AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les camps opposés se réveillent...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les camps opposés se réveillent...   Lun 27 Aoû - 1:23

Le Chemin de Traverse. Matinée ensoleillée.

Elia s'avança dans la grande allée. Le Chemin de Traverse avait beaucoup changé depuis le retour du Seigneur des Ténèbres, de la disparition d'Ollivander et celle du glacier... : la plupart des boutiques étaient condamnées, les volets fermés, des affiches du ministère étaient collées un peu partout sur les murs, et les gens ne faisaient plus que passer, le visage toujours inquiets, ne se promenant jamais seuls.

Elia avança lentement, profitant de la fraîcheur du matin. Elle avait un de ces mal de tête...

Elle s'arrêta un instant devant la boutique multicolore des Frères Weasley, où des petits feux d'artifices explosaient en continu devant la vitrine. Elle sourit, mais son sourire se transforma en grimace...elle avait l'impression qu'on lui martelait le crâne.

* Gueule de bois. T'as qu'à moins traîner le soir...* pensa-t-elle en regrettant d'avoir une fois de plus, la veille, cédé à l'alcool...mais solitude oblige, Elia avait prit l'habitude de finir ces soirées bien arrosées...
Elle continua son chemin, déçue de voir que de plus en plus de boutiques fermaient leur porte...

Elle s'assit devant les marches de l'ancien glacier, qui avait disparu...sûrement un coup de ces satanés mangemorts.
Elia prit sa tête dans ses mains. Où avait-elle passait une partie de la nuit ? Elle n'en savait rien. Avait-elle dormie ? Comment s'était-elle retrouvée là ? Elle n'en avait aucune idée...


- C'est décidé, fini l'alcool ma p'tite Elia ! se murmura-t-elle à elle même.

Voilà qu'elle se parlait, maintenant...
Elle releva la tête. Ca tournait. Les lettres "Gringotts" qui ornaient le dessu de la banque des sorciers à l'autre bout de la rue dansaient devant ses yeux...pas cool.

Elle respira profondément, espérant expirer la douleur qui martelait son crâne...franchement, se mettre dans un tel état, qu'elle idée... Elle ferma les yeux, toujours assise sur les marches, essayant de s'apaiser...
Revenir en haut Aller en bas
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Lun 27 Aoû - 21:33

Torben arpentait le chemin de traverse en marchant lentement. Habillé de son uniforme de soldat de sa province, un regard fixe et inexpressif. Les gens qui le croisaient le regardaient avec une curiosité évidente. Un homme, se baladant affublé d'une tunique noire et d'un pantalon assorti, de bottes de cavalerie et une ceinture de cuir ceignait sa taille, à laquelle était sise une rapière. Il était redevenu Torben Badenov, officier de l'armée régulière de la province de Krasnoiask. Il n'était plus Torben l'alcoolique, ni Torben qui-attendait-les-ordres. Non, un grand changement s'était opéré en lui dernièrement.

.....


Cela remontait à quatre jours. Torben, torché comme d'habitude, avait erré dans les rues pendant des heures sans retrouver son auberge. Par hasard, il s'était égaré dans l'allée des embrumes et s'était fait agressé par une demi-douzaine de personnes qui lui volèrent sa bourse et le passèrent a tabac. Avec l'alcool ingurgité, il n'avait absolument pas pu se défendre et était tombé dans le coma.

Trou noir. Il s'éveilla soudain, trois jours plus tard, dans sa chambre d'auberge à Pré-Au-Lard. Comment-était-il arrivé là? Mystère, mais il se sentait extraordinairement bien. Et même mieux que ça. Il avait recouvré la mémoire, le sort d'oubli qu'il s'était infligé avait été rompu. Il se souvenait de tout, et cela le mena au bord de la folie. Avec un rictus, il ouvrit sa malle et s'habilla de son uniforme, vestige de sa gloire passée....


.....


Le jeune estonien avait quelque chose à faire. Il eut un sourire horriblement cruel en y pensant, et laissa un petit rire s'échapper de sa gorge. La guerre en était à un statut quo minable, et Torben allait réveiller tout ça. Il allait mettre le feu aux poudres.

Torben s'arreta soudain. Enfin. Oui, il avait sentit sa cible. Il avait trouvé la personne qu'il fallait. Avec un sourire, il pivota la tête vers une jeune femme, qui semblait passablement malade. Décidé à mettre son plan à éxecution, il se dirigea vers elle d'un pas conquérant, avec un grand sourire aux lèvres. Il allait l'enlever, mais il fallait que cela fasse du bruit. Il fallait que les aurors soient prévenus. Quel les mangemorts l'apprennent.

Il tira sa baguette et la pointa sur un homme d'une trentaine d'années, qui s'occupait de l'entretien des lampadaires.

- VACUUS VENTER!
lança t'il, en criant la formule

Le ventre de l'homme gonfla soudainement et explosa. Les pavés furent aspergés d'un flot de sang et se tripes. Torben éclata de rire. Le sortilège de videntrailles était toujours trés amusant correctement éxecuté. Bon, trêve de plaisanteries. Il courut vers la jeune fille qui était stupéfiée devant l'horreur. Une fois qu'il l'avait avec lui, il transplana dans l'ancienne échoppe du glacier fortarôme, au dernier étage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Lun 27 Aoû - 22:37

Des pas se rapprochaient d'elle. Elia ouvrit les yeux, au moment où un homme, juste devant elle, habillé d'un uniforme étrange, criait un sort. La seconde d'après, le ventre d'un autre homme explosa littéralement, répandant sang et tripes sur le sol.

Elia n'eût pas le temps de réagir que l'homme à l'uniforme l'attrapa par le bras et ils transplanèrent.
Ils se retrouvèrent dans une petite pièce, lugubre, apparement abandonnée vu l'état des lieux. Les fenêtres étaient bariquadées avec des planches de bois et étant donné le mobilier, ils se trouvaient dans un salon.
L'homme tenait toujours Elia par son poignet et elle donna un coup pour lui faire lacher prise. Elle se recula de quelques pas et faillit perdre l'équilibre. Elle réussie à rester debout et sortit sa baguette. L'homme en face d'elle la regardait avec un sourire moqueur...

Sa tête tournait toujours, mais ça allait mieux que toute à l'heure. Que faisait-elle là ? Qui était cet homme ? Elle ne savait d'ailleurs même pas si elle n'hallucinait pas et si elle était plongée en plein rêve - ou plutôt cauchemar - ou si tout cela se passait réellement. Elle essaya de prendre son courage à deux mains, et de la voix la plus assurée qu'elle pouvait faire en cet instant, elle demanda :


- Qui êtes-vous ?

Question qui peut paraître stupide, mais Elia avait besoin de s'y retrouver un peu dans cette histoire. Pourquoi l'avait-il embarqué et amené ici ? Elle ne se rappelait pas avoir déjà vu cet homme, avait-il quelque chose à lui reprocher ? Ses yeux pétillaient de malice et de cruauté.
Elia se demandait vraiment ce qu'elle faisait ici en sa présence...
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
Auror & Membre de l'Ordre
Auror & Membre de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Lun 27 Aoû - 23:35

Au ministère tout était calme enfin peut-être, 'calme' était un grand mot avec tout ce qui se passait dehors, ce n'était qu'une façon de parler rapidement, les aurors marchaient dans les couloirs pour aller d’un bureau à un autre des papiers en main puis se mettaient à disparaître dans une vapeur blanche. Tonks était à son bureau, pétillante de joie malgrès la fatigue qui se lisait sur son visage blanc ses cheveux roses prouvaient sa gaieté , elle était assise et venait de finir un rapport et commençait à se diriger vers l’autre pièce quand une alerte fut sonnée, le directeur des aurors arriva en courant espliquant rapidement le problème aux personnes présentes et envoya la troupe sur le chemin de traverse, quelqu’un avait utilisé un sortilège de videntraille paniquant la foule tout autour. Nymphadora suivit les autres sans discuter et ils transplanèrent tous sur le lieu du crime.

Arrivés là-bas, des sorciers couraient vers un endroit isolé, on pouvait apercevoir pas très loin le corps de la victime gisante sur le sol offrant ainsi un spectacle sanguinolant affreux. Un peu plus loin, Elia Snape : la fille de Rogue qui avait fait tout une histoire avec ce dernier il y pas longtemps, elle se fit attrapper le poignet par un jeune homme , les aurors eurent le temps de le voir suffisamment longtemps pour le reconnaître avant de disparaître, il ne disait pas grand chose à Tonks, elle devait l’avoir vu sur une coupure de journal sans doute.
Baguette levée, elle demanda
:

« on fait quoi maintenant ? il peut être n’importe où ! »

A peine eut-elle dit ça que déjà quelques personnes s’avancèrent pour s'occuper du corps tandis que d'autres essayèrent de chercher les deux personnes qui venaient de partir. Ils commencaient donc à fouiller l'intérieur des magasins, ils n'eurent pas besoin de rentrer dans certains vu la présence de sorcier, l'agresseur ne risquerait pas de montrer en public.
Tonks sortait d'une boutique avec deux aurors quand des membres de l'ordre arrivèrent. Venant les aider car cela n'allait tout de même pas s'arrêter à un enlèvement, les mangemorts risquaient de venir pour s'amuser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 0:24

Fenrir avait recu un ordre il allait l'executer.
Il était au Sahara quand il sentit sa marque le bruler ... Pendant quelques temps, il avait été envoyé en mission, quittant la conciergerie de Poudlard.
Après avir reçut la confirmation d'un ordre de mission, il transplana.
Il alla d'abord dans 'The Hell' là où les loups garous se réunissaient. Ils étaient tous là, endormi, ou stressant à propos de la prochaine pleine lune.
Il s'exclama :


" Mes braves ! IPourquoi restez vous ici. Sortons, et allons faire un petit tour chez les sorciers, ces êtres infâmes qui nous traitent comme de la vermine, nous refusant de pouvoir gagner sa vie, et vivre en harmonie .. Je sais que derrière ses regards assoifés de sang, il y a un homme qui voulait avoir une vie normale. Mais les sorciers ne nous l'ont pas PERMIS !!!!! Alors maintenant, étanchons notre soif, et allons au Chemin de Traverse faire des ravages !!! "

Tous les loups garous présents (une trentaine) comprirent le message de Lord Voldemort, caché dans les paroles de Fenrir. Ils aquiescèrent durant le petit discours de Greyback, et se préparèrent. Mettant leur baguette dans une sorte de poche en cuir accrochée à une patte, en dernier recours, évidemment.
Ils transplanèrent tous, au même moments, au même endroit, le Chemin de traverse .....
La trentaine de Loups Garous n'attendirent pas que l'effet de surprise des Aurors et des Membres de l'Ordre du Phénix se dissipent, ils foncèrent tous, chacun ayant un adversaire désigné. Greyback se rua sur le membre de l'Ordre qui était devant lui, un sorcier assez agé qui devait avoir été un ami de Dumbledore ... Il le mordit et planta ses griffes sur son coeur, puis prt sa baguette, et l'acheva ...
Il vit alors une jeune femme ayant des cheveux gris, bizarre pour une femme qui devait avoir la trentaine .. Sa baguette magique dans sa main, il envoya un sort de fracture. Sort qui se dirigeait vers la jambe de son adversaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 0:57

Torben avait l'esprit un peu dans le vague. Quelque part au fond de lui, il savait qu'il était devenuf fou, que ses souvenirs retrouvés l'avaient amené au seuil de la folie, mais le jeune estonien ne l'avait pas refoulée. Au contraire, cette folie lui avait permis de retrouver toute sa sauvagerie et son efficacité d'antant. Il sourit en y repensant. Mais voila, il était passé à l'action, parès des mois sans rien faire. Il savourait déjà ce moment.

Il regarda la jeune femme qu'il avait enlevé. Elle semblait vraiment paumée, la pauvre, se dit-il en riant. Elle lui demanda qui il était. Quelle bonne question! Elle avait essayé de paraître assurée mais sa voix manquait de conviction. Elle commençait à avoir peur. Quoi de plus normal? deux minutes plus tôt, il avait éventré un homme et l'avait laissé mourir ainsi, baignant dans son sang, les tripes à l'air. En scrutant le visage de la femme, Torben se dit qu'elle ne devait pas bien se rendre compte de la situation. Il éclata de rire, tira sa rapière, et la planta dans l'apaule de la jeune femme.


- Mon nom n'a pas d'importance, et ne te dirais rien de toutes façons.
dit il calmement, toujours un grand sourire aux lèvres, alors qu'il retirait sa lame de l'apaule de son interlocutrice.

Mais alors qu'il remettait sa fidèle tueuse au fourreau, il entendit des hurlements sauvages dans la rue. Il se précipita à la fenêtre et éclata d'un grand rire, puis il se retourna vers la jeun femme et pointa sa baguette sur elle.

- Tu ne me sers plus à rien...... Je devrais sans doute te tuer, mais tu m'es plutôt sympatique, alors je vais seulement te laisser ici, avec ta blessure. Oh et aussi ceci. ENDOLORIS!

Eclatant d'un rire froid et cruel, Torben transplana dans la rue où s'affrontait aurors et loups-garous. Il chercha des yeux le meneur, mais ne put le trouver
Revenir en haut Aller en bas
Lloyd Daffown

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Statut : En pleine souffrance
Age du Perso : 32
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: A   Mar 28 Aoû - 12:06

Peter rentrait au Ministère après une rude journée... "rude" c'était un bien grand mot, aucun Mangemorts ne se présentaient devant les Aurors, accomplissant leurs crimes en silence sans laisser de trace,toujours avec les serviteurs du seigneur des ténèbres.
Enfin bref, L'auror rentrait dans le Ministère calmement. Il s'assit a son bureau au moment ou une alerte fut donnée. Qu'est qui ce passe ? Qu'el est l'objet de cette alerte ? Il n'en savait rien, mais une personne expliqua birévement. Il put apercevoir Tonks qui rejoingnait le petit groupe qui allait au chemin de traverse, sur place. Peter ne fesait pas partit de ce groupe d'Auror mais partit comme même discretement. Il croisa quelqu'un dans le Ministère qui ne connaissait pas, il controlait les sortie. Il lui avait demander qui devait-il inscrire. L'auror du lui répondre : mettait ce que vous voulez. Et il partit sur ce pas.

A peine était-il arrivé, que des loups-garoux attaquaient les fidèle Auror, il semblait bien que les mangemorts étaient la aussi. Il prit sa baguette, et lança mutiple sort sur les loups-garoux. Les blessant mais il ne tuait pas pour l'instant. Si les Mangemorts étaient la ça veux dire que... non il ne devait pas se déconcentrer. Il prétait main forte au autre Auror qui se fesait massacrer. Seul les plus compétents résistait. Peter se fut mordre pas un loups-garoux se qui laissa une trace sur sa cheville. Il ne tomba pas a terre, mais du faire appui sur son autre jambe pour rester debout.
C'était difficile, rude... Il était tout près de Tonks.

" Alors ? On dois tous les exterminer ? Ou faire seulement quelques otages ?"

Bien sur Peter demandait cette question, mais au fond de lui c'était L'Extermination. Y'avait pas d'autre solution. L'ordre du Phénix était la aussi.
Il put en tuer 1 maintenent, mais les loups-garoux étaient agile et trop puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen McGregor
Auror
Auror
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 29
Statut : Ben... là... Mais si... regarde sous la barbe
Age du Perso : 43 ans
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 13:11

Owen McGregor, vendeur de friandises et Auror de son état avait pris sa journée. La boutique d'Honeyducks était fermé pour la journée. Il avançait parmis les sorciers, paisiblement en ce temps de guerre aux mages noirs. Il flanait, devisagent les avis de recherches qui le narguaient pour n'avoir pas pu attrapé la personnes prise en photo.

Il tourna et retourna dans les ruelles, tout allait bien, Owen n'avait pas eu envis d'aller au ministère, iln'y allait que très rarement dorenavent. Puis, plusieurs bruits insolites lui arrivèrent aux oreilles. D'abord, une trentaine de "bang" du au transplanage, puis, des cris des bruits de combats.

Owen se rua dans la ruelle voisine prenant sa forme animagus. Bientôt un enorme tigre une balafre sur l'oeil gauche traversait les rues à une vitesse folle semblant ne pas connaitre les lois de la gravité temps il fisait de grandes enjambé. Il deboucha dans une rue pleine de loups-garoux, Voldemort entrait en jeu. Il lençait une attaque. Owen sous sa forme de bête furieuse bondit par derrière sur le dos d'un loup-garou et lui lacera violament la gorge. L'animal tomba dans une mare de sang. Reprenant forme humaine, Owen sortit sa baguette et hurla formule sur formule.


"STUPEFIX... INCENDIO... LOCOMOTOR MORTIS!!!"

Ce ne fut que ce dernier sort qui toucha un loup. Aussitôt, ces jambes se figèrent et le loup tribucha. Il regarda le combat en quète de personnes à aider et il vit Peter Maryen, une jambe en sang. Mais au moment où il voulu aller à son aide, il fut projetté par un puissant coup de patte dans la vitrine d'a côté, un loup se dressait devant lui. Il chercha sa baguette et la vit trois mètre plus loin. Il comença alors un duel acharné de fauve au corp à corp, loup contre tigre.


Dernière édition par le Mar 28 Aoû - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Tonks
Auror & Membre de l'Ordre
Auror & Membre de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 13:26

Les loups-garous étaient arrivés et s’en prenaient aux autres d’une violence féroce. Un se faufila vers elle mais il se reçut un stupéfixe en pleine poitrine, il s’étala par terre à ses pieds. Fenrir était donc là , il lui envoya un sort de fracture qu’elle essaya de dévier, le sort était partit trop vite et elle n’avait pas eut le temps de faire un bouclier puissant pour se protéger, une belle coupure apparut sur sa cuisse droite, ses cheveux virèrent aux rouge par la douleur et l’énervement. Elle se retourna et vit Peter à ses cotés, il n’était pas en super forme, elle put voir une entaille de crocs à sa jambe, on l’avait mordu ! il demanda si il fallait exterminer ou faire des otages ? c’était une bonne question ! Etant la plus proche de lui, l’auror répondit en disant ce qu’elle pensait.

« le mieux est de se protéger, on peut les tuer au pire des cas ! »

mais au fond d'elle, l'extermination était le mieux pour en finir avec eux. C'est ce qu'ils voulaient aussi quand elle vu le rayon vert passer au dessus de sa tête, elle envoya un éclair violet vers Greyback pour lui dire ce qu’elle pensait de son sort. L’homme qui était partit avec Elya revint tout seul ! Où l’avait-il cacher ? Ils avaient fouiller presque toutes les boutiques sans aucune trace. Ce type lui disait quelque chose ! tout le monde était occupé à se battre contre les mangemorts et les lycans alors elle regarda Peter :

« Il avait Elya avec lui, il lui a fait quelque chose, on doit aller la chercher ! »

Mais à peine eut-elle dit ca qu'elle vit un sorcier se faire renverser par un loup, alors qu'ils étaient dans un combat acharné au corps à corps, elle observa sa baguette quelques mètres plus loin, elle lança un accio pour la récupérer puis envoya voltiger le loup pour libérer l'autre, elle lui rendit sa baguette puis se remit au combat en essayant de rechercher l'homme mystérieux qui avait emporter Elya juste avant de s'être assurer que le sorcier à terre n'avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 13:46

Fenrir dévia le sort violet qui aterissa sur une vitrine. Celle si se fêla lentement pour ensuite se désintegrer en petit morceau de verre qui touchèrent deux loups garous ... Il avait vu l'attaque d'un animagus qu'il ne connaissait pas. Bizarre, il n'avait jamais entendu parler d'un animagus en tigre, mais en même temps, il était assez mal placé pour chercher dans une bibliothèque le registre.
Il vit alors un collègue Mangemort qui arriva. Ce devait être lui qui l'avait appelé inconsciemment.
Fenrir fit une embardée pour esquiver un sortilège, puis, en son état de loup garou, il se projeta contre l'Auror Tonks. Ses griffes se plantèrent dans la peau de la jeune fille, mais un sort l'atteigna et le projeta en arrière. Il s'en fichait qui était le fautif, il se retransforma en sorcier, demandant à deux autre loups garous d'en faire autant ...
Après avoir reçut les ordres presque muets de Fenrir, il firent un grand bouclier devant celui-ci.
Il souleva alors sa manche. La marque des Tènebres, infligeait des années plus tôt brillait ... Son gros doigt toucha la marque ... Aussitôt, Voldemort était appelé, et les Mangemorts allaient bientôt arriver, avec des renforts ....


Vous ne gagnerez pas, Aurors et Membres de l'Ordre du Phénix ... Pas cette fois ci ...

Il se retransforma aussitôt, et fondit sur l'Auror Tonks, pour une deuxième charge ...
Revenir en haut Aller en bas
Lloyd Daffown

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Statut : En pleine souffrance
Age du Perso : 32
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 14:00

Les loups-garoux étaient bien trop fort, mais le devoir des Aurors avant tout était de se battre jusqu'a la mort. Pour la première fois Peter voulait obéir a cette règle, pas vraiment heureux dans ses relations amoureuses, mais heureux dans ses amis qui se battaient a ses coté, rien de plus honorable pour mourir.
Le sang de sa jambe commençait a se répendre doucement sur le sol. Il devait se mettre quelque chose dessus car une grande perte de sang serait surement fatale beaucoup plus tôt que sons heure. Il souffrait petit a petit, de plus en plus fort.
Un énorme tigre arriva, il se jeta sur les différent loups-garoux qu'il trouvait. Il reprit sa forme Humaine, c'était un Animagus, et aussi son ami Owen. Enfin il était revenu, un sourire se déssina sur ses levres.
Tonks répondit a sa question. Se protégé ? Ou elle a raison. Les tuer au pire des cas ? Mais ils faut tous les tuer. Même avec la réponse de Tonks, Peter prit l'inisiative de tuer un maximum de saleté de loups-garoux.
Tonks lui parlait de Elia. Elia ? Jamais rencontré. Elle était prisonnière apparamment et on devait allé la chercher. Peter ne savait pas du tout ou elle était, mais il dit comme même a Tonks.

" Je vais chercher le responsable, va plutot délivrer Elia et viens me rejoindre après."

Celui ou celle qui avait agressé Elia ne pouvait être un loups-garoux. Il chercha alors les humains qui se trouvait dans les parages, il en vu un, deux quelques uns par-ci par-la. Il n'était pas beaucoup en humain, seul les loups-garoux fesaient les plus gors dégats.
Avec un éfort immense, Peter réussi a bien se redresser et a lancer quelques sorts.

"STUPEFIX"

Le sort que Peter aimait utiliser c'était Stupéfix, tellement éfficace d'après lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 14:23

Elia souffrait. Sous le coup de du doloris, elle s'était retrouvée à terre, hurlant de douleur. Elle avait la sensation d'être épuisée. L'homme était parti, il avait transplané. Elle se redressa et respira profondément. Son apaule saignait...mais la blessure n'avait pas l'air trop importante, pour le moment...elle épongea rapidement un peu de sang avec sa cape, grimaçant à chaque pression sur sa blessure.

Des cris retentissaient, dehors. Elia se leva avec difficulté et s'approcha de la fenêtre. Elle était juste au-dessu du Chemin de Traverse...Ca luttait sec, en bas. Apparement il y avait des Aurors...mais peu, face à une trentaine de loups-garous...Elia transplana.

Elle se retrouva au milieu de la pagaille générale. Elle vit un des loups se retransformer en sorcier puis appuyer sur la Marque des Ténèbres de son bras ...Elle n'eût pas le temps d'en voir d'avantage, une étincelle violette lui passa juste à côté. Elle sorti sa baguette et commença à lancer des Stupéfix un peu partout en direction de loups-garous, mais ils attégnaient rarement leur cible...Sa blessure lui faisait mal lorsqu'elle se baissait, et lorsqu'elle voulu éviter un nouveau sort, il ne passa que de justesse...Les loups garous étaient bien plus nombreux et faisaient plus de dégats...Elia repéra deux aurors, et voulu se rapprocher d'eux, au moment où elle aperçut l'homme qui l'avait enlevé. Elle partie à sa suite, et lorsqu'elle ne fût plus qu'à quelques pas de lui, elle cria :


- STUPEFIX !
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
Auror & Membre de l'Ordre
Auror & Membre de l'Ordre
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 14:47

Elle allait faire ce que Peter lui avait demander : chercher Elya mais lui n’avait pas l’air de savoir qui était l’agresseur bon ce n’était pas trop compliqué, il était humain lui. Tonks n’eut pas le temps de faire trois pas qu’on lui sautait dessus en lui enfonçant des griffes dans le dos, elle poussa un cri de douleur puis elle vit Fenrir Greyback la lâcher et passait au dessus de sa tête on l’avait projeter par un sort. Elle se releva avec un mal au dos mortel, son visage était maculé de sang après s’être écraser contre le sol.
L’auror immobilisa deux loups et vit le manège que fit Greyback en appelant du secours, les aurors étaient mal en point ainsi que l’ordre, ils allaient tous y passer si d’autres arrivaient.
Le loup-garou rebondit sur elle par devant cette fois, elle lui lança un expulso et trébucha quand elle recula pour l’éviter et sous le choc du sort, là elle aperçut Elya espérant stupéfixier les loups sans y arriver. L’auror voulut courir vers elle mettant ainsi un écart entre elle et Fenrir, elle put voir Peter essayant de stopper l’agresseur mais son dos lui brûlait, ses vêtements étaient sanguinolent, la vie des autres étaient plus important même si elle devait perdre la sienne, c’est pour cela qu’elle essaya de se relever , baguette en main prête à riposter si il lui reprenait l’envie de lui ressauter dessus.


« pourquoi appeler à l’aide alors si vous êtes sur de gagner cette fois, espèces de lâches. »

Elle observait Elya du coin de l'oeil mais ne voulait pas partir de peur de se retrouver par terre à nouveau avec Greyback sur elle à la déchiqueter.
Temps pis à la vie, à la mort, elle jeta un stupéfixe vers lui et se dirigea vers Elya serrant les dents pour ne pas penser à la douleur qui se faisait ressentir dans sa jambes et son dos, elle ne se retourna pas pour regarder en arrière si il était à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen McGregor
Auror
Auror
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 29
Statut : Ben... là... Mais si... regarde sous la barbe
Age du Perso : 43 ans
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 15:02

Owen luttait contre le loup garou au corp à corp quand un sort fusa et projetta son adversaire quelques mètres plus loin. Il releva la tête et apercu une jeune femme ui lui envoya sa baguette. Il tenta de la remercier mais le loup qu'elle avait envoyé voler revenait à la charge. Owen lui fit face et au moment où la créature bodissait pour l'attaquer, Owen cria la formule du sortilège d'entrave. Le loup retomba violament sur le sol tentant de se relever mais ses gestes était devenu de plus en plus lent.

Owen redirigea son attention vers la jeune femme mais il ne la trouva plus. Il aperçu alors Peter. Owen joua des coudes mais il arria près de l'Auror.


"Tu me fais un rapport de la situation Peter, j'arrive juste."

Owen jetta un rapide coup d'oeil au carnage et retrouva la jeune femme qui l'avait aidé. Blaissé au dos. Il regarda dans la direction de son regard et vit alors une seconde jeune femme tentant de stupefixier un homme. Mais l'inatention d'Owen lui couta. Un loup lui sauta dessus lui lacerant le torce de ses griffes. Alors, sans reflechir, Owen lença le sortillège qu'il aimait le moins au monde.

"AVADA KEDAVRA"

L'incantation lui avait échapé mais s'était revélée efficasse. Son agresseur tomba raide mort après avoir été frappé en pleine poitrine par l'éclair vert.


hrp:j'adore ton avatar Tonks:/hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mar 28 Aoû - 21:53

Torben était écroulé de rire. Les loups-garous étaient pathétiques, incapables de se faire une poignée d'aurors alors qu'ils avaient une très nette supériorité numérique. Les aurors arrivaient bien à en maîtriser quelques-uns, mais le jeune estonien eut le plaisir de voir plusieurs d'entre eux se faire sauvagement agréssé par les loups. Ces quelques aurors hurlaient leur douleur alors qu'ils se faisaient dévoré vivants. Torben s'amusait du spectacle. Visiblement, son plan avait fonctionné, au moins en partie. Il espérait que les deux camps auraient suffisament de pertes pour se lancer dans des vendettas qui mettraient le pays à feu et à sang.

Torben n'avait toujours pas pris part au combat, trop occupé à mémoriser le visage de chacun des aurors présents. Il voulait les connaître, pour pouvoir aller les atteindre et les retrouver lorsqu'ils s'en douteraient le moins. Et plus il les observait, plus il en apprenait sur leurs méthodes. Ils étaient désorganisés, vite débordé, mais faisaient preuve de talent, il devait le reconnaître. Seulement le talent individuel n'était rien à côté du collectif, le jeune homme ne le savait que trop bien pour avoir dirigé des hommes au combat. Mais il fut dérangé dans son analyse par un des aurors, qui s'était avancé vers lui dans le but évident de lui causer du tort. Le pauvre, il ne savait pas de quoi il était capable. Il sentit une présence dans son dos, et eut la présence d'esprit de se baisser lorsque l'auror avait lancé son petit stupéfix.

Le mangemort eut la surprise de voir un autre éclair passer au-dessus de sa tête, probablement lancé par la personne qui était dérrière lui. Bon, au moins, il avait évité le sort! Il éclata de rire en se redressant, et courut vers l'homme. Il pointa sa baguette sur lui.


- Impédimenta!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mer 29 Aoû - 1:54

Le sortilège d'Elia passa au dessu de la tête du sorcier, qui voulait apparement éviter un autre sort... Il éclata de rire - un rire cruel, sadique.

Ils étaient en train de perdre, c'était flagrant ; les loups-garous attaquaient tout ce qui bougeait, et les quelques mangemorts présents lançaient des "avda kedavra" à répétition. Il fallait faire quelque chose, où ils allaient tous y passer...
Sa blessure lui faisait mal et continuait de saigner. Elle s'arrêta un instant, reprenant son souffle et appuyant sur sa blessure pour arrêter l'écoulement.
Elle vit le sorcier attaquer un auror d'un "impedimenta", et profita du fait qu'il lui tournait le dos...elle pointa sa baguette sur lui et cria :


- EXPELLIARMUS !

Elle n'eût pas le temps de voir si son sort avait atteint le sorcier qu'un loup-garou se jeta sur elle. Elle tomba violement sur le sol et le loup-garou en profita pour lui enfoncer ses griffes dans les bras. Elia poussa un cri de douleur, mais garda fermement sa baguette dans sa main. Sous le poid du loup-garou, elle avait presque le souffle coupé et articula avec difficulté :

- Stupéfix !

Le loup-garou s'immobilisa et Elia le fit basculer sur le côté avec difficulté...elle s'assura que son sort allé rester efficace un bon moment, puis se releva, tant bien que mal, sa blessure coulant abondament et ses jambles flageolants.
Revenir en haut Aller en bas
Owen McGregor
Auror
Auror
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 29
Statut : Ben... là... Mais si... regarde sous la barbe
Age du Perso : 43 ans
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mer 29 Aoû - 10:53

Owen n'attendit pas que Peter lui reponde car le combat était beaucoup trop agité pour discuter. Un loup Garou se jetta sur lui, Owen leva sa baguette le plus haut qu'il put et l'envonça involonterement dans l'oeil de son agresseur.

"Incendio!"

Le loup se redressa en hurlant de douleur se tenant la tête entre ses pattes. Il tomba à la renverse son crane s'emflament de l'interieur.

Au moment ou il enjambait le corp du loup, Owen entendit une formule qui ne lui semblait pas bon signe. Il tourna la tête dans la direction du sort et vit un éclair fendre l'air dans sa direction.


"Proteg..."

Trop tard, l'éclair venait de le frapper et Owen fut projetté contre le mur derrière lui. Avant de tomber, Owen transplana et arriva derrière un loup. Avec un sortillège d'accio, il prit la baguette du loup dans la lanière de cuir qu'il avait à sa jambe et lença deux éclair de stupefixion dans la direction du sorcier qui l'avait attaqué.

hrp: Mes stupfix son destinés à Torben, je precise car sinon je sens que ça va s'embrouiller:/hrp


Dernière édition par le Mer 29 Aoû - 16:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Daffown

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 28
Statut : En pleine souffrance
Age du Perso : 32
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mer 29 Aoû - 12:12

Peter n'eu pas le temps de répondre a Owen, il se fesait attaqué de partout sorcier, loups-garoux. Ce combat était sans fin, les loups-garoux étaient beaucoup trop nombreux. Les Aurors avaient plus de puissance qu'eux, ils pouvaient l'emporté mais avec beaucoup de chance. Si cela continuait comme ça, tous les partisans du bien seront anéanti. Tous le monde devait agir.
L'auror lençait des sort de tout les cotés, mais un loups-garoux se jettait sur lui avant même d el'avoir attaqué, il perdit sa baguette qui fut projeté quelques pas plus loin. Il ne put que se battre avec ses propres mains, les loups-garoux avaient des griffes bien pointu prête a manger n'importe quoi. Peter utilisa ses mains de créateurs de baguette, il prit sa gueule avec ses deux mains et l'écarta jusuq'a quel éclate en sang. L'auror se redressa doucement et reprit sa baguette.
Il s'avança vers Owen en tuant toujours autant de loups-garoux.

" Owen... il n'y a pas vraiment de résumé, il faut juste tous les tuer ordre du Ministère !"

Il lançait toujours des sorts qui ne fesait des fois que blesser les loups. Et il ajouta une phrase sans rapport mais après ce qu'avait vécu Peter il le fallait.

"Content de te revoir Owen après tous ce temps..."

/Hrp: Owen pendant tes vacs, Peter fesait come si tu était partit dans un voyage sous ordre du Minsitère./

Peter se lança alors a la poursuite de l'homme, qui fesait beaucoup de blessé chez les Aurors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mer 29 Aoû - 20:37

Torben, malgré sa folie, sentit bien que sa situation était des plus précaires. En effet, les aurors, ayant vu qu'il y avait un mangemort accompagnant les sauvages loups-garous, avaient décidés de s'en prendre à lui. La tentative était vaine. Ils ne pouvaient pas se battre à la fois contre lui, qui possédait tout de même un certain talent, et contre les sauvages bestioles poilues qui étaient plus nombreuses que les agents du ministère. Ils étaient débordés, et à chaque fois qu'un des leurs lui lancer un sort, l'auror se faisait sauvagement agressé par les loups. Néanmoins, les sorts fusèrent autour de Torben, qui en dévia plusieurs mais mais ne pouvait tous les éviter. Un expelliarmus lui fit sauter la baguette des mains. Elle sembla voltiger dans les airs pendant une éternité.

Mais le jeune mangemort s'en fichait éperdument. Il n'avait pas besoin de baguette. Avec un petit rire, il dégaina sa rapière et sauta sur son ennemi le plus proche, lui enfonçant la lame dans le gras du bide. Les blessures au ventre, y'a rien de pire. Les victimes de ce genre de blessures étaient capables de survivre epndant plusieurs heures, souffrant d'une douleur abominable avant de finalement succomber d'une infection du sang si la victime ne serait pas secourue. Il décocha un direct dans les gencives de cet auror, histoire d'être tranquille deux minutes. Torben profita donc de ce moment de répit pour aller ramasser sa baguette.

Le contact froid avec le bois de sa baguette magique le rassura. Il sentait le pouvoir affluer. Bois d'aubépine, trente-deux centimètres, sertie d'une plume de griffon. Torben vit que l'auror qu'il avait blessé était désormais protégé par ses collègues, décidés à maintenir leur position dans l'attente de secours. Les secours. Les renforts aussi. A cette constatation, le jeune estonien disparut de la mêlée et s'éclipsa en entrant dans un magasin tout proche. Il ne voulait pas se laisser surprendre, et préférait attendre le moment propice pour attaquer les hommes du ministère qui arriveraient en sus de ceux déjà présents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mer 29 Aoû - 22:48

Cris, douleurs, et toujours aucun renfort en vue...mais qu'est-ce que faisait le ministère ?! Elia continua de lancer des sorts à droite et à gauche, se retournant sans cesse pour éviter le maximum de sortilèges. Elle se sentait épuisée, mais il fallait qu'elle tienne bon. C'était pas avec les quelques aurors présents qu'ils allaient s'en sortir, fallait être réaliste, surtout que les loups-garous griffaient, mordaient et tuaient à flots.

Tout en essayant de se rapprocher des aurors, elle continua de lancer des "stupéfix!" de sa main tenant sa baguette, tandis que de l'autre elle protégeait sa blessure qui lui faisait de plus en plus mal. Elle s'adressa à l'auror le plus proche d'elle :


- Qu'est-ce qu'on fait ? Il faut trouver un moyen de renverser la situation, on est foutu sinon !

Elle s'aperçut soudain que le mangemort qui l'avait attaqué un peu plus tôt avait disparu...*Ca ne présage rien de bon*. Mais ses pensées furent chassées de son esprit et elle se retourna, sentant quelqu'un arriver derrière elle...un loup-garou s'approchait, et elle lança "Rictusempra". Le loup-garou se mit à se tordre de rire et s'écroula sur le sol, gesticulant dans tous les sens, hilare. Les yeux d'Elia se posèrent alors sur...la boutique des frères Weasley. Elle n'était qu'à quelques pas. Elle contenait sûrement un moyen de faire une diversion, quelque chose qui fasse du bruit et qui occupe les loups-garous jusqu'à l'arrivée des renforts...elle ne voyait pas vraiment d'autre solution, sur le moment, pour stopper le combat...
Elia s'éclipsa discrètement du groupe et partit en direction de la boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Shupsuey
Vendeuse de Bonbons & completement félée
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 30
Statut : dans le repère secret de SpiderSerpillère
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Mer 29 Aoû - 23:13

[hey hey c'est partit Torben prépare toi, tu pourras me casser un ongle !!!]

*hey hey ... Mais sui a étein le soleil ... fait tout nuit, ha na fait ... Yeurk du sang et c'est quoi ce machin gris qui glisse le long de la vitrine ??*

Oui cette journée aurait put être normale, si un maladeuh n'aurait pas exploser un homme contre la vitrine de Lilith. Et le cri strident n'était pas destiné à cet homme qui été mort tragiquement. Bah na s'il devait mourir qu'il en était ainsi, allons bon, fera plus de bonbons pour Lilith What a Face

Na les entrailles, les vicères de ce petit impertinant étaient venues se loger sur SA vitirne toute de rose flamboyant. Na mais yo, c'est quoi cte zone, plus aucun respect ... Il avait qu'à allait mourir ailleurs.

Ce fut furieuse qu'elle se dirigea vers son appartement afin de récupérer une éponge et un sceau. Heu oui elle aurait put se servir d'un sortilège mais à ce moment là elle ne réflichissait aps trop. Le temps de touver le sceau et l'éponge ben la rue fut envahi d'Auror et aussi de loup garous.

Les bruits de combats parvenaient jusque chez Lilith, heu restons cahcé se dit elle. Ben oui l'était pas une ancienne gryffy tout de même XD. Même si elle s'était engagée depuis peu dans l'Ordre du Phénix, ben le courage ne lui avait pas été offert sur un plateau d'argent.

Hey de l'argent, ces imbéciles d'Aurors incapables n'ont pas eu l'idée face à ces bébétes de malheurs. Allez hop hop. Lâchant sceau et éponge par terre, Lilith s'arma de sa baguette et s'apprêta à descendre, partir à la rescousse de ces innocents.

Ayention SpiderSerpillère arrive !!!! Oui mais vila, elle n'eut le temps que d'arriver dans sa boutique qu'un inconnu entra, ses cheveux rose eurent le temps de se dissimuler derrière le comptoir. la jeune femme priant pour qu'elle n'eut pas été vue What a Face

Bon où c'est qu'ils sont ces chenapans ... Des JI JOe ... Vila une floppée, elle en mâcha une bonne dizaine en même temps. Car durant ces moments il en fallait une bonne protection!!

Allez à la une
A la deux


A LA TROIS !!!!!

Elle sauta de derrière son comptoir faisant face à l'homme la baguette pointé sur lui, prête à lancer un sort!!!!

Allez soit un homme viens me péter la yeule !!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torben B
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Jeu 30 Aoû - 0:51

Torben étudiait le travail des aurors. Amateurs. Bande d'amateurs. Vieux organes reproducteurs atrophiés. Tout un flot d'insultes toutes les plus valorisantes les unes que les autres lui venaient à l'esprit, mais aucune ne pouvait arriver à leur hauteur. Ils étaient pathétiques. Complétement dépassés par les évènements. Il n'avait fallu qu'un homme, un seul, assassine quelqu'un en pleine rue, pour créer tout ceci. Il avait déjà fallu un moment pour qu'ils arrivent sur le lieu du meurtre, mais s'étaient en plus montrés incapables de suivre sa trace.

S'il aurait voulu, il aurait pu torturer et tuer la jeune femme sans être dérangé par ces personnes. De plus, l'arrivée impromptue des aurors les avait encore plus désorganisés, si c'était possible. Tous étaient désormais blessés. Un était à l'agonie. Ils avaient peut-être réussit à neutraliser quelques loups-garous, mais ils ne faisaient preuve d'aucune discipline. Ils ne pourraient jamais repousser les Loups-garous de cette manière, même s'ils faisaient preuve d'un certain courage. Torben détourna les yeux de la scène, il en avait assez appris sur ses ennemis. Il tira sa lame de son fourreau et admira son tranchant. Il lécha le sang de son adversaire, suintant toujours sur la lame.

Il entendit un bruit dérrière lui. Il se retourna et regarda ce qu'il pouvait bien se passer. Il s'en voulait d'avoir été négligent. Il n'avait même pas pris la peine de fouiller ce trou perdu, qui sentait horriblement mauvais. Un sacré foutoir d'ailleurs cet endroit. Son regard arriva enfin sur l'endroit d'où venait le bruit et vit une jeune femme. Torben ne put s'empêcher d'éclater de rire. Non mais c'était quoi cette coiffure? Et cet accoutrement ridicule? et ce langage à deux ronds? De plus, cette gourde avait renversé un seau en se levant de dérrière le comptoir. C'était juste lui, ou toutes les femmes de ce foutu pays étaient toutes aussi étranges les unes que les autres? Lui péter la "yeule".

Aussitôt dit aussitôt fait. Quelques secondes plus tard, il lui envoya son poing dans la figure. Elle fit trois fois le tour de ses baskets et tomba au sol, les gencives éclatées alors que plusieurs dents avaient sauté. Seulement, Torben s'immobilisa et regarda sa main. Il avait tellement tapé fort qu'une dent, arrachée lors du choc, était restée plantée dans sa main. C'est que sa gicle une main quand c'est ouvert! Torben éclata de rire devant la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Jeu 30 Aoû - 2:23

Elia entra dans la boutique. Visiblement, il n'y avait personne...étaient-ils partis prévenir leur famille ? Pour le moment, Elia s'en moquait. Elle alla directement dans l'arrière boutique. Elle fouilla rapidement la pièce et tomba sur un carton rempli d'énomes feux d'artifices. Elia eût un sourire. Les loups-garous faisaient leur numéro ? Parfait. Elle allait faire le sien.

En attrapant les fusées, Elia se dit que vraiment, elle aurait pu trouver un autre plan moins ridicule, mais elle en avait aucun autre pour le moment. Elle sorti de la boutique et disposa les feux en direction des loups-garous. Elle savait qu'elle n'allait blesser personne, mais elle voulait juste faire diversion, espérant que d'autres aurors arrivent rapidement...mais que faisaient-ils, bon sang ?
Elle aspira profondément puis alluma les feux. Les loups-garous et les aurors furent surpris et essayèrent d'éviter les feux multicolores qui leur fonçaient droits dessus.
*Eh bah ma grande, le coup des feux d'artifices en plein combat avec des loups-garous, ça va te suivre un bout de temps...* pensa amèrement Elia.
Profitant de la pagaille générale pendant laquelle les loups-garous essayaient de contourner les feux et se demandaient quel imbécile avait bien pu déclancher ça, Elia se faufila vers les aurors.


- Bon, étant donné qu'on est seul, que personne ne vient nous aider, on bat en retraite ? Si on reste soit on meurt, soit on deviend un loup-garou. Ils sont trop nombreux, on les aura pas comme ça. Le mieux, c'est dévacuer le Chemin de Traverse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Leandrà LadyLys
Auror
Auror
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 28
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Jeu 30 Aoû - 2:47

[ Avant de lire ce topic, regarde cette video , cela te fera comprendre certaine de mes paroles : https://www.youtube.com/watch?v=byqFeevFZYk ]



Shcrrrblllee... Hmppf... Seviiiiiiiiichou pars paaaaaaaaaaaaas ! GNIAAAAAAAAAAA !!!

Bon, voici un extrait de la nuit de Leandrà, entrain de rêver de son fantasme... Severus Rogue... Hey, les fantasmes, ça ne se discute pas !!
Et vas-y que je tourne et retourne, que je pinaille pour dormir. Na mais en plus, Lilith qui remonte dans l'appart' pour chercher une chose que LadyLys se posait même pas la question, parce que franchement.. OSEF !
Et puis... Quelle heure était-il d'abord? Elle ouvra un oeil et demi, le posant alors sur l'espèce d'horloge...Hmpf neuf heures, ça va. L'Auror tourna le dos aux aiguilles, s'enroulant que plus dans sa couverture jaune fluo.


Hm.. Neuf heures.. J'suis large.... QUOI???????


Elle fit un bond hors de son lit, les cheveux en batailles. Bizarre à cet instant elle ressemblait étrangement à Follatrix Lestrange. En retard!! Elle était en retard!! Viiiiiiiiiiiiiiiite ! Elle courut vers sa garde robe, enfila n'importe quel fringue, c'est à dire un slim rose et un t-shirt vert fluo, c'était encore Sykes qui allait halluciner sur ses tenues. Pi quand elle eut fini de se fringuer, elle se tapa un grand coup de main sur le front, Leandrà était en congé ! Un jour de vacances !! Pfiouh.. Et dire qu'elle aurait pu continuer à dormir... Que c’la n'tienne ! Vala que la Folle se dirigea vers sa chambre quand elle entendit "Allez soit un homme viens me péter la yeule !!!!! " suivi d'un gros BOUM.

Que venait-il de se passer? L'Auror n'en savait vraiment rien, pi être une blague de la part d'Atomic girl, mais plus rien n'était sûr en ses temps de guerre. Elle se précipita dans sa chambre, prit sa baguette sous son oreiller, pi en silence, elle passa la tête par l'escalier. Elle fut figée d'horreur, sa meilleure amie était au sol, et un méchant pas beau lui sait face. Pink Dream prit son courage de Gryffondor à deux mains et transplana.

Elle se rematerialisa derrière le Bougre et lui sauta dans le dos, s'agrippant à son cou, jusqu'à ne plus avoir les pieds qui touchent le sol. La Brune se mit à lui taper sur la tête de toutes ses forces.


Haaaaaaaaan ! Bother! Bother ! Bother!

CRACK, elle disparue une nouvelle fois. Se matérialisant alors devant lui, la baguette pointée sur son torse. Son regard c'était fait haineux envers ce mechant, si elle détestait bien une chose, c'était que l'on attaque sa meilleure amie.

T'es qui toi d'abord ? Pourquoi t'a tapé sur ma coupine !
T'ES PAS MALADE TOI ???


Sa baguette fendit l'air avec une violence extrême *Everté Stati !!! *. Na mais on ne rentre pas chez les gens comme ça!! Il allait le payer ce vilain garçon, qui n'était pas si vilain que ça à bien y regarder !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen McGregor
Auror
Auror
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 29
Statut : Ben... là... Mais si... regarde sous la barbe
Age du Perso : 43 ans
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   Jeu 30 Aoû - 11:43

Owen se battait furieusement, une baguette dans chaque mains, il envoyait à present les Loups-Garoux voltiger dans tous les sens. Pas question de lacher l'affaire, il était Auror et il allait faire savoir à sa manière comment se defendait Owen McGregor. Même qi il devenait la cible de la prochaine attaque du plus puissant des Mages Noir. Il aurra defendu les sorciers inocents le plus loyalement possible.

Puis, soudain, surprise, des feux d'artifices! Owen n'en crut pas ses yeux et se pencha pour éviter une fussée qui explosa dans une vitrine plusieurs mètre derrière lui. La confusion était total et Owen en profita pour transplaner auprès d'un Auror serieusement blessé. Avec les quelques Aurors encore en état de combatre, Owen le protegea attendant quelques renforts. Puis, il vit une jeune femme arriver. Celle qui avait tenté de stupefixier le Mangemort. Battre en retraite? Si il en était encore temps.


"On risque de mourir, c'est vrai, mais qui sait se que ferront les Loup-Garoux encore en état de combattre? N'y a-t-il vraiment pas un moyen d'appeller de l'aide?"

Owen reflachi à sa propre question. Puis, il dessida de s'agenouiller auprès du blessé derrière lui, il le pris dans ses bras et transplana à Ste Mangouste. Il revint un peu plus tard, seul, baguettes en main. Il fit ensuite aparaitre un Patronus qu'il envoya au ministère prevenir les Aurors qui ne s'était pas déplacés.

"On garde la position, et on se met à l'abris en attendant l'aide."

Puis comme pour donner l'exemple, Owen transplana dans la boutique la plus proche. Il eu la surprise de voir des gens se battrent à l'interieur. Deux personnes qu'il reconnu comme étant Lilith Shupsuey et le Mangemort qu'il avait entre aperçu tout à l'heure. Il avait aussi cet Auror, l'amie de Lilith. Il l'avait vu entrer dans son magazin une fois. Elle transplanait dans tous les sens pour jetter des sorts au Mangemort alors que son ami était alongée sur le sol, la bouche en sang.

"INCARCEREM!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les camps opposés se réveillent...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les camps opposés se réveillent...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haiti Post-Séisme :Des camps de la Honte... SANS COMMENTAIRES
» Deux caractères opposés [PV]
» Quand j'ai trouvé mon opposé...
» "L'opposé du jeu n'est pas le sérieux, mais la réalité" (Freud) - Rafaela T. D. Variola (Terminus)
» Les opposés s'attirent... ou se déchirent [Jason]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS :: Les Combats
-
Sauter vers: