AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 heure d'étude ou école buissoniére (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Dim 17 Fév - 21:36

Evengéline s’étira dans son lit de tout son long avant de s’enrouler un peu plus parmis ces couvertures en ce laissent tomber parmis ses coussins.
Après un court instant de semi-sommeil la jeune Serdaigle ouvrit les yeux pour voir à travers les lourd rideaux de velours bleu foncé les rayons de soleil percer à travers les vitres. Elle resta ainsi un moment écoutant la respiration régulières de ces camarades de classes avant de regarder sa montre. Elle la fixa quelques secondes avant de sourire vu l’heure qu’il était.
La classa de l’aigle n’ayant pas cours durant la première heure, il leur était permis de dormir un peu plus en ce jeudi matin. Ce qui plus à pas mal de ces camarades vu la dure semaines qu’ils avaient commencer ou contrôles et interrogations n’avait fait que ce suivre.

Eve s’étira les bras avant de toucher pieds à terre alors que les 6eme années au dessus d’eux commencer à ce levé vu le bruit qu’il y avait. La jeune fille plongea sa main sous son oreiller pour tirer sa baguette et lancer un sort d’insonorisation au dortoir pour laisser ces camarades dormir un peu plus. Dés que ce fus fait elle s’habilla de son uniforme avant de ce coiffer et de quitter la chambre après avoir fait son lit au carré, sac sur l’épaule.
Arriver en bas de la tour des Serdaigle, la jeune fille suivit quelques uns de ces compères vers la grande Salle ou elle pris un pain au lait des mains d’un ami à elle qu’elle gratifia d’un sourire avant de partir vers les couloires. Arrivé au coin du déambulatoire la jeune fille croqua de nouveau dans la viennoiserie avant de tourner à gauche alors que la cloche annoncer le début des cours du matin. Elle laissa passer un groupe de Serpentard en retard à priori avant d’e laisser tomber son sac près d’un gros pilier carré qui soutenait l’architecture. Elle pris place contre lui, une jambe dans le vide côté couloir alors que la fontaine au centre du jardin intérieur laissait couler son eau paisiblement dans le bac en pierre taille. Eve regarda la scène un instant alors que le soleil ce levé doucement avant d’ouvrire son livre d’Histoire qu’elle posa sur ces genoux pour commencer à réviser sans réelle envie pour une fois
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Dim 17 Fév - 23:24

Les premiers rayons du soleil percèrent l'épaisse couche de tissu écarlate qui faisait office de rideau pour les lits à baldaquins des Gryffondor. Dans le dortoir, tout le monde sommeillait encore, tout le monde sauf Bill qui s'était vu rejeté violemment du royaume de Morphée quelques minutes auparavant. Il restait là, étendu dans son lit, à penser à la journée qui venait de débuter malgré lui. Pour commencer, il n'avait pas cours en première heure. Bien que les élèves de septième année aient un emploi du temps très chargé du fait des épreuves officielles qu'ils préparaient avec acharnement depuis le mois de septembre, la première heure du jeudi leur avait été laissée pour qu'ils puissent la consacrer à d'éventuelles révisions ; c'était officiellement une heure d'étude. Cependant, cette heure servait, officieusement, à prolonger le temps de sommeil de la plupart de ses camarades ou à se balader dans le château. La veille, Bill s'était dit qu'il pourrait la passer bien au chaud sous ses couvertures mais le royaume des rêves en avait décidé autrement. Il se retrouvait donc contraint à quitter ce petit nid douillet qu'il affectionnait tant et qu'il souhaitait déjà retrouver pour se préparer en vue d'une longue et dure journée de travail.

Après un passage plus que long par la case ' salle de bains ' et ' maquillage ', le jeune homme quitta avec regret ce dortoir qui commençait déjà à lui manquer. Il regarda à l'intérieur une dernière fois, comme pour s'assurer qu'il ne disparaitrait pas une fois que le jeune homme se serait éloigné, et constata que ses camarades y dormaient encore à poings fermés. Il éprouva alors cet horrible sentiment qu'est l'envie mais se força à refermer la porte de cette pièce qu'il aimait tant. Dans la salle commune aux couleurs criardes, les élèves se baladaient encore un peu, préparant leurs sacs de cours ou discutant de la journée à venir. En général, ils se préparaient à se rendre dans la Grande Salle pour y prendre leur petit déjeuner. Bill se rendit alors compte que lui-même n'avait pas encore préparé ses affaires de cours. C'était le genre de choses que le jeune homme faisait toujours à la dernière minute et ce depuis toujours. Il les regarda donc quelques instants encore puis se décida à prendre le chemin de la Grande Salle, son ventre prenant le dessus sur ses obligations scolaires. Tandis qu'il se dirigeait vers le portrait de la Grosse Dame qu'il fit pivoter, il se dit qu'il pourrait toujours le faire après le petit-déjeuner, l'estomac passait avant toute autre chose.

Bien que l'heure était plus que matinale pour le jeune homme en ce jeudi, les couloirs étaient bondés d'élèves qui parlaient de tout et de rien. Le jeune homme salua quelques uns de ses amis au passage mais rien ne pouvait le stopper dans sa marche vers la nourriture. Bill était un grand mangeur et faisait passer son ventre avant tout, même si sa carrure ne reflétait en rien ce trait de caractère. Ce n'était pas avec ses 50 kilos qu'il affichait sa gourmandise mais les personnes qui le connaissaient bien savaient qu'il était un véritable ogre à table et que, lorsqu'il avait faim, rien ne pouvait l'arrêter. Il aurait été d'ailleurs profondément idiot et vain de tenter de l'arrêter. Dans la Grande Salle, les bruits de discussion couvraient les bruits de couverts. Bill trouvait que les anglais avaient de bien étranges manières, surtout en ce qui concernaient les repas. Chez lui, c'est-à-dire en Allemagne, les petits-déjeuners étaient simples et se composaient principalement de cornflakes mais pas en Grande-Bretagne. Les britanniques semblaient vouer un véritable culte aux yeux accompagnés de bacon grillé, si bien qu'ils en mangeaient en toute circonstance, même le matin. Le jeune homme était certain que s'il en avait mangé ne serait-ce qu'une bouchée à cette heure aussi matinale, elle ne serait pas restée bien longtemps dans son organisme.

Lorsque le jeune homme quitta la Grande Salle, il ne savait pas vraiment ce qu'il allait faire ni où il allait se rendre mais n'y réfléchissait pas trop non plus, il se laissait simplement porter par ses pas qui le menèrent bien vite à l'angle d'un couloir dont la vue n'était autre que le jardin intérieur de Poudlard. Au centre de ce dernier, une magnifique fontaine ouvragée laissait s'échapper de beaux et paisibles filets d'eau qui retombaient avec grâce dans son bassin. La cloche du château venait de sonner le début des cours, ce qui indiquait que le jeune homme ne disposait plus que d'une heure avant d'aller s'enfermer dans une salle de classe et écouter les propos ennuyeux d'un professeur. Bill ne faisait pas vraiment attention à sa destination mais ses pas le guidèrent vers le gros pilier qui, à l'image de ses semblables, soutenait la voute du couloir. Tandis qu'il posait sa main sur un rebond de ce pilier, il en croisa une autre, ce qui eut pour effet de le faire sursauter. Il regarda alors la propriétaire de cette dernière, une jeune fille arborant fièrement le blason de Serdaigle, et afficha un air d'excuse.


« Oups, désolé, je ne t'avais pas vue. » dit-il sincèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 0:38

Evangéline qui avait poser sa mains sur le pilier sursauta au contact d’une autre peau et ce tourna vivement avant de croiser le regard d’un garçon maquiller.
Les yeux cerné de noir finement mis, des cheveux brun méché de blond et un air d’outre pays. Voilà à quoi ressemblait le jeune homme face à Evengéline.


-J’suis désolé !

fis elle en s’excusant de ce contact involontaire alors qu’elle remarqua le blason rouge et or qui était sur la toge de l’élève son aîné par la taille mais aussi par l’âge.

*Zut il av m’engueuler s’il vois que j’suis pas en salle d’étude*

-J’allais en étude là c’est pas ce que tu crois !

Fis elle précipitamment en prennent son livre qui était rester ouvert sur le rebord en pierre grise.
Mentir à un aîné n’était pas dans le genre d’Evengéline mais pour éviter des heures de colles elle l’aurais fait volontiers. Surtout qu’il n’était pas permis d’être dans les couloirs durant les heures de cours ; règles qui lui passait bien au dessus et cela depuis sa première année. Le calme des couloirs ne valaient jamais à son goût le calme de la bibliothèque ou encore moins de sa sale commune.


-Dis pas au prof que tu m’as vu s’il te plait j’ai pas envie de me faire coller

Supplier qu’il tiennent sa langue pour ne pas ce faire coller ?! Oui exactement !
Elle jeta en arrière une de ces mèche de cheveux qui lui était tomber devant le visage avant de glisser son livre dans son sac de toile noire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 1:07

La jeune fille sembla aussi surprise que lui de ce contact et, tout comme lui, s'en excusa immédiatement. Mais s'excuser de quoi au fait ? S'excuser d'avoir oser poser sa main sur un vulgaire rebord de pilier ? Ils n'avaient pas à s'excuser en fait, sauf Bill puisqu'il aurait dû remarquer cette petite main.

« J'suis désolée ! » avait-elle dit.

Elle ne le savait peut-être pas mais elle était en droit lorsqu'elle avait posé sa main. On tourne peut-être en rond là mais il est bon de rappeler que le seul et unique fautif dans toute cette histoire n'était autre que Bill. Cela devait lui servir de leçon car il était grand temps que le jeune homme apprenne à faire attention aux autres et ne pas penser qu'à sa petite personne et à son confort personnel. Lorsqu'on le lui demandait, il était prêt à faire tout et n'importe quoi pour rendre service aux personnes nécessitant son aide mais lorsqu'il s'agissait de s'en rendre compte par soi-même, c'était autre chose pour le germanique qui en était incapable.


« Il ne faut pas tu sais ? C'est entièrement ma faute. » la rassura-t-il.

Cette demoiselle resta silencieuse un court instant pendant lequel elle sembla pensive, comme si elle n'était plus vraiment présente. Ce laps de temps ne fut guère plus long que quelques minutes au bout desquelles elle déclara avec empressement :


« J’allais en étude là c’est pas ce que tu crois ! »

Croire ? Qui a dit que Bill croyait quelque chose ? Jamais il ne se serait permis de porter ne serait-ce que l'ombre d'un jugement sur cette jeune personne. À vrai dire, il ne croyait pas grand chose en cet instant, il savait juste qu'il s'était promené, puis assis et, enfin, qu'il avait malencontreusement rencontré la main de la Serdaigle. Il n'était pas sensé savoir qu'elle devait être normalement en étude et ne s'en était même pas douté. Peut-être le prenait-elle pour l'une de ces rares personnes qui ne jurent que par le respect du règlement et qui dénoncent quiconque ne se trouve pas à sa place une fois l'heure de cours sonnée ? Si tel était le cas, elle se trompait lourdement car le Gryffondor était toujours l'une des premières personnes à ne pas respecter le règlement. Il ne comptait désormais plus le nombre de ses sorties dans la Forêt Interdite en pleine nuit ou les nombreuses heures d'étude qu'il avait passées ailleurs que dans une salle de classe.

« Euh... tu fais ce que tu veux, je ne suis pas là pour vérifier que les plus jeunes élèves aillent en cours ou en étude. » dit-il gentiment.

L'une des nombreuses règles imposées par la direction était que tous les élèves devaient se trouver soit en cours, soit en étude une fois que la cloche avait sonné. Il va de soi que les élèves ne respectaient aucunement cette règle et que les couloirs donnant sur l'extérieur, c'est-à-dire les plus éloignés des salles de cours donc des professeurs, grouillaient encore de monde lorsque le début des cours sonnaient. Il n'y avaient que les intellos pour aller en étude alors qu'ils pouvaient s'offrir encore quelques moments de liberté. Bill était un très bon, voire un excellent élève mais il refusait de laisser passer cette occasion de se détendre.


« Dis pas au prof que tu m’as vu s’il te plait j’ai pas envie de me faire coller. » ajouta-t-elle.

Pourquoi donc stressait-elle ainsi ? Bill semblait-il si méchant que cela ? Le jeune homme n'avait pas pensé une seule minute à la dénoncer, de toute façon il ne connaissait même pas son emploi du temps, pas même son nom. Le jeune homme aurait fait un bien piètre préfet !

« Premièrement, je ne suis pas le genre d'élève qui profite de sa supériorité au niveau de l'âge pour martyriser les plus jeunes. Deuxièmement, je devrais mois aussi me trouver en étude à cette heure alors je me compromettrais gravement si j'allais te dénoncer. Pour finir, difficile de dénoncer une personne dont on ne connait même pas le prénom... tu t'appelles... ? » expliqua-t-il simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 12:59

« Premièrement, je ne suis pas le genre d'élève qui profite de sa supériorité au niveau de l'âge pour martyriser les plus jeunes. Deuxièmement, je devrais mois aussi me trouver en étude à cette heure alors je me compromettrais gravement si j'allais te dénoncer. Pour finir, difficile de dénoncer une personne dont on ne connaît même pas le prénom... tu t'appelles... ? » expliqua-t-il simplement.

Précipité ?! Oui c’était le mot je pense voilà ce qu’avait fait Evengéline croyant qu’il était préfet des Gryffondor. Elle avait tellement stresser qu’elle n’avais pas écouter les paroles du jeune homme face à elles sauf les derniers qui lui infligèrent la sensation d’une grande claque glacée dans la figure.

Evengéline qui était de dos au jeune homme de frappa le front du plat de sa main avant de s’insulter mentalement. Idiote oui elle l’était et encore le mot était faible. Ce n’était pas dans ces habitudes de juger d’après les apparences mais elle était tellement sur les nerfs et à fleur de peau que tout ennuis supplémentaire en plus de ces devoirs l’aurais fait sûrement crissé si ce n’est pleuré dans le dortoir. Stresser était peut-être le mots approprié qui sait …
La jeune fille aux yeux différents fis volte face et ce mordit la lèvre inférieur :

-J’suis désolé je croyais que tu était ce genre de personne. Bien que l’habit ne face pas le moine !

Ajouta t’elle en laissent son sac glisser une fois de plus contre le pilier. Elle lui tendit la main en disant :

-Evengéline Fallow en cinquième année à Serdaigle et j’écoute pas les règles !

Avoua t’elle sans gêne. Après tout à quoi ce cacher car de toute façon personne de sa classe n’était en étude à cette heure ci : au lit, dans le parc, dans la forêt peut-être, dans les couloirs mais pas en salle d’étude et encore moins dans la bibliothèque vu les heures qu’ils avaient tous passer cette semaine pour leur examens.
Ce détendre et jeter les livres au feu…s’ils avaient pus le faire peut-être que les Serdaigle de sa classe l’auraient fait tellement ils avaient mangés de livres cette semaine.


-Et toi qui est-tu ? Ou je dois t’appelai le garçon qui me fait peur des le matin ?!

Demanda t’elle un sourire en coin alors qu’un groupe de Poufsouffle en retard passèrent à côté d’eux en courant avant de tourner vers la tour d’astrologie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 13:55

« J’suis désolée je croyais que tu étais ce genre de personne. Bien que l’habit ne fasse pas le moine ! » dit-elle pour se rattraper.

Bill fut quelque peu surpris de cette réponse. Jamais il ne s'était imaginé qu'il pourrait passer pour quelqu'un de sérieux aux yeux des inconnus. C'est vrai quoi, avec ses cheveux en pétard, son maquillage à outrance et ses bijoux, il ne restait plus que l'uniforme de Poudlard pour justifier qu'il soit bien un élève. Certes, il était sérieux et travailleur mais de là à croire, simplement en le voyant, qu'il avait un respect profond pour le règlement... Surtout que, lorsqu'on le connaissait, il semblait évident qu'il était tout le contraire.


« Ainsi donc j'ai l'air de respecter le règlement à la lettre et de dénoncer les innocents... charmant ! » déclara-t-il en souriant.

Le sourire. Prendre tout cela avec le sourire semblait être la meilleure des solutions. Certaines personnes se seraient fortement emportées contre cette demoiselle mais pas Bill, cela le faisait plutôt rire. Il pourrait désormais se vanter auprès des ses amis qu'il pouvait passer pour quelqu'un de sérieux auprès des autres élèves... ils n'allaient pas en croire leurs oreilles ! De plus, l'air désolé et sincère de la jeune fille portait à croire qu'elle disait vrai et qu'il lui avait peut-être fait horriblement peur en débarquant ainsi, ce qui ,n'était pourtant pas son but, loin de là !


« Evengéline Fallow en cinquième année à Serdaigle et j’écoute pas les règles ! » se présenta-t-elle en lui tendant une main.

Cette dernière précision fit rire le jeune homme qui serra chaleureusement la main qu'elle lui tendait tout en se présentant à son tour.


« Bill Engel, septième année à Gryffondor et, si tu veux tout savoir, moi non plus je ne respecte pas les règles. »

Avant qu'il ne lui serre la main, il lui semblait bien qu'Evengeline avait parlé d'un garçon qui faisait peur dès le matin. Après quelques secondes de réflexion, Bill réagit que c'était de lui dont elle parlait. Etait-il si moche que cela ? Non, bien-sûr que non, la jeune fille faisait certainement référence à la frousse qu'il venait de lui donner rien qu'en posant sa main.

Tout en souriant, Bill regarda passer un groupe d'élèves de Poufsouffle qui se rendait, en courant, à leur cours théorique d'Astronomie. Le jeune homme pensa alors au cours qu'il avait juste après ainsi qu'à son sac qu'il n'avait pas encore préparé. Comme toujours, il le ferait quelques minutes avant d'entrer en cours...


« Pour en revenir aux règles, je ne pense pas que beaucoup de personnes les respectent, il n'y a qu'à jeter un coup d'œil dans le parc pour s'apercevoir qu'ils sont tous là. » fit-il remarquer en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 14:11

« Bill Engel, septième année à Gryffondor et, si tu veux tout savoir, moi non plus je ne respecte pas les règles. »

fis il en sourient alors que le groupe passa prés d’eux. Ainsi donc il était en 7eme année ?! Qu’elle horreur la dernière année -_-‘
secrètement Evengéline ne voulais pas arriver à sa dernière année de peur de devoir quitter l’école qui était devenue sa seul maison avec les fils des ans.


« Pour en revenir aux règles, je ne pense pas que beaucoup de personnes les respectent, il n'y a qu'à jeter un coup d'œil dans le parc pour s'apercevoir qu'ils sont tous là. »
fit-il remarquer en souriant alors que Even eu un sourire elle aussi en voyant très nettement dans sa tête des groupes d’élèves vautré sur la pelouse de si bonne heure après avoir jeter un sort pour éviter à leur uniforme d’être mouillé par la rosée.

-Avec tout ce qui nous tombe dessus niveau cours et contrôle c’est normal qu’ont sature !

Fis elle avant de re-prendre sa place sur le rebord du déambulatoire les mains posé à plats sur la pierre froide.
Depuis quelques jours les contrôle ce succédaient à une vitesse folle si bien que les heures de sommeil était volé par ci par là pour certain élèves. Les Serdaigle de 7eme année passaient pour certain des nuit blanches à travailler dans la salle commune et s’endormaient bien des fois sur leur parchemin.


-Et vous comment ce passent vos révision dans ta maison ?

demanda Evengéline sans vraiment être curieuse bien que cela l’aurait étonné si le jeune homme répondaient qu’il passait des nuit blanche à réviser pour ces A.S.P.I.C. Les Gryffondor était réputé pour leur courage mais pas pour être des têtes niveau scolarité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 14:55

Bill eut un court instant de nostalgie au cours duquel il se remémora sa cinquième année. Ce n'était guère très joyeux car cette dernière s'était clôturée par le décès d'Albus Dumbledore, mais il avait tout de même obtenu ses BUSE avec, comme pire note, la mention E.E. On pouvait donc dire que le jeune homme avait ' assuré ' à cet examen. Il se demandait si Evengeline partait confiante pour ses examens. La plupart des élèves entraient en grand stress à la simple mention du nom de l'examen. D'autres, comme Bill, s'en fichaient un peu mais travaillaient pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Se trouvant dans la maison de la grande Rowena Serdaigle, la jeune fille devait donc être une bûcheuse car, à l'image des Poufsouffle, les Serdaigle étaient réputés pour leur intelligence et leur force de travail.

« Avec tout ce qui nous tombe dessus niveau cours et contrôle c’est normal qu’ont sature ! » lança la jeune fille.

En effet, les professeurs de Poudlard n'étaient pas réputés pour ménager leurs élèves lorsque ces derniers faisaient partie de l'une des deux années les plus importantes de leur scolarité dans ce château, à savoir la cinquième et la septième. S'il trouvait que les professeurs mettaient énormément la pression à leurs élèves lorsqu'il n'était encore qu'en cinquième année, il trouvait leur comportement négligeable comparé à celui qu'ils avaient avec les élèves de son année. Il ne se passait pas un début de cours sans que l'un d'entre eux ne leur rappelle à quel point le travail était important et que l'obtention des diplômes ne se feraient pas par l'opération du Saint Esprit. Bill en était conscient, certes, mais ne suivait pas pour autant ces conseils. Plus facile à dire qu'à faire, voilà ce qu'il aurait aimé répondre à ses professeurs.


« C'est normal dans un sens, ils veulent que vous obteniez tous et toutes vos BUSE. Ne t'inquiète donc pas, ça sera pire en septième année ! » dit-il en souriant.

Les cours étaient désormais commencés depuis une dizaine de minutes et tous les retardataires avaient regagné leur salle de classe. Les couloirs étaient désormais déserts, sauf si l'on comptait la présence des fantômes qui passaient d'un mur à un autre en se parlant les uns aux autres tout en saluant brièvement les deux seuls élèves qui se trouvaient encore ici. Bill adressa un petit signe de la main à Sir Nicholas lorsque ce dernier lui souhaita le bonjour et reporta son attention sur Evengeline qui avait repris la parole.


« Et vous comment ce passent vos révision dans ta maison ? » demanda-t-elle.

À vrai dire, les élèves de sa maison prenaient cette année avec autant de légèreté que les précédentes, se fichant bien de l'examen qui les attendait au mois de juin. Ils révisaient, bien entendu, et faisaient le travail demandé avec énormément de sérieux mais ils n'étaient pas du genre à passer des nuits blanches devant leurs manuels de cours ou à rédiger les dissertations demandées. Ils avaient décidé de profiter de cette dernière année et de se détendre au sein du château, ne pensant aux cours que lorsqu'il le fallait. N'oubliant cependant pas que cette année allait être décisive dans leur avenir en tant que sorciers, les ' septième année ' de Gryffondor s'entraidaient dans leur travail et dans leurs révisions.


« Ça se passe normalement. Nous travaillons lorsqu'il le faut mais savons nous amuser. Oh, ce n'est pas vraiment la même chose que lorsque Fred et Georges étaient là mais ça peut rivaliser. Je suppose que les élèves de ta maison travaillent très dur et ne savent pas se détendre ? » répondit-il.

Il ne disait pas cela méchamment, bien au contraire, mais était curieux d'apprendre comment révisaient les élèves de Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 15:30

Après avoir dit bonjour à sir Nicolas qui passait par-là, bill lui répondit avec autant de légèreté que Eve eue un sourire en coin.

« Ça se passe normalement. Nous travaillons lorsqu'il le faut mais savons nous amuser. Oh, ce n'est pas vraiment la même chose que lorsque Fred et Georges étaient là mais ça peut rivaliser. Je suppose que les élèves de ta maison travaillent très dur et ne savent pas se détendre ? »

Répondit-il.


Les 7eme années de Rowena ne faisaient que travailler ce qui aurait pus dérangé l’infirmière vue les têtes de six pieds de long qu’ils avaient le matin en allant en cours mais sans jamais s’endormir pour autant.

Evangéline eu un sourire en coin à la question du Gryffondor.

-Les septièmes année ne font que travailler et je crois que je les trouve le plus à la salle commune le matin que dans les dortoirs. Ils ne font que travailler pour avoir les meilleures notes possibles et passent des heures à la bibliothèque. Quant à nous les cinquièmes année nous travaillons tant qu’on peut; Mais ce matin nous nous sommes c’est mis d’un accord commun pour dormir un peu ! Certains d’entre nous sont tombés malade à cause du manque de sommeil.

Fis-elle en pensant à Marie qui était tombé malade et qui certainement à cette heure ci était en train de dormir à l’infirmerie. La jeune fille de 7eme année était tombée dans les pommes plusieurs fois durant la semaine à cause du manque de sommeil et de la mal nutrition qu’elle c’était infligée pour ne pas perdre de temps pour ces études. Elle avait été transférée à l’infirmerie pour une cure de sommeil et ne c’était pas réveillé depuis deux jours tellement sa fatigue était élevée.

-nous savons nous amuser mais pas pendant la période des examens. Nous, nous permettons quelques court temps d’amusement mais jamais trop car le temps que nous perdons à nous amuser et peut être ce temps la qu’il nous faudrait pour apprendre nos cours et ainsi assurer notre note à l’examens.

Ajouta t’elle en replacent une mèche de ces cheveux en place.
Les Serdaigle étaient connus depuis des années pour leurs meilleures notes à tous les examens sauf quand Hermione Granger était élève ici. Elle aurait fait une parfaite Serdaigle mais était plus courageuse qu’autre chose et avait été envoyer à Gryffondor ce qui ne l’empêcher jamais de venir réviser avec les élèves de la maison argent et bleu. S’amuser était pour Fallow un mot qu’elle connaissait et qu’elle aimait effectivement comme tout jeune de son âge mais qui avait perdu ce petit charme depuis un certain temps.


-Nous regrettons certaines personnes de ma classe et moi même Fred et Gorges ! eux au moins n’était l’ambiance à l’école sans exclure les autres et quand ils avaient leur grain de folie c’était tout le château qui en profiter !

Fis elle en ce rappellent le bazar monstre qu’ils avaient mis lors des buses au temps d’Ombrage.
Fallow n’était peut-être qu’en 1ere année à cette époque mais les jumeaux rouquins était tout de même des héros pour sa classe et elle. Toujours de bonnes humeur et toujours un truc au font de leur poche pour les plus jeunes.
La jeune fille ce souvent aussi d’avoir envoyer des bons de commande chez les Wesley pour avoir leur dernière trouvailles après leur départ de l’école.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 16:11

Le jeune homme ne fut guère très étonné lorsque la jeune fille lui parla du temps infini que consacraient les Serdaigle à la préparation de leurs examens. Lui-même n'aurait jamais accepté de perdre ne serait-ce qu'une minute de sommeil pour réviser un peu plus. De toute façon, lorsque l'on savait se montrer attentif en cours et que l'on travaillait bien le soir, il ne devait pas y avoir de problème et s'il n'y avait pas de problème, alors il n'y avait pas de raison de traîner plus longtemps à la bibliothèque ou dans la salle d'étude, surtout lorsque c'était Rogue qui surveillait cette étude. Bill était un élève consciencieux et qui avait pour principal soucis de faire partie des premiers de sa classe. C'est bien connu, ce sont toujours les meilleurs qui n'ont pas besoin de beaucoup de révisions pour espérer au minimum décrocher un Effort Exceptionnel à leurs examens. Le jeune homme était donc très ponctuel et faisait toujours ses devoirs à l'avance, si bien qu'il pouvait se permettre de dormir ou, comme il le faisait à l'instant, de flâner dans les couloirs au lieu de se rendre en salle d'étude.

« Je ne vois pas l'intérêt de se surmener plus qu'il n'est nécessaire, il suffit juste de travailler à fond lorsque c'est demandé et de ne pas prendre de retard. » rétorqua-t-il.

Bill posa les yeux sur l'immense fontaine qui se trouvait au centre du jardin extérieur. Lorsque le mois de juin était passé, lui ainsi que toutes ses évaluations de niveau, les élèves de l'école avaient pour habitude d'aller y faire un petit saut, au grand désespoir de Rusard qui ne cessait de hurler qu'il allait se remettre aux coups de fouets illégaux. C'était toujours très amusant de voir le vieil homme courir autour du bassin en hurlant tandis que les élèves étaient hilares. Bill ne l'avait jamais fait, il n'en avait pas envie, mais le ferait peut-être cette année qui sait ?


« Nous regrettons certaines personnes de ma classe et moi même Fred et Georges ! Eux au moins mettaient l’ambiance à l’école sans exclure les autres et quand ils avaient leur grain de folie c’était tout le château qui en profitait ! » ajouta-t-elle.

Evengeline n'avait pas tord, les jumeaux Weasley étaient un véritable modèle pour tout bon élève qui se respecte et qui est amateur de farces et attrapes. Il était en quatrième année lorsque ces derniers avaient fait leur grand départ à coups de feux d'artifices et de pétards. Bill n'oublierait jamais ce jour.


« Les jumeaux Weasley étaient un modèle pour tous les Gryffondor, ils nous manquent beaucoup maintenant qu'ils ne sont plus là. J'ai passé commande dernièrement dans leur boutique, elle est trop géniale. Tu y es déjà allée ? C'est sur le Chemin de Traverse, un véritable palais de la farce ! » dit-il avec enthousiasme.

Il n'y avait pas à dire, Bill était persuadé que personne ne pouvait plus rivaliser dans ce domaine avec le commerce de Fred et Georges Weasley.


Dernière édition par le Mar 19 Fév - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Lun 18 Fév - 22:01

« Les jumeaux Weasley étaient un modèle pour tous les Gryffondor, ils nous manquent beaucoup maintenant qu'ils ne sont plus là. J'ai passé commande dernièrement dans leur boutique, elle est trop géniale. Tu y es déjà allée ? C'est sur le Chemin de Traverse, un véritable palais de la farce ! »

dit-il avec enthousiasme.

Evengéline eu un sourire avant de ce mettre en tailleur sur la pierre froide du déambulatoire.
Comment oublier ce jour de juillet ou prise d’une envie de boutiques elle était aller passer une semaine avec Karen au chemin de travers ?! Pas possible surtout pour ces deux là qui avaient écumé toutes les boutiques. Leur retour au Chaudron Baveur avait été nombreux vu leur nombres de paquets.
La Serdaigle eu un sourire avant de dire avec enthousiasme :


-Ouais j’ai adoré leur magasin c’était tout simplement super. Et ils étaient toujours aussi gentil avec les anciens qu’ils re-connaissaient. Eux au moins ils ont le sens du commerce !

fis elle en sourient.
Mais elle le perdit en pensant à la guerre contre Voldemort qu’ils avaient tous mené l’année dernière dans l’enceinte de l’école même.


-Je me demande comment va gorges depuis la mort de Fred…j’ai pas eu l’occasion d’y aller cet été et les livraisons ce font mal d’après ce que j’ai entendu. Sa doit être dur pour toute la famille. Je sais pas comment vont évolué les affaires mais j’espère que ça va aller pour eux.

En effet depuis la mort de Fred, d’après les rumeurs le magasin était rester fermer un bon bout de temps. Rien de plus normal pour Gorges qui avait quand même vu son jumeau tombé au combat.
Cette perte avait affecter toute l’école tout comme les autres élèves tombé au combat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Mar 19 Fév - 12:58

« Ouais j’ai adoré leur magasin c’était tout simplement super. Et ils étaient toujours aussi gentils avec les anciens qu’ils reconnaissaient. Eux au moins ils ont le sens du commerce ! » dit la jeune fille avec enthousiasme.

Il était en effet certain que les jumeaux Weasley étaient plus doués pour les affaires que pour les devoirs. Même lorsqu'ils étaient encore à Poudlard et qu'ils préparaient d'importants examens, Bill les avait toujours vus dans la salle commune de Gryffondor à imaginer toute une ligne de sucreries aux effets douteux ou de nouvelles farces et attrapes à faire pâlir les vendeurs de Zonko, le magasin de farces et attrapes de Pré-Au-Lard. Ils savaient déjà, et ne le cachaient à personne, à cette époque qu'ils n'iraient pas bien loin dans leurs études mais personne ne s'était alors imaginé qu'ils en étaient si proches de la fin.

Lorsque les deux têtes rousses préférées de Poudlard étaient allées ouvrir leur propre boutique sur le célèbre Chemin de Traverse, tous les élèves de leur ancienne maison s'y étaient alors précipités, suivis de près par les élèves des autres maisons. Seuls les Serpentard semblaient rester impassibles face à ce concentré de bonne humeur. Même lorsque le Seigneur des Ténèbres avait enfin était officiellement reconnu par le Ministère comme ' de retour ', les jumeaux Weasley n'avaient rien perdu de leur bonne humeur et s'étaient adressés à lui par le biais de leur nouvelle gamme de farces et attrapes. Il n'y avait rien à dire, ils étaient bel et bien des modèles de réussite !


« Je crois qu'ils étaient tout simplement fait pour cela, ils avaient ça dans le sang. Je n'ai jamais vu des vendeurs aussi passionnés qu'eux, c'était incroyable de les voir dans leur boutique, au milieu de toutes leurs inventions ! » s'exclama le jeune homme.

Il sourit mais son sourire disparut bien vite lorsque la Serdaigle fit l'évocation du décès de Fred Weasley.


« Je me demande comment va Georges depuis la mort de Fred…j’ai pas eu l’occasion d’y aller cet été et les livraisons se font mal d’après ce que j’ai entendu. Ça doit être dur pour toute la famille. Je sais pas comment vont évoluer les affaires mais j’espère que ça va aller pour eux. » fit-elle.

Bill ayant lui aussi un jumeau, il avait été l'une des rares personnes à comprendre le désespoir dans lequel Georges avait été plongé lors de la mort de son frère. Un lien unique lie chaque jumeau et celui qui unissait les Weasley avait été brisé cette triste nuit. Le commerce était resté fermé bien des mois après cette histoire mais il avait fini par rouvrir ses portes, Georges prétextant que Fred n'aurait pas voulu que leur rêve prenne fin. L'allemand avait trouvé ce geste très courageux et en respectait d'autant plus le rouquin.


« Ça a été très difficile pour lui, je peux comprendre ce qu'il a ressenti mais je trouve qu'il a été très courageux de sa part de reprendre le commerce. Pour ce qui est des livraisons, elles vont aussi bien qu'avant la fermeture du commerce, elles ont simplement eu un peu de mal à reprendre leur cours normal. Georges est un débrouillard, il va très bien s'en sortir. » expliqua le Gryffondor.

Puis une question vint à l'esprit du jeune homme :


« Tu as des frères et sœurs ? » demanda-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Mar 19 Fév - 19:51

« Ça a été très difficile pour lui, je peux comprendre ce qu'il a ressenti mais je trouve qu'il a été très courageux de sa part de reprendre le commerce. Pour ce qui est des livraisons, elles vont aussi bien qu'avant la fermeture du commerce, elles ont simplement eu un peu de mal à reprendre leur cours normal. Georges est un débrouillard, il va très bien s'en sortir. »

expliqua le Gryffondor doucement ce qui fis sourire Evengéline.
Effectivement, Gorges avait un sacret caractère et à ce moment même elle ce promit à elle même d’aller à la boutique lors de ces prochaines vacances pour le voir sans pour autant oublier sa commende annuel.


« Tu as des frères et sœurs ? »

demanda le Gryffondor aux cheveux méché.
La Serdy leva ces yeux verrons vers lui avec un sourire en coin.

-Non je suis fille unique !

fis-elle en revoyant quelques images de son enfance traverser sa tête.

-Mais j’aurais bien aimer avoir un petit frère ou une petite sœur sa m’aurait peut-être aidé à me sentir moins seul à la maison durant les vacances !

fis elle en sourient en pensant que la structure de la maison aurait tout à fait permis la venue d’un autre enfants si seulement l’accident n’était jamais survenue. La jeune fille rejeta les images de cette nuit de pluie loin d’elle avant de demander :

-Et toi ? Vous êtes combien chez vous ? T’es le seul à être à Poudlard ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Mar 19 Fév - 20:18

« Non je suis fille unique ! » dit-elle avant de reprendre « Mais j’aurais bien aimer avoir un petit frère ou une petite sœur sa m’aurait peut-être aidé à me sentir moins seul à la maison durant les vacances ! »

La jeune fille n'avait pas tort, le fait d'avoir des frères et sœurs contribuait à ne jamais se sentir seul et à toujours avoir une présence bénéfique à ses côtés. Il y avait cependant quelques petits inconvénients à avoir un frère ou une sœur : lorsque vous êtes enfant unique, toute l'attention des parents n'est portée que sur votre entière personne or, lorsqu'une deuxième personne est là, leur attention n'est pas autant portée sur vous que si vous aviez été seul. De plus, plus le frère ou la sœur et jeune, plus l'attention des parents va vers lui ou elle. De plus, cela entraîne des disputes comme pour savoir qui passera le premier dans la salle de bain ou qui est le plus aimé des parents.

« Et toi ? Vous êtes combien chez vous ? T’es le seul à être à Poudlard ? » demanda-t-elle.

Cette question amena Bill a penser à son frère jumeau, Tom, et au fait qu'il était très loin de lui. Sa présence à ses côtés lui manquait beaucoup, de même que leurs séances de cris et de bagarres. C'était assez unique d'avoir un jumeau, les simples frères et sœurs ne pouvaient comprendre ce lien qui unissait ces deux personnes si semblables, encore moins les enfants uniques. Lorsque l'un des deux allait mal, même s'ils étaient à des kilomètres l'un de l'autre, l'autre le sentait toujours. C'était assez spécial comme relation et, contrairement à Georges, Bill était certain qu'il ne pourrait continuer à vivre si Tom mourrait, il était prêt à mettre fin à sa propre vie pour rejoindre sa chère moitié si elle le quittait pour l'au-delà. Etrange me direz-vous, mais c'était ainsi et rien ne pouvait y changer.

Tom aussi était un sorcier mais il avait préféré suivre ses études dans un collège allemand, au grand désespoir de ses parents. Au départ, Bill voulait le suivre et refusait de partir pour la Grande-Bretagne mais sa position de cadet lui avait valu d'être contraint par ses parents et par son frère d'aller à Poudlard. Cependant, cela faisait quelques mois que l'école de Tom avait entamé des démarches administratives pour que le second jumeau Engel puisse venir à Poudlard.


« Non je ne suis pas seul, j'ai un jumeau, Tom, qui suit ses études en Allemagne mais plus pour longtemps ; sa mutation à Poudlard est en cours de négociation. J'espère qu'il va pouvoir venir... » répondit le jeune homme.

Puis, comme les minutes s'écoulaient, il continua :


« Tu te plais à Poudlard ? » demanda-t-il.

La réponse lui semblait évidente car il fallait être fou pour ne pas se complaire dans cette merveilleuse école mais il était vrai que depuis la mort de ce cher Dumbledore les choses n'étaient plus comme avant et ce changement brutal pouvait en gêner plus d'un. Bill avait toujours du mal à s'y habituer et ne s'y habituerait certainement jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Evengeline Fallow
Serdaigle, 5eme année
Serdaigle, 5eme année
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Statut : Folle raide et dingue de Will
Age du Perso : 15ans
Date d'inscription : 17/02/2008

La Pensine
Puissance:
0/0  (0/0)
Taux d'equive:
0/0  (0/0)
Ministère:

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Mer 20 Fév - 14:00

« Non je ne suis pas seul, j'ai un jumeau, Tom, qui suit ses études en Allemagne mais plus pour longtemps ; sa mutation à Poudlard est en cours de négociation. J'espère qu'il va pouvoir venir... »

Fus la réponse du jeune homme.
Alors ainsi il avait un jumeaux ?! qu’est ce que ça devait être dure pour lui de ne pas l’avoir à ces côté. Rien que pour cela, Eve était contente de ne pas avoir de jumelle ou de jumeaux bien que nombreuses était ces soirées de solitudes.


« Tu te plais à Poudlard ? »

Demanda-t-il après un moment de silence ou Evengéline était partie dans sa rêvasserie passagère.

-Si je me plait à Poudlard ?!

Répéta t’elle en regardent l’élève face à elle avant de sourire.

-Si je quittes Poudlard je pers ma seul maison et ma seul famille ! Moi sans ces murs j’suis rien du tout. Je pensait pas que j’allais autant aimer cette école et très franchement si elle rester ouverte l’été je serrais la première à dire que je reste ici !

fis elle en rigolent mais d’un côté elle n’était pas à plaindre vu que son père n’était presque jamais là, elle prenait une chambre au chaudron Baveur et passer ces vacances dans le monde magiques ou partait quelques jours avec Karen en Italie ou la jeune femme avait son magasin de vêtements moldu.

-Seul un fou ne pourrais aimer cette école. Bien qu’il ce soit passer beaucoup de chose depuis la mort d’Albus je pense que cette année on va avoir beaucoup de surprise.

Bien sûre elle disait cela sans sous-entendu mais pensait que vu que Albus était mort mais aussi Rogue il ce pourraient qu’ils aient des surprise vu la nouvelle Directrice de l’école. Evengéline envoya ces cheveux en arrière alors qu’un Serpentard brun passait prés d’eux d’un pas plutôt énerver avant de descendre en vitesse les escaliers qui le menait au cachots.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-isuzu-dream-xx.skyblog.com
Bill Engel
Armée de Dumbledore
Armée de Dumbledore
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Statut : Elève de septième année
Age du Perso : 17 ans
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   Ven 22 Fév - 12:35

« Si je me plais à Poudlard ?! » répéta-t-elle.

Quoi ? Cette question lui semblait si idiote que cela ? Bill l'avait pourtant posée avec tout le sérieux - ou presque - dont il était capable. Si un grand nombre de personnes se plaisaient dans cette école et redoutaient le moment de la quitter, d'autres ne s'y plaisaient pas du tout et certains la quittaient même avant l'heure. Il faut dire que le château ancestral avait connu pas mal de changements depuis la mort du grand Albus Dumbledore et ses changements ne plaisaient pas à tout le monde, à Bill le premier.


« Si je quitte Poudlard je perds ma seule maison et ma seule famille ! Moi sans ces murs j’suis rien du tout. Je pensais pas que j’allais autant aimer cette école et très franchement si elle restait ouverte l’été je serais la première à dire que je reste ici ! » déclama-t-elle avec enthousiasme.

Le point de vue du jeune homme était exactement le même que celui de la Serdaigle. Lorsque ses parents lui avaient annoncé qu'il ne pourrait pas aller dans ma même école que son frère, qu'ils l'obligeaient à aller à Poudlard, Bill leur en avait voulu à mort et passait ses journées enfermé dans sa chambre en attendant son départ pour cette célèbre école. Il ne voulait pas quitter son jumeau et leurs tout premiers adieux avaient été déchirants, aussi bien pour eux que pour leur entourage. À Poudlard, le jeune homme avait d'abord dû faire du mieux qu'il pouvait avec son accent ; certes, il parlait l'anglais et comprenait tout, mais il avait tout de même l'accent germanique. Aujourd'hui, quiconque écoutait Bill parler était incapable de dire qu'il était allemand tant son accent était bon. Avec le temps, il s'était fait à cette école et l'avait un peu considérée comme sa deuxième famille. Aujourd'hui, il ne voulait pas la quitter.


« Seul un fou ne pourrait aimer cette école. Bien qu’il se soit passé beaucoup de choses depuis la mort d’Albus je pense que cette année on va avoir beaucoup de surprises. » ajouta-t-elle sérieux.

Elle avait raison, cette école avait subi beaucoup de changements depuis le décès de leur très regretté ancien directeur et tous ces changements n'étaient vraiment pas bons pour eux, eux qui tenaient avec les membres de l'Ordre du Phénix. L'un des nombreux changements qui avaient choqués Bill était la nomination d'un Mangemort reconnu au poste de professeur, jamais il n'aurait cru que cela puisse se produire un jour !


« Je suis d'accord avec toi, il faudrait être fou pour ne pas aimer Poudlard mais, d'un certain côtés, tous les changements que cette école à subi ne sont pas pour plaire à tout le monde et ne nous rendent pas vraiment la vie facile avec cette guerre ! » répondit-il.

Puis une question lui vient, une question qui lui brûlait les lèvres chaque fois qu'il faisait une nouvelle connaissance et que cette nouvelle connaissance lui inspirait confiance.


« Dis-moi, dans cette guerre, tu es plus pour l'Ordre ou pour les Mangemorts ? » demanda-t-il gravement.

La position des Gryffondor dans cette guerre ne faisait aucun doute mais les autres maisons étaient assez divisées, sauf celle des Serpentard bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathly-hallows.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: heure d'étude ou école buissoniére (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
heure d'étude ou école buissoniére (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'heure d'étude n'est pas pour les bavards!
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last School - Ou fini la réalité? Ou commence l'illusion? :: 

Ou l'art de se divertir

 :: 
La boite à souvenirs
 :: Ancien LS :: Les Rencontres
-
Sauter vers: