était le genre de femme à noyer son chagrin dans le Whisky, c'était alors, le seul moment ou Severus quitté ses pensées. Que l'horrible question qui l'a hantait depuis plus de trios semaines disparaissait, "Est-il seulement en vie?" .

    Black n'était pas encore en vrac, et même, on aurait pu croire qu'elle était sobre. La Belle se tenait bien droite dans son grand fauteuil, derrière son bureau, mais un peu trop droite pour que cela fasse naturel, un verre de 'Sky à la main et la bouteille non loin d'elle.

    Sa grâce n'en était pas effacée, sa Beauté encore moins. Sublime, elle était tout simplement superbe, dans sa robe blanche et legère. Ce qui trahissait son état était son regard bleu nuit légèrement rougis pas l'alcool. D'ailleurs, ses joues trahissait aussi son état, en effet, celles-ci, habituellement couleur porcelaine, avaient pris une couleur légèrement rosée.

    Trois coups furent donnés contre la porte de chêne, et la Belle arqua un sourcil... Qui pouvait bien venir dans son bureau à cet instant? Lentement, elle c'était levé de son fauteuil et non sans difficulté, Kyarah avait atteint la porte puis l'ouvrit doucement.

    Peu à peu, une vision assez sublime se dessina dans l'encadrement de la porte, un homme sublime, la Brune le connaissait de vue car c'était un Mangemort, mais jamais elle n'avait fait attention à sa beauté.



    Monsieur Badenov.


    Sa voix était un peu trop sensuelle et son sourire un peu trop coquin, ce n'était pas vraiment voulu. Elle lui fit un geste délicat pour le faire entrer et montra de sa main un siège pour qu'il y prenne place. Avec une grande concentration, pour ne pas se ramasser la tronche par terre, la jeune femme contourna son bureau pour reprendre place dans son fauteuil puis elle posa son regard chargé en signification sur le beau Mangemort qui venait de prendre place en face d'elle.
    Black le fixa quelques secondes durant, puis décida de rompre ce silence quelque peu gênant.



    Je vous remercie d’être venue. Il est essentiel d’apprendre à ce connaître entre nous, n’est-ce pas ?


    Cela aurait été du gâchis de passer à côté de cette rencontre d’ailleurs. Charmant… Vraiment très charmant, et même bien plus que ça. La vision de ce bel homme lui donnait faim… Et soif aussi !! D’un geste de baguette, elle fit apparaître un verre pour Torben et lui servit de ce liquide ambrée que tout les débauchés et autres dépravés adorés par-dessus tout, puis elle remplis le sien, une nouvelle fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la directrice   Ven 24 Aoû - 22:51

Torben dut patienter quelques instants, puis entendit des bruits de pas dérrière la porte. La porte s'ouvrit doucement, et dans l'entrebaillement se trouvait une des plus belles femmes que Torben eut jamais vu. Il en resta stupéfait. Une jeune femme brune, d'une magnifique beauté venait de lui ouvrir la porte. Il ne se serait jamais douté de ça, le jeune estonien avait plutôt pensé à une vieille femme agaciâtre pour diriger une telle école.

En fait il se rappela l'avoir déjà vu, chez les mangemorts, mais il devait être sarément plein ce jour-là, car sa mémoire n'avait gardé nulle trace de cette beauté. Il faut dire que la plupart des dernières semaines avaient du mal à s'imprimer dans son esprit, car celui-ci restait trop souvent embrumé dans les vapeurs du Kvas, un alcool fort qu'il affectionnait plus que de raison.

Elle le salua en énonçant son nom. Seulement, son attitude lui parut immédiatement étrange. Cette femme avait bu. Ce ne fut pas la couleur de ses pomettes, ni son sourire quelque peu coquin ou sa voix trop sensuelle qui lui avait mis la puce à l'oreille, c'était tout cela à la fois. Torben imaginait qu'elle devait se délaisser dans les vapeurs de l'alcool, la gestion d'une telle institution devant demander beaucoup de stress.


- Mme Black...
salua t'il, en inclinant légèrement le buste, puis en entrant à sa suite.

La jeune Black retourna s'assoir sur son luxueux fauteuil, alors que lui-même alla s'assoir sur celui qui se trouvait en face de son bureau. Torben vit clairement que la jeune femme le dévorait du regard, et ne s'était pas tellement attendu à cet accueil. Mais il lui été déjà arrivé de se trouve rplus mal à l'aise dans une invitation officielle, et il ne montra rien de son étonnement. Il attendit simplement que la directrice prenne la parole, par simple galanterie

- Oui, cela peut-être fort utile de se connaître entre.... hum..... collègues dirons-nous.

Il sourit. Finalement, cette rencontre n'avait peut-être rien d'officiel, ce qui l'amusa intérieurement. Cette Mme Black lui rappelait quelque peu une autre mangemorte, Krystel Raybrandt, bien que celle-ci avait été plus directe. Torben se laissa aller a un petit instant de nostalgie, il aurait bien aimer la recontrer dans d'autres circonstances. Mais ce n'était pas la même chose aujourd'hui. Avant même d'avoir pu dire "ouf", il se retrouva avec un verre de whisky dans les mains. Décidé à ne pas laissé paraître une de ses faiblesses, il se contenta de tremper ses lèvres dans la boisson ambrée et à remercier son hôte

- Passer à côté d'une telle rencontre aurait été.... dommage
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: Rencontre avec la directrice   Sam 25 Aoû - 0:47

    Ha oui c'était certain, passer à coté aurait été bien plus que dommage, être privé d'une telle vision aurait été un sacrilège. Kyarah porta son verre à ses lèvres délicates, bu une longue gorgée et se délectât de l'exquis mélange qui coulait dans sa gorge. Elle ferma les yeux l'espace d'un instant, savourant la chaleur qui se propageait dans tout son corps.

    La Brune resta ainsi, les yeux clos, une demi minute, puis les rouvris, posant un regard plus qu'aguicheur sur l'homme qui se tenait assis, en face d'elle. Son appétit c'était réveillé assez violemment d'ailleurs, la Belle eut du mal à ne pas supprimer la distance qu'il y avait entres eux, mais faire cela alors qu'ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes étaient tout de même assez déplacé.

    Quoi que, avec Socrate, ce fut cela, a peine dix minutes qu'ils se connaissaient que hop, sur le bureau... Alalalalala quel coquine cette Kyarah. Enfin bon, on ne peux pas aller contre sa nature, et la, son côté nymphomane était décuplé par l'alcool ingurgitée.



    Cela aurait été dommage, mais voilà, cette charmante rencontre à donc lieu, à mon grand.... Plaisir.


    Un sourire en coin, qui en disait long sur ces pensées, c'était dessiné sur ses lèvres. Dans son regard bleu nuit, une lueur beaucoup plus que coquine était apparue, illustrant alors ce qui lui titillait l'esprit. Black porta une nouvelle fois son verre à ses lèvres et le fini d'un trait.

    Verre vidé pour être mieux re-remplis. Il n'eut pas le temps de resté vide quelques secondes, que déjà il fut empli de ce liquide ambré. Il fallait qu'elle arrête de boire, vite, sinon, il était certain que la Belle ne soit plus maître de ses faits et gestes. Et dieu seul sait ce qu'elle pouvait faire dans cet état.

    Il fallait changer de sujet, car Kyarah le déshabillait du regard, et dans sa tête, cela commençait à devenir chaud, digne d'un vrai film porno. J'vous explique même pas, ça pourrais vous choquer ! Donc, elle tenta de se calmer avec de grandes respirations.



    Et sinon... Pourquoi être dans ses rangs Monsieur Badenov? Qu'est-ce qui vous y a poussé?


    Bon d'accord, comme changement de sujet , y avait pas plus radical, mais c'était ou ça, ou elle se jeté dessus tel une apache! Et ce n'était pas certain que Torben soit d'accord.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la directrice   Sam 25 Aoû - 14:12

Torben commençait à se détendre. Cette femme était réellement ivre, pas encore complétement soule, mais plus très loin. Décidément, Torben avait un talent certain pour dénicher les alcooliques qui étaient aussi souvent que lui dans un état second. Enfin bon, cela ne le dérangeait pas pour autant. Il observa la jeune femme boire le whisky comme s'il s'agissait de petit lait, ce qui le surprit. Il n'avait jamais vu de femme qui tenait autant l'alcool. Cela le dérangea quelque peu, mais ce sentiment s'envola aussitôt qu'il croisa son regard. Elle le dévorait des yeux, et Torben s'en amusait.

Et voilà qu'en plus, elle essayait de le charmer. Bon, il ne pouvait pas lui en vouloir, il était conscient qu'il était plutôt beau garçon, et faisait après tout une belle prise. Il avait été un héros dans un passé plutôt lointain, et avait un pouvoir lointain chez lui. Mais bientôt toutes ses pensées s'effondrèrent devant la triste réalité. Il n'était pas chez lui. Et il n'était plus un héros. Mais le regard qu'elle lui jetait était plus.... Sauvage. Il avait déjà connu ça récemment, et cela ne s'était pas très bien terminé. Mais il n'en avait que faire, son credo était de profiter du présent, parce que demain, il pourrait être mort.

La jeune femme lui sourit. Il ne fallait pas être un génie pour deviner ce qu'elle avait dérrière la tête. Torben lui répondit en lui lançant un sourire charmeur. Encore une fois, elle but un second verre d'un trait, alors que le jeune homme trempait une fois de plus les lèvres dans le sien. Il voulait rester conscient, l'endroit était trop dangereux, il aurait besoin de tous ses moyens en cas de problème. Elle avait visiblement organisé cette rencontre dans un but bien précis, et ce but sautait aux yeux de Torben. Mais lui, cette situation continuait de l'amuser. Elle tenta de changer de sujet, assez maladroitement, mais elle tentait visiblement de se reprendre. Torben lui sourit de plus belle et parla d'un ton mi-charmeur, mi-enjoué


- Mon père m'y a poussé. Il disait que cela serait une formidable opportunité pour notre famille. La véritable raison était toute autre.
Il répondit par pure politesse, mais ne désirait pas s'étendre sur ce sujet.

- Et vous, que fait une si... charmante.. jeune femme dans les rangs de cette organisation?
demanda t'il avec un sourire

Par provocation, il retira sa veste et se mit debout, face à son interlocutrice, et leur resservit un verre.
Revenir en haut Aller en bas
Kyarah Narcissia Black
Sorcière fêlée & amnésique
avatar

Nombre de messages : 1162
Age : 28
Statut : Amnésique...
Age du Perso : 23 ans
Date d'inscription : 11/02/2007

La Pensine
Puissance:
75/100  (75/100)
Taux d'equive:
70/100  (70/100)
Ministère:

MessageSujet: Re: Rencontre avec la directrice   Sam 8 Sep - 20:14






    Être forcé à faire une chose n'était pas une chose grandement apprécié pour Kyarah. Comment pouvait-on concevoir d'être poussé à rejoindre un camp ou un autre? Pourquoi accepter que l'on choisisse notre destin à notre place?

    Avait-elle était poussé, elle? Non. Et si elle avait du choisir sa vie suivant son nom, Black ne serait pas passé par la case "Ordre du Phénix" avant d'être Mangemorte. Chacun doit avoir ses propres idées et non copier celles des autres, se contenter des idées toutes faites.

    Ainsi donc, son père l'avait quelque peu poussé à se joindre au Seigneur des Ténèbres. Hm... Quel dommage... Mais c'était la vie. Certain choix ne sont pas à discuter, malheureusement.


    "Moi? Disons qu'il y a des choses qui on fait que j'ai retourné ma veste. Voyez vous, en Octobre, j'étais encore membre de l'Ordre."

    Il était bien vrai que Kyarah était une jeune Mangemorte, fraîchement recruté, venu dans les rangs du Lord pour assouvir uen soif de puissance. Cette cuisante défaite face à Evangeline avait révélé une grande faiblesse en la jeune Black. Certains affirmaient à présent que c'était par amour, mais c'était faux, on ne devient pas Mangemort pour cela.

    Soudain, Torben, se leva, et enleva lentement sa veste. La brune ne put que se délecter de cette vision. Celui-ci resta debout, alors la jeune femme fit de même, contournant son bureau pour se mettre face à Badenov. Elle le fixa un instant puis se mit sur la pointe des pieds pour lui murmurer quelques mots au creux de l'oreille.


    "Provoquer ainsi une femme qui a bu n'est pas très raisonnable, Monsieur Badenov."

    Un léger sourire qui en disait long sur ce qu'elle pensait c'était dessiné sur son visage couleur porcelaine. Elle ne fit rien d'autre, elle avait peut être eu l'idée de l'embrasser sauvagement, mais ne fit rien, reprenant simplement la parole.

    "Je vous conseille de partir, car il est fort probable qu'il arrive des choses dans ce bureau qui sont bien loin de la raison. Et je doute bien entendu, que vous souhaitez cela."

    Peut-être le voulait elle, mais peut être venait être d'écouter sa petite voix interieur qui la suppliait de ne pas faire de bêtises, de ne pas trahir l'homme qu'elle aimait, même si Kyarah n'avait aucune nouvelle de lui, même si celui-ci pouvait être mort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://junedananas.skyblog.com/
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la directrice   Sam 8 Sep - 20:43

Retourner sa veste? Alors elle avait trahi un camp. Torben détestait les traîtres dans la majorité des cas. Il les trouvait vils, et sans aucun honneur. Même s'il était conscient que son entrée chez les mangemorts n'était sans doute pas très honorable, il se dit qu'il avalait mieux être entré de cette façon qu'avoir trahi quelqu'un. Eh oui, Torben était comme ça, quand il s'engageait, c'était jusqu'à la mort, ou jusqu'à ce que son travail soit terminé. Sa parole était d'acier, on l'avait appris ainsi.

Membre de l'Ordre du Phénix en plus? cette organisation semi-secrète qui essayait tant bien que mal de mettre des bâtons dans les roues des mangemorts. Plutôt mal que bien d'après ce qu'il avait pu constater, les membres de cette organisation préférant en général rester dans l'ombre, comme tous ceux qui n'avaient aucun honneur d'ailleurs.

Le mangemort préfèrait une approche plus direct dans la guerre. Pour lui, il n'y avait qu'une façon de mener un conflit. On donne rendez-vous en un lieu donné aux belligérants, qui se battent jusqu'à ce qu'un des camps prennent l'avantage sur l'autre. C'était une guerre "propre", une guerre d'honneur, pas le genre de guerre qu'il devait mener ici, contre son gré. Torben chassa ces pensées, il ne devait surtout pas se mettre à réfléchir sur ce sujet.

Alors qu'il chassait ces pensées, la jeune femme vint auprès de lui et lui murmura à l'oreille que ce qu'il faisait n'était pas très raisonnable. Et alors? il s'en fichait de toutes façons, il n'avait connu que quelques aventures avec des élèves ici, alors peu lui importait s'il pouvait changer un peu. Mais il était vrai que ce n'était pas le but de la rencontre. Enfin, ça, il n'en savait rien après tout, elle ne lui avait toujours pas révélé l'objet de tant de mystères.

Il ne bougea pas, restant inexpressif. Il n'allait pas partir tout de suite, ils n'avaient pas abordé le pourquoi de cette rencontre et il désirait aller jusqu'au bout de l'entrevue. Si la directrice était bourrée, tant pis, ce n'était pas son cas, ni ses affaires.


- Pourquoi m'avoir fait venir ici, dans ce cas, Madame la Directrice?
demanda t'il, en la fixant les yeux dans les yeux.

Elle avait les yeux vitreux, signe de son état d'absorption d'alcool, mais il y avait une lueur dans son regard qui fit frémir Torben. Cette lueur reflétait une tristesse infinie, et c'était sans doute pour ça qu'elle était dans cet état. Torben n'avait absolument pas pitié de la femme, au contraire, il savait qu'il pourrait tout de même s'amuser quelque peu avec elle si l'envie lui en prenait Sans rien dire, il se dirigea vers la fenêtre, et regarda le lac. La vue était sublime et lui rappelait les lacs Peïpous, un lieu ô combien funèbre où il avait dû combattre, des décennies plus tôt semblait-il. Accablé par la chaleur que dégageait l'âtre, il sortit sa flasque et la porta à ses lèvres, et regarda à nouveau son interlocutrice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec la directrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec la directrice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS :: Les Rencontres
-
Sauter vers: